Une semaine en quarante jours : Jour 13

Auteur : Anne-Marie Montgomery

Je vous invite cordialement à vous joindre à moi chaque jour d’ici le dimanche des Rameaux pour lire le récit de la dernière semaine de la vie de Jésus, tel que raconté par Jean.

En Jean 15.18-27, Jésus nous explique pourquoi il est si important que nous nous aimions les uns les autres.

Jésus,

Nous vivons dans un monde qui ne te connaît pas et ne t’aime pas. L’être humain a tendance à préférer les dieux qui sont le fruit de son imagination au Dieu qui est là! Même lorsque tu es venu chez les tiens, ils ne t’ont pas reçu. Jamais leader religieux n’a été moqué, dénigré, renié ou attaqué comme tu l’as été et comme tu continues de l’être!

Le monde qui te rejette et te persécute nous persécutera aussi.  Nous le constatons en étudiant l’histoire : tous ceux qui veulent t’aimer et te suivre font face à de l’opposition, et parfois même à une persécution acharnée! Même aujourd’hui, nous voyons des frères et des sœurs payer de leur vie leur amour pour toi!

Je sais, je sais... Ce n'est plus bien vu de souhaiter «Joyeux Noël» aux gens, au risque de les offusquer... Mais je vous le souhaite quand même!

J'adore Noël, ou, plus précisément, toute la période de l'Avent. À ce temps de l'année, mes pensées se tournent tout naturellement vers le plus grand mystère de tous les temps : la naissance du Fils de Dieu, Jésus-Christ.

Emmanuel... Dieu parmi nous... Dieu pour nous... Dieu avec nous.

En Jésus, je vois l'incarnation de l'amour de Dieu, de la miséricorde de Dieu, de la compassion de Dieu, de la patience de Dieu, de la sainteté de Dieu, de la justice de Dieu, de la puissance de Dieu... du salut offert par Dieu.

Jamais je ne me lasserai d'entendre son histoire... Jamais!

Et vous? Que célébrez-vous ce Noël? Qui célébrez-vous? Qui est Jésus, pour vous?

Si vous ne savez que répondre, je vous invite à faire ces études bibliques entourant sa naissance en ce monde :

Voyages d'Avent

Nous avons une effrayante capacité comme êtres humains : la capacité de haïr notre Créateur et tous ceux qui lui sont fidèles.

Tu sais que le monde te hais, mais tu es tout de même venu dans le monde. Dans ton grand amour pour nous tous, tu es venu parmi nous pour nous révéler le Père. Tu nous as parlé ouvertement, tu as accompli des miracles jamais vus parmi nous… Mais ce n’était pas assez… Tu ne peux jamais en faire assez pour convaincre ceux qui décident de te haïr.

Tu veux que nous partagions ton amour pour ce monde. Tu ne veux jamais que nous répondions au mal par le mal. Tu nous envoies plutôt pour faire le bien à ceux qui nous haïssent, pour bénir ceux qui nous maudissent, pour prier pour ceux  qui nous persécutent. Tu nous envoies, tout comme le Père t’a envoyé, pour témoigner de ton amour parfait à tes ennemis, par la puissance de ton Esprit. Il est difficile de persévérer dans cette tâche, si nous ne nous aimons pas les uns les autres… si nous ne sommes pas convaincus de ton amour!

Jésus, tu as affronté seul  cette haine, mais tu ne veux pas que nous l’affrontions seuls. Merci de ne pas nous envoyer seuls dans cette bataille. Tu nous y envoies plutôt en famille… avec des amis à nos côtés! Merci pour l’amour qui nous unit à toi et les uns aux autres! Merci pour ton Esprit qui témoigne aussi de toi! Merci!

suivant>

Index

Print


Tags: , , , , ,

Courriel Imprimer

Aucun commentaire

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Publicité pour le livre Publicité pour des clips sur Jésus

Visitez Âme Avide sur facebook!

Sondage

Croyez-vous aux récits de la naissance de Jésus trouvés dans la Bible?

  • Oui (57%, 228 Votes)
  • Non (28%, 111 Votes)
  • En partie (8%, 33 Votes)
  • Je ne sais pas (7%, 28 Votes)

Total des votes: 400

Loading ... Loading ...