Nouveaux articles de Femmes aujourd’hui, 27 novembre, 2010

Face à face avec la guerre

Annonciata Kalinijabo ne pouvait pas retenir ses larmes en faisant part à son mari, au téléphone, des nouvelles les plus récentes. Le Rwanda était en guerre. À Kigali, la capitale, régnait le chaos. De plus, un de ses cousins venait de lui apprendre que des rebelles tutsis étaient en train d’installer un tank militaire sur la colline qui se trouvait juste à côté de chez eux.

Trois jours plus tôt, le 6 avril 1994, un avion ayant à son bord le président du Rwanda avait été abattu, ce qui avait fait éclater la tension déjà existante entre les deux tribus principales, les Hutus et les Tutsis. Une massive chasse à l’homme et un massacre de Tutsis et des Hutus dont

la position politique était modérée s’en  étaient rapidement suivis.

« J’ai peur, » Anny a-t-elle confié à son mari. Sa voix se brisa et des craquements se firent entendre sur la ligne téléphonique. « Et s’il y avait des échanges de coups de feu ?

Délivrée du syndrome post-avortement

Lorsque son médecin a suggéré qu’elle se joigne à un groupe de personnes qui se remettent d’un avortement, Melissa n’a pas ressenti le besoin d’aller creuser dans le passé même si elle en souffrait encore.

Le plaisir sexuel n’est pas juste une affaire d’hommes

Oui, nous devons parler de lui. Oui, nous devons être sensibles au fait qu’il a probablement plus besoin de sexe que nous. Oui, nous devons prendre l’initiative. Mais quand nous abordons la façon de satisfaire sa libido, nous commettons la même erreur que le monde en ce qui concerne le sexe. Nous nous limitions au côté physique du sexe, en oubliant les liens spirituels ou émotionnels qu’il est censé comprendre.

Une vie authentique, un sens éternel

Adolescent, j’ai commencé à me poser les grandes questions de la vie. « Qui suis-je? » « Pourquoi est-ce que j’existe? » « Vers où m’en vais-je? » Ma poursuite de réponses m’a mené à fréquenter une grande église du coin. Mais ce ne sont pas des réponses que j’y ai trouvées, mais plutôt un club social.

Le célibat, une route vers les choses à venir

Pour tous ceux d’entre vous qui êtes fatigués d’attendre, qui se sont récemment fait laisser tomber ou qui sont tout simplement à le recherche de LA bonne personne, il y a de l’espoir malgré votre singularité.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires