Neuf caractéristiques de la communion fraternelle

Auteur: Patricia Paquette

Deux crèmes un sucre

Il y a de cela plusieurs années, j’ai lu ce texte concernant neuf caractéristiques essentielles à une communion fraternelle saine. Un vrai manifeste de groupe à adopter en famille et en église!

1. Faire part de ses vrais sentiments (Authenticité)

« Renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain; car nous sommes membres les uns des autres. » Éphésiens 4.25

2. S’encourager réciproquement (Mutualité)

« C’est pourquoi encouragez-vous les uns les autres et aidez-vous mutuellement à grandir dans la foi, comme vous le faites déjà. » 1 Thessaloniciens 5.11

3. Se soutenir les uns les autres (Sympathie)

« Ayez de l’affection les uns pour les autres comme des frères qui s’aiment; mettez du zèle à vous respecter les uns les autres. » Romains 12.10

4. Se pardonner (Miséricorde)

« Supportez-vous les uns les autres, et si l’un de vous a quelque chose à reprocher à un autre, pardonnez-vous mutuellement; le Seigneur vous a pardonné : vous aussi, pardonnez-vous de la même manière. » Colossiens 3.13

5. Se dire la vérité avec amour (Franchise)

« Celui qui répond franchement donne une preuve de son amitié » Proverbes 24.2

« Frères, si un homme vient à être surpris en faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le avec un esprit de douceur. » Galates 6. 1-2

6. Admettre ses faiblesses (Humilité)

« Vivez en bon accord les uns avec les autres. N’ayez pas la folie des grandeurs, mais acceptez des tâches modestes. Ne vous prenez pas pour des sages. » Romains 12.16

« Ne faites donc rien par esprit de rivalité, ou par un vain désir de vous mettre en avant; au contraire, par humilité, considérez les autres comme plus importants que vous-mêmes; et que chacun regarde, non ses propres qualités, mais celle des autres. » Philippiens 2. 3-4

7. Respecter les différences (Courtoisie)

« Que chacun de nous recherche la satisfaction de son prochain pour le bien de celui-ci, en vue de l’aider à grandir dans la foi. » Romains 15.2

« Qu’ils soient conciliants, courtois, et qu’ils fassent preuve d’une parfaite amabilité envers tous les hommes. » Tite 3.2

8. Ne pas faire de ragots (Confidentialité)

« Le fourbe sème la discorde, et le rapporteur sème la brouille entre des amis. »Proverbes 16.28

9. Donner priorité au groupe (Régularité)

« N’abandonnons pas nos assemblées comme certains ont pris l’habitude de le faire. Au contraire, encourageons-nous les uns les autres. » Hébreux 10.25

Cet article est reproduit avec l’aimable autorisation de Patricia Paquette, l’auteure du blogue Deux crèmes un sucre.

Print


6 réponses à “Neuf caractéristiques de la communion fraternelle”

  • Fannie says:

    Venant d’une personne qui essaie de vivre selon ces principes, ca a encore plus de poids! Bravo pour l’article!

  • Norma jeanpierre says:

    J” apprecie ces Neufchâtel characteristic pour la communion fraternelle. Si toutes lles Elise’s ou groupes met talent en pratique ces neuf characteristiques, la vie chretienne sera it beaucoup plus mirux et nous serions comment vivre Alec nos familles et nos ferries et soeurs a l’eglise.

    Encore une fois merci et continue ce beau travail qui passé a travers le monde.

    Norma

  • Norma jeanpierre says:

    Ke m’excuse pour les erreurs ..c’est mal taper avec les doigts
    qui ont touché

    • Norma says:

      J’apprecie ces neuf characteristiques pour la comunion fraternelle a l’eglise et dans les groupes. Si toutes les eglises ou groupes mettaient en pratique ces neuf characteristiques la vie chretienne serait beaucoup plus mieux et plus sage et nous serions comment vivre avec notre famille et nos freres et soeurs chretiennes.
      Encore une fois merci pour ces paroles et continue ce beau travail quie pase a travers le monde.

  • Patricia says:

    Merci Norma pour ton beau commentaire et je suis tout à fait d’accord avec toi. À nous de le mettre en pratique!

  • franck says:

    merci, j apprecie votre approche

Afficher vos commentaires