Avide de joie

Auteur : Anne-Marie Montgomery

Nous l’avons vu chaque jour pendant les Jeux olympiques : cette joie rayonnante qui se dégageait de l’athlète triomphant et qui se répandait dans la foule pour envahir le cœur de chaque personne qui l’avait encouragé dans la poursuite de son but.

Y a-t-il de plus grande joie que celle qui accompagne l’accomplissement d’un rêve quasi impossible?

Il me semble que l’intensité de cette joie est en proportion directe avec les privations et les efforts exigés par sa poursuite.

Pourquoi avons-nous la capacité de ressentir la joie? Pourquoi la réalisation d’un rêve importe-t-elle tant pour nous, et provoque une si grande réaction en nous?

croix2014La croix de Christ nous offense, elle nous offense profondément.
Pourquoi?



Parce qu’elle déclare ouvertement l’amour de Dieu pour tous.

Pour tous?
Oui, pour tous.


Car il n’y a aucune distinction... Sur ce bois infâme, Jésus, l’Agneau de Dieu, a enlevé le péché du monde entier.

Donc,

  • tous peuvent être pardonnés;

  • tous peuvent être réconciliés avec Dieu;

  • tous peuvent naître de nouveau;

  • tous peuvent devenir enfants de Dieu;

  • tous peuvent devenir comme Jésus;

  • tous peuvent recevoir la vie éternelle en cadeau;

  • tous peuvent être habités par l’Esprit de Dieu;

  • tous peuvent jouir d’une relation intime avec Dieu;

  • tous peuvent servir Dieu dans la paix et dans la joie tous les jours de leur vie.


Tous? Oui, tous!

  • Le meurtrier? Oui. Grâce à la croix.

  • Le violent? Oui. Grâce à la croix.

  • Le voleur? Oui. Grâce à la croix.

  • Le menteur? Oui. Grâce à la croix.

  • L’adultère? Oui. Grâce à la croix.

  • L’idolâtre? Oui. Grâce à la croix.

  • Le pédophile? Oui. Grâce à la croix.

  • Le violeur? Oui. Grâce à la croix.

  • L’homosexuel? Oui. Grâce à la croix.

  • Le transgenre? Oui. Grâce à la croix.

  • Le terroriste qui vient de crucifier un enfant? Oui. Grâce à la croix.

  • L'avare qui se fiche de tous? Oui. Grâce à la croix.

  • La prostituée? Oui. Grâce à la croix.

  • Moi? Oui. Grâce à la croix.


Tous, sans exception. Grâce à la croix. Il n’y a rien à mériter. Tout est don de la grâce.
La croix de Christ nous offense, elle nous offense profondément.

Pourquoi?



Parce que ce n’est que grâce à la croix de Christ que Dieu peut nous déclarer justes à ses yeux, purifiés de tout péché.

Oui, autant la croix de Christ déclare que la dette du péché est payé en entier, autant elle déclare que le péché du monde devait être payé en entier par Dieu lui-même, et non par nous.

Elle déclare ouvertement que sans elle, aucun de nous ne peut :

  • être pardonné et réconcilié avec Dieu,

  • naître de nouveau,

  • devenir enfants de Dieu,

  • devenir comme Jésus,

  • recevoir la vie éternelle,

  • être habité par l’Esprit de Dieu,

  • jouir d’une relation intime avec Dieu

  • ou servir Dieu dans la paix et dans la joie tous les jours de sa vie.


Aucun de nous ne peut mériter rien de tout cela.
Aucun de nous? Non.

  • Les personnes bonnes et morales? Non.

  • Les adeptes fidèles des différentes religions? Non.

  • Les personnes hétérosexuelles et monogames? Non.

  • Les personnes sincères? Non.

  • Les personnes qui ont toujours essayé de faire le bien? Non.

  • Les personnes qui prient et méditent et cherchent à se soumettre à Dieu? Non.

  • Personne? Personne.

  • Moi? Non. Sans Christ, sans la croix, non.



La croix de Christ déclare que Dieu est inclusif : tous peuvent venir à lui.
La croix de Christ déclare que Dieu est exclusif : nous ne pouvons venir à lui que par son Fils, Jésus.


Et cela nous offense... Cela nous offense profondément.


Serait-ce parce que la joie est la réponse de Dieu à la réalisation de son rêve, et qu’il nous a créés capables de connaître cette même joie?

C’est ce que semblent me dire ces phrases dans la Bible, qui décrivent combien la joie de voir son rêve s’accomplir a motivé Jésus à passer par une souffrance atroce :

« C’est pourquoi, nous aussi qui sommes entourés d’une telle foule de témoins, débarrassons-nous de tout fardeau, et du péché qui nous cerne si facilement de tous côtés, et courons avec endurance l’épreuve qui nous est proposée. Gardons les yeux fixés sur Jésus, qui nous a ouvert le chemin de la foi et qui la porte à la perfection. Parce qu’il avait en vue la joie qui lui était réservée, il a enduré la mort sur la croix, en méprisant la honte attachée à un tel supplice, et désormais il siège à la droite du trône de Dieu. »

Cela me touche beaucoup, surtout lorsque je constate que son rêve, c’était de pouvoir offrir la vie éternelle à tout être humain, malgré notre révolte contre lui… Une offre éblouissante qu’il nous laisse libres d’accueillir ou de rejeter…

Print


Tags: , , , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Désolé, il n'y a aucun sondage pour l'instant.