Avide d’émerveillement

Auteur : Anne-Marie Montgomery

« Wow! As-tu vu ça? AS-TU VU ÇA?! »

Je crois que l’émerveillement est peut-être la première grande émotion que j’aie vécue.

Je me rappelle encore mon ravissement devant mon premier papillon, mon premier caillou brillant, ma première libellule, mon premier lever du soleil, mon premier arc-en-ciel, ma première tombée de neige…

Il me semble que nous sommes tous nés avec cette capacité innée de nous émerveiller.

C’est l’émerveillement qui m’a motivé à étudier la science à l’université. Je me trouvais constamment ébahie devant la beauté, la complexité et l’unité de la création, et cela me donnait le goût d’en découvrir plus, et plus encore.

Ma mère avait coutume de dire que si nous étions pareils, l’un de nous serait de trop. Les différences entre conjoints créent un grand potentiel de complémentarité, mais ouvrent aussi la porte aux conflits. Précisons toutefois que les conflits sont normaux et peuvent être bénéfiques, à condition d’être gérés de façon ni trop passive, ni trop agressive. On voit souvent jouer la même dynamique malsaine où l’un attaque pendant que l’autre s’isole. Apprenez plutôt à aborder les conflits de façon positive, en gardant confiance en votreconjoint et dans le lien solide qui vous unit. Allez-y, offrez-vous une « bonne » dispute!

  • À ÉVALUER EN COUPLE    Êtes-vous du genre à attaquer ou à vous retirer?

  • À EXPLORER      À quoi un conflit positif ressemblerait-il?

  • À DÉTERMINER ENSEMBLE    Quand vous voyez venir un conflit, oubliez la fuite ou l’attaque.      CHERCHEZ plutôt une solution gagnante pour vous deux.

  • À GARDER EN TÊTE    Les conflits constructifs sont orientés sur la recherche d’une solution, pas sur les personnes. C’est ainsi qu’on approfondit une relation.


 

« Si le cœur d’un homme est pénétré de sagesse, il parlera de façon avisée, et ses paroles serontd’autant plus persuasives. D’aimables paroles sont comme un rayon de miel : douces pour l’âme et bienfaisantes pour le corps. »

Proverbe de Salomon (Proverbes 16:23-24)

Même si j’ai choisi de ne pas devenir scientifique, je n’ai jamais perdu ma capacité de m’émerveiller… les merveilles qui m’entourent continuent à m’étonner et à m’inspirer jusqu’à aujourd’hui.

Cette semaine, comme des milliards d’autres personnes sur cette planète, je me suis émerveillée devant la force, le courage, le dévouement et le talent des jeunes athlètes olympiques qui se donnent corps et âme à leur sport.  Mais je ne me suis pas arrêtée à cela. Mes pensées m’ont portée à m’émerveiller même plus devant le Créateur qui nous a créés capables d’accomplir de tels exploits, comme l’exprime le héros qui a écrit cette chanson il y a environ 3000 ans :

« Merci d’avoir fait de moi une créature aussi merveilleuse : tu fais des merveilles, et je le reconnais bien. »(Psaume 139.14)

Qu’est-ce qui provoque l’émerveillement chez toi? Comment cette capacité de t’émerveiller enrichit-elle ta vie?

Print


Tags: , , , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Croyez-vous aux récits de la naissance de Jésus trouvés dans la Bible?

  • Oui (57%, 228 Votes)
  • Non (28%, 111 Votes)
  • En partie (8%, 33 Votes)
  • Je ne sais pas (7%, 28 Votes)

Total des votes: 400

Loading ... Loading ...