Une chanson dans la nuit

Auteur : Anne-Marie Montgomery

Hier soir, en revenant du Conservatoire de musique avec une de mes filles, j’ai entendu une chanson pop à la radio, chanson que ma fille connaissait par cœur et chantait avec beaucoup d’émotion : ‘Saviour’, de Lights.

Cette chanson, que j’ai trouvée très belle d’ailleurs, m’a intriguée. Donc, de retour à la maison, je suis allée l’écouter sur YouTube.

Je me suis levée avant l’aube samedi dernier, alors que le monde était silencieux et sombre. J’ai descendu l’escalier sans faire de bruit pour ouvrir les rideaux du salon. À la lueur du lampadaire, je voyais la neige tomber doucement au sol. Le gratte-neige n’avais pas déblayé la route : tout était recouvert d’une douce couette blanche.

« Quelle belle journée pour une promenade! », me suis-je dit. Et c’est alors qu’une petite voix intérieure m’a chuchoté : « Pourquoi tarder? Vas-y! » Et donc, je me suis habillée chaudement pour ensuite m’aventurer dans la pénombre de l’aube.

Tranquillité

Un silence inhabituel m’a accueilli. L’air semblait si pur et frais, nouvellement nettoyé comme il l’était par la descente des flocons. Tandis que je me promenais ici et là dans le quartier, le jour s’est levé, transformant les tons bleuâtres de la neige en une douce blancheur. C’était pour moi l’un de ces moments de bien-être intense qui me remplissent d’une joie transcendante. Mon cœur semblait exploser de reconnaissance envers celui qui avait créé un monde si merveilleux. C’était comme si une nouvelle dimension de la beauté de Dieu se présentait à moi.

Avez-vous déjà vécu un tel moment de transcendance, de sorte que vous aviez l’impression d’entrevoir Dieu alors que vous contempliez sa création en vous émerveillant de sa beauté? En ce moment, avez-vous désiré voir cette conscience de Dieu se transformer en une contemplation de plus en plus profonde de sa personne?

C’est le cas pour moi, et ce, depuis ma tendre enfance.

Qu'en est-il pour vous?

À lire aussi : Éveil à la présence de Dieu

Voici les paroles du refrain :

I just want to run to you
And break off the chains, and throw them away
I just want to be so much
And shake off the dust that turned me to rust
Sooner than later, I’ll need a saviour
I’ll need a saviour

(ma traduction)

Je veux courir vers toi
Me libérer de mes chaînes, m’en débarrasser
Je veux être tellement plus
Libre de cette poussière qui m’a laissée rouillée
Tôt ou tard, j’aurai besoin d’un sauveur
J’aurai besoin d’un sauveur

Je suis ensuite allée voir ce que l’artiste a dit de sa chanson :

“My songs are spawned from moments of sadness or intense emotion. ‘Saviour’ is a big example of taking one of those really dark emotional situations and turning it into something positive. I just happened to get hit with a really dark sad night. The melody started coming together and the words started pouring out. I was crying when I wrote the first line of the chorus and it actually sounds kind of like crying. It’s a really, really powerful song for me.”

En bref, elle partage que le chant ‘Saviour ’ (Sauveur) est le fruit d’une nuit sombre, remplie d’une tristesse profonde, et qu’elle pleurait en écrivant la première ligne du refrain.

Cette chanson est un cri de l’âme…

Ressens-tu parfois cette même tristesse, ce même besoin d’un Sauveur qui viendrait te libérer de tes chaînes?

Jésus a dit qu’il est le Sauveur, et qu’il est venu pour nous rendre libres

Lights serait-elle en train de chanter son besoin profond de lui?

Print


Tags: , , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Jésus est-il réellement mort sur la croix?

Voir résultats

Loading ... Loading ...