La paix surprenante de Dieu!

Auteur : Muriel Larson

Car Christ est ma vie, et la mort m’est un gain. Mais s’il est utile pour mon œuvre que je vive dans la chair, je ne saurais dire ce que je dois préférer. (Philippiens 1.21-22)

Pendant des années, j’ai joui d’une bonne santé. C’est peut-être pour cela que la nouvelle que j’avais le cancer et qu’il ne me restait que six mois à vivre m’a tellement étonnée! Et ce n’était pas n’importe quel cancer, mais une forme rare et agressive, le cancer inflammatoire du sein, que les docteurs et les mammographies ne dépistent qu’alors qu’il est trop tard pour le traiter!

C’est un cancer qui se répand rapidement, sans symptôme visible, jusqu’au jour où il se révèle de façon éclatante. Un jour, en m’habillant, j’ai eu la surprise de ma vie. Une laide éruption cutanée couvrait ma poitrine. C’est alors que je me suis rendue chez le médecin. Après le tomodensitogramme (CT scan), j’ai reçu le verdict.

Je vis dans l’amour, la paix et la joie du Seigneur depuis de nombreuses d’années, en toutes circonstances, et j’ai continué à le faire. Lorsque mon docteur m’a annoncé tristement que je n’avais que six mois à vivre, la paix et la joie du Seigneur ont rempli mon cœur, et cela ne m’a pas perturbée.

Au cours du prochain mois, j’ai visité un certain nombre d’hôpitaux pour passer des tests. Partout où je me rendais, j’ai pu parler aux docteurs, aux infirmières, au personnel de bureau et à d’autres patients de la paix et de la joie que le Seigneur donne. J’ai l’impression qu’ils ne rencontrent pas beaucoup de patients atteints de cancer qui se promènent un grand sourire au visage!

Cependant, je m’inquiétais à un certain sujet. Il y environ 10 ans, Pouvoir de Changer (alors connu sous le nom de Campus pour le Christ), m’avait demandé de devenir mentor pour leur site anglais, Christian Women Today (chretiennes.com). J’avais publié plusieurs articles sur ce site, et j’étais ravie d’accepter cette nouvelle responsabilité. C’est ainsi que je suis devenue connue sous le nom de docteure Muriel (car je détiens un doctorat, et je suis thérapeute certifiée).

J’ai eu le privilège extraordinaire d’aider par courriel des milliers de gens troublés des quatre coins du monde en les invitant à se tourner vers Jésus-Christ, qui peut nous aider en toutes circonstances. Aujourd’hui, le réseau de sites de TruthMedia compte plus de 600 mentors bénévoles. Cependant, grâce à ma formation de thérapeute, les problèmes les plus difficiles me sont confiés, ainsi qu’un certain nombre de situations moins complexes lorsque les autres mentors se trouvent débordés.

J’ai désiré ardemment continuer à servir dans ce ministère, sachant à quel point Jésus-Christ transforme les vies. J’ai donc adopté la même attitude que nous trouvons chez l’apôtre Paul lorsqu’il écrit : « Car Christ est ma vie, et la mort m’est un gain. Mais s’il est utile pour mon œuvre que je vive dans la chair, je ne saurais dire ce que je dois préférer. Je suis pressé des deux côtés : j’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur; mais à cause de vous il est plus nécessaire que je demeure dans la chair. » (Phil. 1.21-24). Sachant que mon Seigneur agit toujours pour le mieux, j’ai vécu dans son amour, sa paix et sa joie. Et maintenant, je sais que je serai très bientôt auprès de lui!

Note de la rédaction : Aujourd’hui, Docteure Muriel se trouve aux soins intensifs. Le cancer s’est répandu beaucoup plus rapidement que prévu. Cela nous surprend, mais cela n’a pas pris Dieu au dépourvu. Je trouve ma consolation du fait qu’il a préparé une place pour Muriel. Peut-être est-elle prête à l’accueillir en ce moment même.

Je vous invite à prier pour les deux filles de Muriel, qui accompagnent leur maman sur ce dur chemin. Priez qu’elles puissent connaître et ressentir la bonté de Dieu, ainsi que la puissance de son amour et la perfection de sa provision.

Au fil des ans, Muriel a écrit de nombreux articles et a répondu à d’innombrables courriels. Chaque fois qu’on recevait une lettre particulièrement difficile à répondre, on se disait : « Celle-ci, je l’envoie à Muriel. » Elle a toujours accepté le défi. Elle a répondu patiemment et attentivement à chacun, qu’importe la précarité de leur situation, la profondeur de leur confusion ou la complexité de leurs doutes.

L’année dernière, j’ai reçu un courriel d’un ancien soldat qui se demandait si la docteure Muriel qui écrivait des articles pour nos sites était la même personne qui lui avait offert une Bible il y a 20 ans. Il a raconté qu’à une époque sombre de sa vie, cette dame l’avait écouté et lui avait passé une Bible qui a transformé sa vie. J’ai envoyé la lettre à Muriel, qui a confirmé l’avoir rencontré. Je n’ai aucun doute que lorsqu’elle arrive au Ciel, cette histoire ne sera qu’une entre des milliers d’histoires semblables. Elle est un modèle de ce que signifie vivre comme un bon et fidèle serviteur, et elle nous manquera énormément.

Print


Tags: , , , , , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Sondage

Croyez-vous aux récits de la naissance de Jésus trouvés dans la Bible?

  • Oui (57%, 228 Votes)
  • Non (28%, 111 Votes)
  • En partie (8%, 33 Votes)
  • Je ne sais pas (7%, 28 Votes)

Total des votes: 400

Loading ... Loading ...