Où se trouve la paix?

Auteur : Lynn Mosher

La paix est parfois difficile à trouver, n’est-ce pas? Que faire lorsque la paix se désintègre pour faire place au chaos? Que faire lorsque notre conjoint perd son emploi et que nous sommes à court d’argent ou lorsque notre enfant est victime d’un accident d’auto? Où s’envole la paix lorsque nous recevons un ordre de reprise de possession ou que nous commençons à souffrir de problèmes cardiaques après avoir perdu accès à l’assurance-santé? Où se trouve la paix lorsque la nourriture vient à manquer?

Vivez-vous de telles difficultés en ce moment? Il se peut que vous veniez de perdre un être cher; il se  peut que vous vous trouviez en instance de séparation ou de divorce. Peut-être souffrez-vous de dépression ou d’une dépendance quelconque. Il existe tant de sources de souffrance en ce monde! Réussissez-vous à demeurer en paix en de telles circonstances? Lorsque nous permettons aux inquiétudes et aux difficultés de la vie de nous envahir sans prendre le temps de nous asseoir aux pieds de notre bien-aimé Jésus pour lui parler de tout, nous le reléguons à une salle d’attente et notre paix s’écroule.

Avez-vous perdu votre paix?  Aimeriez-vous en parler avec un mentor en ligne?

Mais qu’est-ce que la paix?

La paix est un état de tranquillité d’esprit, un repos calme dans la présence de Jésus qui permet à l’harmonie de s’installer au plus profond de notre cœur agonisé, même au sein d’une épreuve ardente. Quand le chaos m’entoure, est-ce que je m’approprie sa paix en le louant? Et lorsque mon ennemi m’entoure de ténèbres et cherche à me décourager ou à m’effrayer, est-ce que je me fie tout de même à mon Seigneur? Ô, que oui!

Paul nous offre ce conseil : « Ne vous mettez en souci pour rien, mais, en toute chose, exposez vos besoins à Dieu. Adressez-lui vos prières et vos requêtes, en lui disant aussi votre reconnaissance. Alors la paix de Dieu, qui surpasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera votre cœur et votre pensée sous la protection de Jésus-Christ » (Philippiens 4.6-7, BDS).

La confiance fait naître la paix. Une confiance totale en Jésus nous protège contre les pires tribulations de la vie. Ésaïe a dit ceci au sujet de la paix de Dieu : « À celui qui est ferme dans ses dispositions, tu assures une paix parfaite, parce qu’il se confie en toi » (Ésaïe 26.3, BDS).

Trouvez-vous cela difficile de conserver la paix dans votre cœur? La Bible dit que Dieu est le Dieu de la paix, Adonai-Shalom, et que Jésus est Immanuel, Dieu avec nous. Donc, cette paix, shalom, est toujours avec nous. Le Seigneur « nous accorde lui-même la paix de toute manière et en toutes circonstances » lorsque nous persévérons dans la foi (2 Thessaloniciens 3.16, BDS).

Où trouver la paix?

Le don de la paix est en nous, parce que Christ lui-même est notre paix (Éphésiens 2.14). Tout comme il l’a dit à ses disciples, Jésus nous dit : « Je pars, mais je vous laisse la paix, c’est ma paix que je vous donne. Je ne vous la donne pas comme le monde la donne. C’est pourquoi, ne soyez pas troublés et n’ayez aucune crainte en votre cœur » (Jean 14.27, BDS).

Les Écritures affirment que Dieu nous a appelés à vivre dans la paix (1 Corinthiens 7.15). Dieu nous commande de laisser sa paix régner dans notre cœur (Colossiens 3.15). Il promet que l’Esprit conduit à la vie et à la paix (Rom. 8.6).

Vivez-vous dans la paix? Votre esprit est-il plutôt perturbé par toutes sortes de pensées et de sentiments?  Êtes-vous assis aux pieds de Jésus ou l’avez-vous mis sur une liste d’attente?

Voici ma prière pour vous : « Que Dieu, qui est l’auteur de l’espérance, vous comble de toute joie et de sa paix par votre confiance en lui. Ainsi, votre cœur débordera d’espérance par la puissance du Saint-Esprit » (Romains 15.13, BDS).

Voir aussi:  Choisir la paix:  un cœur confiant (une étude en ligne)

Paul Henderson affronte le cancer, l’esprit en paix

Print


Tags: , , , , ,

Courriel Imprimer

4 réponses à “Où se trouve la paix?”

  • Gwapa says:

    Je vous comprends.J’ai perdu mon pariarn et ma grand-me8re l’an passe9. Nous n’e9tions pas proches (il e9tait d’extreame-droite et moi non, je vous laisse imaginer les repas de noebl qui duraient jusqu’e0 5 heures du soir.) Mais quelques mois apre8s en re9chauffant un couscous en boite, j’ai e9te9 submerge9 par la ge8ne.J’ai donc cuisine9 le couscous d’apre8s la recette de ma grand-me8re : le lien que j’avais avec ces personnes e9tait autour de ce plat pre9cis bien plus que dans les relations ordinaires. Certes il n’a pas le gout des leurs, mais j’e9tais fie8re moi.

  • Hasan says:

    Tre8s touchant, la cunisie et les repas sont de merveilleux moments pour inviter et faire revivre nos anciens quelques instants,comme quoi la transmission du savoir existe qu’on le veuille ou non!Pour ma part c’est toujours l’occasion de revoir leurs attitudes, et d’entendre leurs expressions e0 ces moments le0.Je suis une grande nostalgique.J’espe8re que nous marquerons aussi les ge9ne9rations actuelles par des choses simples mais tellement pe9rennes, il faut s’y employer.Bises e0 vos parentsMaguy et Pierre, deux copains bobos.

  • Liberté says:

    Dieu n’existe pas.

  • cathy says:

    l’essence même de l’être humain, c’est l’amour. Sans l’amour, nous sommes morts. L’amour édifie, guérit, délivre, vous fait avancer, vous fait espérer.

Afficher vos commentaires

Invitation au dialogue

Sondage

Jésus est-il réellement mort sur la croix?

Voir résultats

Loading ... Loading ...