Une semaine en quarante jours : Jour 40

Auteur: Anne-Marie Montgomery

En Jean 21.15-25, Jésus prépare Pierre pour son rôle au sein de l’Église naissante.

Jésus,

Le repas que tu as fourni est terminé, et tu te tournes maintenant vers ce disciple qui manifeste tant de qualités de leadership.

La nuit de ta passion, Pierre avait proclamé ouvertement devant les disciples : « Même si tous les autres sont ébranlés à cause de ce qui t’arrivera, moi je ne le serai pas. » Il avait dit que même s’il devait mourir avec toi, il ne te renierait pas (Matthieu 26.33-35). Mais il n’a pas pu tenir parole. Il a connu un échec flagrant en ce soir des soirs…

Ici, par amour pour lui, tu lui offres l’occasion de remplacer ce reniement par un aveu de son amour. La première fois, tu lui demandes s’il t’aime plus que les autres disciples ne t’aiment. Il répond tout simplement oui, sans se comparer aux autres, en faisant appel à ta connaissance de lui. Une deuxième fois, tu lui demandes s’il t’aime, et il te répond de la même façon. Mais voilà que tu lui poses la question une troisième fois, et cela l’attriste, car cela lui rappelle sûrement ce soir de son reniement. Il fait alors appel à ton omniscience pour affirmer qu’il t’aime, malgré sa défaillance.

Qui est Jésus? Le connaissez-vous?

Des questions? Parlez-nous-en!

Chaque fois, tu lui confies une charge importante. Tu l’avais appelé à devenir pêcheur d’hommes. Maintenant, tu l’appelles à devenir berger de tes brebis. Tu lui fais confiance pour le soin de ton troupeau.

Ainsi, tu le restaures publiquement à ton service, devant les autres disciples.

Pierre, qui t’a renié devant quelques personnes, se tiendra bientôt debout en plein jour devant une ville entière pour proclamer sans crainte la Bonne Nouvelle. Il sera le premier à t’annoncer aux Juifs; il sera aussi le premier à te proclamer aux non-juifs. Il sera un pilier de l’Église. Il te demeurera fidèle malgré toutes les souffrances, les persécutions et les périls liés à sa tâche de berger. Il te glorifiera par sa mort.

Tu l’as restauré; tu l’as fortifié; tu l’as transformé, comme tu promets de faire pour chacun de nous.

Sa tâche est unique. Tu ne veux pas qu’il se compare aux autres disciples. Tu veux simplement qu’il accomplisse la tâche que tu lui confies, par amour pour toi.

Nous avons tous une tâche unique à accomplir. Tu ne veux pas que nous nous comparions aux autres. Tu veux simplement que nous accomplissions la tâche que tu nous confies, par amour pour toi.

Tu es remonté auprès de ton Père, mais ce n’est pas du tout la fin de l’histoire. Tout comme Pierre et Jean, chacun de nous peut t’aimer et te suivre sur la route que tu as tracée pour nous, grâce à ta Parole et ton Esprit! Nous pouvons tous connaître le pardon, la restauration et la transformation que tu nous offres.

J’imagine que tous les livres du monde ne suffiraient pas à décrire tout ce que tu accomplis d’âge en âge en nous et par nous, pour ta gloire!

Amen! Alléluia!

Reviens, Seigneur Jésus!

Index

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires