Une voix dans la foule

Une voix dans la foule

Débarrasser mes placards tous les trois ou quatre mois est devenu une tradition chez moi. Je prends une journée pour passer chaque tiroir en revue, à retrouver des pulls perdus, à mettre à jour des jeans vieux de douze ans que je me suis jurée de reporter un jour et à découvrir une collection de T-shirts de marque qui s’est fabriquée toute seule.

Je fouille les tiroirs de mes fils et je découvre des vestes trop petites, des jeans et des pulls “nuls” qui n’ont jamais été portés. Et je me dis: “Quelle honte! Ces vêtements ont une raison d’être, au même titre que nous qui les portons avons chacun une raison d’être.”

Identification

L’amour a ses raisons, que la raison ne connaît pas, disait Pascal, philosophe et mathématicien français.

Ce vidéoclip nous invite à explorer ce qui éveille l’amour en nous…Serait-ce le désir profond d’être compris et accueillis tels que nous sommes?

Saviez-vous que Dieu nous aime de cette façon? Il s’est incarné pour qu’il puisse comprendre pleinement notre souffrance…

Transformé par la reconnaissance

« Si Dieu veut que tu aies  une maison, il t’en donnera une. » Ma meilleure amie tentait de me réconforter par ces paroles. Mais je dois avouer qu’elles m’ont plutôt fait questionner la bonté de Dieu.Mon mari et moi étions mariés depuis dix ans et je voulais acheter une maison dès l’automne. Notre appartement de trois pièces semblait s’être rétréci depuis l’arrivée de notre deuxième enfant en avril dernier.  Et puis le premier avait deux ans et son niveau d’activité nécessitait plus de place.

Mais cela n’a pas été possible.

Comprendre l’automutilation

Ma fille s’est coupée pour la première fois alors qu’elle avait 12 ans. Aujourd’hui, onze ans plus tard, elle lutte toujours contre cette tendance. Au début, je ne connaissais presque rien concernant l’automutilation. Son acte m’a beaucoup effrayé. Je ne comprenais pas du tout pourquoi elle avait fait une chose pareille. C’est important de comprendre ce comportement : en quoi il consiste, qui le pratique, pourquoi les gens se font cela et comment nous pouvons venir en aide à ces personnes qui souffrent à l’intérieur même plus qu’à l’extérieur.

La reconnaissance

La reconnaissance est pour notre âme comme la pluie qui succède à la sécheresse : elle est si vivifiante! C’est également un puissant facteur de motivation dans une société où tant d’efforts peuvent passer inaperçus. Dans un tel contexte, un simple « merci » ou un signe de reconnaissance feront l’effet d’un baume sur les cœurs fatigués. Qu’est-ce que vous appréciez chez les gens de votre entourage? Prenez la peine de le leur dire.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires