Zut! C’est la Saint-Valentin

Auteur : Anne-Marie Montgomery

Avouons-le… La Saint-Valentin fait grogner plus d’un d’entre nous.

Mais dites, qui a eu l’idée loufoque de dédier une journée particulière de l’année à l’expression de l’amour? Qui a décidé de nous imposer une telle pression?

Même lorsque je n’étais qu’une enfant, cette journée venait ajouter du stress à ma vie!

À qui devrais-je remettre un valentin? À qui devrais-je éviter d’en donner? Comme je trouvais cela gênant d’offrir une marque d’affection qui ne serait peut-être pas retournée!

Mais, que pouvons-nous y faire! Tout autour de nous, nous voyons des rappels incessants que le grand jour approche. Les magasins étalent une multitude d’objets pour la Saint-Valentin : les cartes, les boîtes de chocolat, les animaux en peluche… c’est à voir rouge!

Dernièrement, je constate de nouveau qu’il y a une chose qu’il est en mon pouvoir de faire qui influence la qualité de ma vie plus que toute autre chose. Chaque jour, je peux choisir les pensées que je vais entretenir.

Ce n’est pas là un nouveau principe. Il y a près de 2000 ans, un de mes auteurs préférés, Paul, a dit ceci : « Enfin, frères, nourrissez vos pensées de tout ce qui est vrai, noble, juste, pur, digne d'amour ou d'approbation, de tout ce qui mérite respect et louange.[i] » Ailleurs, ce même auteur dit ceci : « Et nous tous qui, le visage découvert, contemplons, comme dans un miroir, la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en son image dans une gloire dont l'éclat ne cesse de grandir. C'est là l'œuvre du Seigneur, c'est-à-dire de l'Esprit.[ii] »

Existe-t-il un être plus vrai, noble, juste, pur, digne d’amour et d’approbation, digne de respect et de louange que Dieu? Pouvons-nous trouver une personne plus parfaite que Jésus à contempler?

Jésus nous dit qu’il est venu faire de nous de nouvelles personnes capables de refléter de nouveau l’image de Dieu. Ici, Paul nous dit que c’est en contemplant Jésus dans toute sa gloire que nous devenons de plus en plus comme lui, par l’œuvre de son Esprit.

Cet été, j’ai voulu apprendre à tourner mes pensées plus constamment vers Jésus.

 Pour m’aider à faire cela, j’ai consacré plus de temps à la lecture, l’étude et la méditation de sa Parole dans le but précis de fixer mes yeux sur Jésus,  en invitant l’Esprit à me parler et à me changer.

Je ne saurais vous décrire toute la joie que j’ai trouvée et que je continue à trouver à réfléchir longuement à l’amour infini de Jésus pour moi, à sa présence puissante en moi et à la destinée inouïe qui m’attend dans l’éternité grâce à lui.

Je veux continuer de me nourrir longuement de sa Parole et de son Esprit. Je veux continuer de garder les yeux fixés sur lui et de l’inviter à m’accompagner tout au long de ma journée.

Aimeriez-vous aussi le faire? Il vous attend.

Cet été, une foule de personnes se sont tenues dehors pendant des heures dans l’espoir de voir le Prince William, Kate et leur bébé, ne serait-ce que pour quelques minutes. Lorsque cela vient à notre Roi, nous n’avons pas à nous contenter de quelques instants en sa présence. Il nous invite à nous approcher avec confiance de son trône de grâce[iii], de nous asseoir avec lui dans les lieux célestes[iv] pour le connaître de plus en plus profondément, chaque jour de notre vie.

À lire aussi :

La méditation biblique

La prière, un dialogue permanent avec Dieu










Et cela nous amène à nous poser une question des plus importantes : comment survivre à cette fête?

Il faut dire que les tactiques à adopter varient selon notre état. Passer la Saint-Valentin en couple, c’est bien différent de la passer lorsqu’on n’est pas en couple!

Je vous offre donc, en cette saison de l’amour, deux petits guides de survie :

Survivre à la Saint-Valentin lorsqu’on est en couple

Survivre à la Saint-Valentin lorsqu’on n’est pas en couple

Pourquoi ne pas y ajouter vos suggestions?

Print


Tags: , , ,

Courriel Imprimer

Un commentaire

  • Carole says:

    bonjour! nous avons toujours eu un resentiment a propos de cette fete, “la Saint Valentin” mon mari et moi, en fait nous nous posons toujours la question de savoir si il est bon de participer a cette fete la en tant que chretiens, car si nous nous referons a l’Histoire il s’agit d’un certain Valentin qui s’est suicider a cause d’une peine de coeur, et participer a cette fete pour nous c’est comme Lui rendre aumage et etre de coeur avec lui… et sur le plan spirituel selon nous c’est comme dire a tout le monde si jamais rien ne marche dans le couple ou si nous avons une peine de coeur il serait mieux de chercher refuge dans le suicide ou autres choses que la face de Dieu. pour nous l’amour entre mari et femme devrais etre celebrer tous les jours… disons a chaque fois que l’occasion se presente… merci de nous eclaircir sur ce sujet…

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Croyez-vous aux récits de la naissance de Jésus trouvés dans la Bible?

  • Oui (57%, 228 Votes)
  • Non (28%, 111 Votes)
  • En partie (8%, 33 Votes)
  • Je ne sais pas (7%, 28 Votes)

Total des votes: 400

Loading ... Loading ...