Comme c’est difficile d’aimer!

Auteur : Anne-Marie Montgomery

parentsbrisentJe suis conseillère en ligne pour certains sites. Je reçois des courriels de gens qui passent par des temps difficiles.

Presque tous les courriels parlent de difficultés dans les relations humaines.

Cela me brise le cœur…

Nous voulons tous aimer et être aimés.

Mais la réalité, c’est que l’amour nous fait souvent souffrir.

Non, pas l’amour; le manque d’amour.

Je lisais dernièrement une description de l’amour qui me remplit du désir d’en faire l’expérience.

L’amour : la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur et la maîtrise de soi.

Imaginez un tel amour.

Quelqu’un dont la plus grande joie est de vivre une relation profonde avec nous et qui nous accueille toujours avec joie.

croix2014La croix de Christ nous offense, elle nous offense profondément.
Pourquoi?



Parce qu’elle déclare ouvertement l’amour de Dieu pour tous.

Pour tous?
Oui, pour tous.


Car il n’y a aucune distinction... Sur ce bois infâme, Jésus, l’Agneau de Dieu, a enlevé le péché du monde entier.

Donc,

  • tous peuvent être pardonnés;

  • tous peuvent être réconciliés avec Dieu;

  • tous peuvent naître de nouveau;

  • tous peuvent devenir enfants de Dieu;

  • tous peuvent devenir comme Jésus;

  • tous peuvent recevoir la vie éternelle en cadeau;

  • tous peuvent être habités par l’Esprit de Dieu;

  • tous peuvent jouir d’une relation intime avec Dieu;

  • tous peuvent servir Dieu dans la paix et dans la joie tous les jours de leur vie.


Tous? Oui, tous!

  • Le meurtrier? Oui. Grâce à la croix.

  • Le violent? Oui. Grâce à la croix.

  • Le voleur? Oui. Grâce à la croix.

  • Le menteur? Oui. Grâce à la croix.

  • L’adultère? Oui. Grâce à la croix.

  • L’idolâtre? Oui. Grâce à la croix.

  • Le pédophile? Oui. Grâce à la croix.

  • Le violeur? Oui. Grâce à la croix.

  • L’homosexuel? Oui. Grâce à la croix.

  • Le transgenre? Oui. Grâce à la croix.

  • Le terroriste qui vient de crucifier un enfant? Oui. Grâce à la croix.

  • L'avare qui se fiche de tous? Oui. Grâce à la croix.

  • La prostituée? Oui. Grâce à la croix.

  • Moi? Oui. Grâce à la croix.


Tous, sans exception. Grâce à la croix. Il n’y a rien à mériter. Tout est don de la grâce.
La croix de Christ nous offense, elle nous offense profondément.

Pourquoi?



Parce que ce n’est que grâce à la croix de Christ que Dieu peut nous déclarer justes à ses yeux, purifiés de tout péché.

Oui, autant la croix de Christ déclare que la dette du péché est payé en entier, autant elle déclare que le péché du monde devait être payé en entier par Dieu lui-même, et non par nous.

Elle déclare ouvertement que sans elle, aucun de nous ne peut :

  • être pardonné et réconcilié avec Dieu,

  • naître de nouveau,

  • devenir enfants de Dieu,

  • devenir comme Jésus,

  • recevoir la vie éternelle,

  • être habité par l’Esprit de Dieu,

  • jouir d’une relation intime avec Dieu

  • ou servir Dieu dans la paix et dans la joie tous les jours de sa vie.


Aucun de nous ne peut mériter rien de tout cela.
Aucun de nous? Non.

  • Les personnes bonnes et morales? Non.

  • Les adeptes fidèles des différentes religions? Non.

  • Les personnes hétérosexuelles et monogames? Non.

  • Les personnes sincères? Non.

  • Les personnes qui ont toujours essayé de faire le bien? Non.

  • Les personnes qui prient et méditent et cherchent à se soumettre à Dieu? Non.

  • Personne? Personne.

  • Moi? Non. Sans Christ, sans la croix, non.



La croix de Christ déclare que Dieu est inclusif : tous peuvent venir à lui.
La croix de Christ déclare que Dieu est exclusif : nous ne pouvons venir à lui que par son Fils, Jésus.


Et cela nous offense... Cela nous offense profondément.


Quelqu’un qui reflète la paix, quelle que soit la situation, et qui nous entoure de cette paix, de ce calme.

Quelqu’un qui est toujours patient envers nous, prêt à pardonner toute offense.

Quelqu’un qui veille sur nous et ne cherche que notre bien.

Quelqu’un qui est bon, juste, et qui nous comble de bienfaits.

Quelqu’un qui est fidèle, qui est là à nos côtés dans les bons et les mauvais jours,  qui ne nous abandonne jamais, ne nous trahit jamais.

Quelqu’un qui est doux, humble, qui prend soin de ne pas nous blesser et qui fait preuve d’une grande compréhension à notre égard.

Quelqu’un qui n’est jamais maîtrisé par le mal de quelque façon que ce soit.

Qui ne voudrait pas un tel ami, une telle amie? Qui ne voudrait pas un tel frère, une telle sœur? Qui ne voudrait pas un tel père, une telle mère?

La Bonne Nouvelle, c’est que nous pouvons connaître un tel ami, qui vient nous remplir de son amour, de sa joie, de sa paix, de sa patience, de sa bienveillance, de sa bonté, de sa fidélité, de sa douceur, de sa maîtrise de soi.

Dieu. Le Père. Le Fils. L’Esprit.

Non seulement pouvons-nous connaître son amour, mais nous pouvons apprendre de lui comment répandre cet amour tout autour de nous.

Car le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi. (Galates 5.22,23)

Aimeriez-vous le connaître?

Print


Tags: , , , , , , , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Croyez-vous aux récits de la naissance de Jésus trouvés dans la Bible?

  • Oui (57%, 228 Votes)
  • Non (28%, 111 Votes)
  • En partie (8%, 33 Votes)
  • Je ne sais pas (7%, 28 Votes)

Total des votes: 400

Loading ... Loading ...