Violence, passion, amour

De la passion à l’amour véritable

La passion : c’est le mot qui résume notre relation dès le départ. Vivre un amour passionnel fait rêver beaucoup de personnes. Pourtant, la passion est véritablement destructrice.  Autant on peut s’aimer, autant on peut se détester. Et autant on peut se faire du mal et se détruire mutuellement. De l’avis de spécialistes, une relation ne survit pas à la passion. Ne parle-t-on pas d’ailleurs de crime passionnel?

Oui, en quelque sorte avec JP, nous avons été coupables de crime passionnel l’un envers l’autre.

Nous étions si jeunes quand nous nous sommes connus : 15 et 16 ans. Nous venions de familles très dysfonctionnelles.  Cela faisait 3 ans que la mère de JP s’était suicidée quand je l’ai rencontré.

Un week-end à part

C’est une tradition qui remonte aux premiers mois de notre mariage. Des amis nous avaient encouragés à participer à un séminaire pour couples qui s’offrait dans un hôtel à quelques centaines de kilomètres de chez nous.

Ce week-end restera à toujours gravé dans notre mémoire.

Je viens d’apprendre qu’AgapéFamille offre de tels séminaires tout prochainement en France! Vous pouvez aller à leur page pour avoir plus de renseignements sur leur ministère.

Rester patient quand Dieu nous demande d’attendre

Comment persévérer et garder espoir quand notre situation ne change pas?

La bénédiction de la solitude

« Trois fois demoiselle d’honneur, jamais la mariée » résonnait à mes oreilles.  Malgré ma joie de me tenir aux côtés de femmes parmi les plus remarquables que j’aie jamais connues, la peur de me retrouver seule me gagnait….

Mais plus je me suis rapprochée de Lui, plus Sa lumière a révélé l’égoïsme qui m’enveloppait.  Le Seigneur n’a pas fait disparaître ma douleur, mais Il l’a utilisée pour purifier ma vie, tout comme le feu purifie l’or.

La prière, un dialogue permanent avec Dieu

Dieu désire encore ardemment agir avec puissance à travers les hommes et les femmes de notre génération, comme il l’a fait par le passé. Mais sommes-nous prêts à le vivre? Lui demandons-nous de le faire? En un mot, comme les premiers chrétiens nous ont donné l’exemple, savons-nous prier?

La paix surprenante de Dieu

Je vis dans l’amour, la paix et la joie du Seigneur depuis de nombreuses d’années, en toutes circonstances, et j’ai continué à le faire. Lorsque mon docteur m’a annoncé tristement que je n’avais que six mois à vivre, la paix et la joie du Seigneur ont rempli mon cœur, et cela ne m’a pas perturbée.

Print


Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Sondage

Croyez-vous aux récits de la naissance de Jésus trouvés dans la Bible?

  • Oui (57%, 228 Votes)
  • Non (28%, 111 Votes)
  • En partie (8%, 33 Votes)
  • Je ne sais pas (7%, 28 Votes)

Total des votes: 400

Loading ... Loading ...