Eau vive

Auteur : Anne-Marie Montgomery

gain_eauChaque matin, à mon réveil, je me rends à la salle de bain. J’ouvre le robinet, et une eau pure et fraîche en sort. Chaque jour, j’ai facilement accès à toute l’eau qu’il me faut pour me brosser les dents, me laver, préparer mon café, faire le ménage ou le lavage…

Nous sommes si riches en eau au Canada. Mais ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Depuis cet été, je réfléchis souvent à ce fait. Cela a commencé lorsque j’ai regardé un documentaire à la télé : A World Without Water. Ce film a soulevé des faits terrifiants.

Je me suis levée avant l’aube samedi dernier, alors que le monde était silencieux et sombre. J’ai descendu l’escalier sans faire de bruit pour ouvrir les rideaux du salon. À la lueur du lampadaire, je voyais la neige tomber doucement au sol. Le gratte-neige n’avais pas déblayé la route : tout était recouvert d’une douce couette blanche.

« Quelle belle journée pour une promenade! », me suis-je dit. Et c’est alors qu’une petite voix intérieure m’a chuchoté : « Pourquoi tarder? Vas-y! » Et donc, je me suis habillée chaudement pour ensuite m’aventurer dans la pénombre de l’aube.

Tranquillité

Un silence inhabituel m’a accueilli. L’air semblait si pur et frais, nouvellement nettoyé comme il l’était par la descente des flocons. Tandis que je me promenais ici et là dans le quartier, le jour s’est levé, transformant les tons bleuâtres de la neige en une douce blancheur. C’était pour moi l’un de ces moments de bien-être intense qui me remplissent d’une joie transcendante. Mon cœur semblait exploser de reconnaissance envers celui qui avait créé un monde si merveilleux. C’était comme si une nouvelle dimension de la beauté de Dieu se présentait à moi.

Avez-vous déjà vécu un tel moment de transcendance, de sorte que vous aviez l’impression d’entrevoir Dieu alors que vous contempliez sa création en vous émerveillant de sa beauté? En ce moment, avez-vous désiré voir cette conscience de Dieu se transformer en une contemplation de plus en plus profonde de sa personne?

C’est le cas pour moi, et ce, depuis ma tendre enfance.

Qu'en est-il pour vous?

À lire aussi : Éveil à la présence de Dieu

Plus d’un milliard de personnes sur cette terre n’ont pas de source fiable d’eau potable. On estime que près de 50 % des habitants des pays en voie de développement souffrent de maladies liées aux problèmes d’assainissement des eaux, et que 90 % des maladies diarrhéiques (la deuxième cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans) sont dues aux problèmes d’hygiène causés par un manque d’eau potable.

Et la situation se complique. Car de plus en plus, l’approvisionnement en eau en milieu urbain relève de sociétés privées. Si les riches peuvent facilement acheter cette eau, les pauvres se voient de plus en plus coupés des sources d’eau potable qui les entourent. Et certains choisissent alors de la voler.

En plus, des compagnies comme Coca-Cola s’installent dans ces pays et embouteillent l’eau qui servait jadis à l’irrigation et à l’approvisionnement en eau de la population environnante. N’est-ce pas voler l’eau des habitants de la région que d’agir ainsi?

Voici d’autres questions que je me pose :

Les municipalités devraient-elles permettre la privatisation de l’approvisionnement en eau et ne l’offrir qu’aux personnes qui peuvent se la payer?

Les personnes qui volent cette eau pour la donner aux pauvres sont-elles dans le droit ou dans le tort?

Devrait-on interdire aux compagnies qui vendent des produits à base d’eau de s’installer là où il existe déjà une carence d’eau potable?

Liens suggérés (en anglais seulement): GAiN, Flow

Print


Tags: , , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Croyez-vous aux récits de la naissance de Jésus trouvés dans la Bible?

  • Oui (57%, 228 Votes)
  • Non (28%, 111 Votes)
  • En partie (8%, 33 Votes)
  • Je ne sais pas (7%, 28 Votes)

Total des votes: 400

Loading ... Loading ...