PENSÉE 8 L’amour perdu et abandonné

aa_i_08_toughkidNous avons tous des problèmes liés à l’abandon; certains d’entre nous plus que d’autres.

Le foyer, ce n’est pas l’endroit que nous habitons; c’est plutôt l’endroit où se trouvent les gens qui nous font revivre. Le foyer, c’est l’amour, l’amitié, la communauté, l’accueil. Nous sommes tous à la recherche d’un foyer.

La recherche d’un foyer est le thème de tant de films…

Dans ce chapitre, Erwin laisse entendre que notre vrai foyer se trouve auprès de Dieu. Il dit ceci concernant Dieu : celui que nous méritons le moins est celui qu’il nous faut le plus et celui qui nous désire le plus (alors, oublions nos craintes d’abandon).

Quelques questions

Quelle est ta réaction à l’histoire de McCall?

Cherchons-nous tous un lieu d’appartenance? Une famille, une vraie?

Dieu peut-il nous offrir le foyer et l’amour que nous recherchons?

Vois-tu Dieu comme la source d’un amour intarissable et inconditionnel?

Qu’en dis-tu?

Envoyer un courriel  pour partager tes pensées en privé.

pensée précédente> index> pensée suivante>

Print


Tags: , , , , , , , , , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Croyez-vous aux récits de la naissance de Jésus trouvés dans la Bible?

  • Oui (57%, 228 Votes)
  • Non (28%, 111 Votes)
  • En partie (8%, 33 Votes)
  • Je ne sais pas (7%, 28 Votes)

Total des votes: 400

Loading ... Loading ...