Avide d’éternité

Auteur : Anne-Marie Montgomery

Je me rends compte, en lisant mes dernières entrées, combien la souffrance me fait réagir, et parfois mal réagir.

Rien ne me fait constater  plus clairement à quel point je suis avide d’éternité: pas une simple continuation de cette vie, mais plutôt une éternité exempte de mal, de souffrance, de pleurs et de larmes, une éternité où toute trace de révolte contre Dieu est à tout jamais rayée et où nous pouvons vivre enfin notre destinée d’enfants de Dieu, transformés à son image par son Esprit.

Bref, je suis avide de l’éternité que Jésus est venu  offrir : le Royaume de Dieu.

C’est le thème de la prière qu’il nous a enseignée, c’est le sujet de ses paraboles, c’est le message de la Bonne Nouvelle qu’il a proclamé: « Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son fils, son unique, afin que quiconque met sa confiance en lui ne périsse pas, mais ait la vie éternelle. »

La souffrance est le fruit de notre révolte contre Dieu.



Si le nom de Jésus-Christ ne figure plus à Noël, son influence continue.

Mes amis à TruthMedia ont préparé ce rant pour Noël. Je l'ai aimé, et donc je l'ai sous-titré.

Qu'en pensez-vous?

 

La délivrance parfaite de la souffrance est le fruit de l’amour infini de Dieu pour nous, délivrance qu’il nous a offerte au prix de sa souffrance.

Je suis avide de cette éternité… et toi?

Print


Tags: , , , , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Désolé, il n'y a aucun sondage pour l'instant.