Zut! C’est la Saint-Valentin

Auteur : Anne-Marie Montgomery

Avouons-le… La Saint-Valentin fait grogner plus d’un d’entre nous.

Mais dites, qui a eu l’idée loufoque de dédier une journée particulière de l’année à l’expression de l’amour? Qui a décidé de nous imposer une telle pression?

Même lorsque je n’étais qu’une enfant, cette journée venait ajouter du stress à ma vie!

À qui devrais-je remettre un valentin? À qui devrais-je éviter d’en donner? Comme je trouvais cela gênant d’offrir une marque d’affection qui ne serait peut-être pas retournée!

Mais, que pouvons-nous y faire! Tout autour de nous, nous voyons des rappels incessants que le grand jour approche. Les magasins étalent une multitude d’objets pour la Saint-Valentin : les cartes, les boîtes de chocolat, les animaux en peluche… c’est à voir rouge!

Ma mère avait coutume de dire que si nous étions pareils, l’un de nous serait de trop. Les différences entre conjoints créent un grand potentiel de complémentarité, mais ouvrent aussi la porte aux conflits. Précisons toutefois que les conflits sont normaux et peuvent être bénéfiques, à condition d’être gérés de façon ni trop passive, ni trop agressive. On voit souvent jouer la même dynamique malsaine où l’un attaque pendant que l’autre s’isole. Apprenez plutôt à aborder les conflits de façon positive, en gardant confiance en votreconjoint et dans le lien solide qui vous unit. Allez-y, offrez-vous une « bonne » dispute!

  • À ÉVALUER EN COUPLE    Êtes-vous du genre à attaquer ou à vous retirer?

  • À EXPLORER      À quoi un conflit positif ressemblerait-il?

  • À DÉTERMINER ENSEMBLE    Quand vous voyez venir un conflit, oubliez la fuite ou l’attaque.      CHERCHEZ plutôt une solution gagnante pour vous deux.

  • À GARDER EN TÊTE    Les conflits constructifs sont orientés sur la recherche d’une solution, pas sur les personnes. C’est ainsi qu’on approfondit une relation.


 

« Si le cœur d’un homme est pénétré de sagesse, il parlera de façon avisée, et ses paroles serontd’autant plus persuasives. D’aimables paroles sont comme un rayon de miel : douces pour l’âme et bienfaisantes pour le corps. »

Proverbe de Salomon (Proverbes 16:23-24)

Et cela nous amène à nous poser une question des plus importantes : comment survivre à cette fête?

Il faut dire que les tactiques à adopter varient selon notre état. Passer la Saint-Valentin en couple, c’est bien différent de la passer lorsqu’on n’est pas en couple!

Je vous offre donc, en cette saison de l’amour, deux petits guides de survie :

Survivre à la Saint-Valentin lorsqu’on est en couple

Survivre à la Saint-Valentin lorsqu’on n’est pas en couple

Pourquoi ne pas y ajouter vos suggestions?

Print


Tags: , , ,

Courriel Imprimer

Un commentaire

  • Carole says:

    bonjour! nous avons toujours eu un resentiment a propos de cette fete, “la Saint Valentin” mon mari et moi, en fait nous nous posons toujours la question de savoir si il est bon de participer a cette fete la en tant que chretiens, car si nous nous referons a l’Histoire il s’agit d’un certain Valentin qui s’est suicider a cause d’une peine de coeur, et participer a cette fete pour nous c’est comme Lui rendre aumage et etre de coeur avec lui… et sur le plan spirituel selon nous c’est comme dire a tout le monde si jamais rien ne marche dans le couple ou si nous avons une peine de coeur il serait mieux de chercher refuge dans le suicide ou autres choses que la face de Dieu. pour nous l’amour entre mari et femme devrais etre celebrer tous les jours… disons a chaque fois que l’occasion se presente… merci de nous eclaircir sur ce sujet…

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Croyez-vous aux récits de la naissance de Jésus trouvés dans la Bible?

  • Oui (57%, 228 Votes)
  • Non (28%, 111 Votes)
  • En partie (8%, 33 Votes)
  • Je ne sais pas (7%, 28 Votes)

Total des votes: 400

Loading ... Loading ...