PENSÉE 3 L’appel du destin

aa_d_03_fille_pianoLorsque nous rêvons, lorsque nous aspirons à la grandeur, nous ne nous inspirons de rien de moins que de l’extraordinaire.

Enfants, nous pensons que c’est chose facile d’atteindre l’éminence.

Quel que soit notre modèle, nous commençons à rêver qu’un jour, nous serons les meilleurs. Ce n’est qu’en perdant peu à peu notre innocence d’enfant que nous apprenons à nous satisfaire de moins. Il me semble qu’en grandissant, nous en venons à accepter la médiocrité. Nous disons que nous devenons réalistes, que cela fait partie de la vie.
Mais en fait, notre âme se meurt.


Quelques questions

Pourquoi avons-nous des rêves de grandeur? Que cherchons-nous au juste?

La vie nous apprend-elle à rêver en plus petit? Apprenons-nous à accepter la médiocrité en cours de route? Pourquoi abandonnons-nous nos rêves?

Devrions-nous accepter la médiocrité?

Quelle importance devrions-nous accorder aux rêves en tant qu’adultes?

Crois-tu que tes rêves peuvent se réaliser?

Qu’en dis-tu?

Envoyer un courriel pour partager tes commentaires en privé.

pensée précédente> index> pensée suivante>

Print


Tags: , , , , , , ,

Courriel Imprimer

Un commentaire

  • Shristee says:

    Je pense qu’il faut rever pas seulement la nuit mais aussi pendant le jour mediter des bonnes choses qui pourraient nous arriver ??

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Croyez-vous aux récits de la naissance de Jésus trouvés dans la Bible?

  • Oui (57%, 228 Votes)
  • Non (28%, 111 Votes)
  • En partie (8%, 33 Votes)
  • Je ne sais pas (7%, 28 Votes)

Total des votes: 400

Loading ... Loading ...