PENSÉE 6 Quand l’amour tranche comme un couteau

aa_i_06_shadowDans ce chapitre, Erwin dit ceci:

Bien plus souvent qu’on ne le pense, nous trouvons les traces d’un amour passé lorsque nous disséquons un acte violent.

Lorsque nous aimons, nous pouvons pardonner. Lorsque nous permettons à la haine de prendre le dessus sur l’amour, nous commençons à ne vivre que pour prendre notre revanche. Si vous avez osé aimer et avez été trahi, vous pourriez à la longue en venir à justifier une vie remplie d’amertume et de cynisme.


Quelques questions

Existe-t-il un lien entre l’amour et le pardon? L’amour peut-il exister sans pardon? Le pardon peut-il exister sans amour?

Lorsque nous refusons de pardonner, choisissons-nous inévitablement la violence sous une forme ou une autre?

L’indifférence serait-elle une forme de violence?

Quels autres effets un refus de pardon peut-il entraîner?

Est-ce possible de faire comme ce motard qu’Erwin a rencontré, et d’abandonner sa haine pour se retourner vers Dieu et vers l’amour?

Pour aller plus loin

La puissance du pardon Est-ce possible de pardonner son frère pour attentat de meurtre et meurtre?

Qu’en dis-tu?

Cliquer pour partager tes pensées en privé par courriel.

pensée précédente> index> pensée suivante>

Print


Tags: , , , , , , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Désolé, il n'y a aucun sondage pour l'instant.