Un pas de foi: partager l’Évangile avec les voisins à Noël

Un pas de foi: partager l’Évangile avec les voisins à Noël

« Seigneur, pourquoi voulais-tu que nous déménagions ICI? » C’était là la question que je me posais depuis que mon mari et moi avions quitté la maison dans laquelle nous vivions pendant plus de 24 ans pour déménager dans une maison à dix kilomètres de là. Dans notre ancien voisinage, je connaissais tout le monde. Dans notre nouveau voisinage, après 8 mois, je ne connaissais que deux voisins et je voyais rarement les autres.Décembre, dure période pour l’amour?

Voyages d’avent

En cette saison de l’avent, pourquoi ne pas revoir en pensée certains voyages liés à la naissance de notre Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ? Il s’agit d’histoires de vraies personnes, qui avaient des familles, des rêves et des espoirs. Ils ont vécu des surprises en chemin.  (Ce sont de nouvelles études en ligne, préparées spécialement pour cette saison.)

Décembre, dure période pour l’amour?

Avez-vous réalisé que le mois avant les Fêtes de fin d’année est celui où les conjoints et les membres de la famille sont le plus ignorés? Pourquoi? Nous sommes tellement occupés à préparer des choses pour nos familles que nous ne prenons plus le temps d’être avec eux. Alors, prenez quelques instants ensemble et exprimez votre amour les uns envers les autres.

Le test d’amour

Est-ce que vous avez déjà pris des décisions dans vos relations selon vos sentiments et non pas selon les faits? Quand on parle d’amour, les sentiments dominent. Les émotions guident le navire de nos vies. La chair de poule détermine la prochaine étape dans une relation. Mais est-ce que c’est une bonne décision? Pouvons-nous nous fier à nos sentiments? Est-ce que c’est possible qu’une relation qui semble bonne ne le soit pas?

Mon enfant n’est pas comme des autres

Deux semaines après la date prévu pour l’accouchement, j’avais rendez-vous pour un accouchement provoqué. J’avais peur. Alors je me suis mise à prier et je me suis sentie réconfortée. Comme la date de l’accouchement approchait, j’ai eu de nouveau peur. Je pensais à tout ce que les docteurs avaient dit. Est-ce que mon bébé vivrait?  Est-ce qu’il serait bien?

Print


Une réponse à “Un pas de foi: partager l’Évangile avec les voisins à Noël”

  • Bernard says:

    Cette devotions m’a fait penser beaucoup a l,amour pour mes prochains et c’est vrai je deviens trop preoccuper avec les sentiments de la Noel. Merci beaucoup

Afficher vos commentaires