Une semaine en quarante jours : Jour 21

Auteur: Anne-Marie Montgomery

Je vous invite cordialement à vous joindre à moi chaque jour d’ici le dimanche des Rameaux pour lire le récit de la dernière semaine de la vie de Jésus, tel que raconté par Jean.

En Jean 17-20-27, Jésus prie pour tous les chrétiens, de tous les temps.

Jésus,

En cette nuit avant ta mort, tu n’as pas seulement prié pour tes disciples, mais pour tous ceux qui viendraient à croire en toi à l’avenir. Tu voyais tout ce que ta passion allait produire : tu voyais toutes ces personnes de toute tribu et langue et nation qui viendraient à toi. Tu nous voyais tous. Tu me voyais…

En cette nuit avant ta passion, tu as prié pour nous, pour moi.

Qui est Jésus? Le connaissez-vous?

Des questions? Parlez-nous-en!

Que veux-tu pour moi? Que veux-tu pour nous tous?

Tu veux que nous soyons tous un en toi, pour que le monde entier croie que ton Père t’a envoyé. C’est la raison pour laquelle tu nous donnes ton Esprit : pour que nous puissions vivre sous ton règne, soumis à ta volonté, par amour pour toi et les uns pour les autres. C’est l’exemple que tu nous as donné : tu as toujours fait ce que ton Père te demandait, par amour pour lui et pour nous. Tu as été obéissant jusqu’à la mort, et même la mort sur la croix (Hébreux 5.7-10; Philippiens 2.5-11). Tu  veux remplir notre cœur de ton amour, cet amour surnaturel qui nous permet d’aimer comme tu as aimé.

Combien de fois ai-je manqué à cet appel! Combien de fois ai-je manqué d’amour! Combien de fois ai-je  eu besoin de reconnaître mon besoin de pardon et de transformation!

Père,

Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés!

Je veux apprendre de plus en plus à vivre cette unité avec toi, à puiser en toi tout ce qu’il me faut pour t’obéir, car je sais que c’est seulement en étant conduit par ton Esprit que je pourrai te glorifier et te faire connaître.

Ta prière pour nous ne s’accomplit pas parfaitement en ce moment. Nous ne sommes pas encore entièrement délivrés du mal. Mais un jour, nous verrons ta gloire. En ce jour, nous serons comme toi, car nous te verrons tel que tu es. Nous te connaîtrons alors d’une façon parfaite, car tu seras à tout jamais visible à nos yeux (I Jean 3.1-2)!

Comme j’ai hâte à ce jour où nous serons parfaitement un pour l’éternité!

Père,

Que ton Royaume vienne! Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen! (Matthieu 6.13)

suivant>

Index

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires