Noël en famille, recomposée

Noël en famille, recomposée

La période de Noël est toujours l’occasion d’assister au plus grand nombre d’événements familiaux possible. De nombreuses familles voient leurs proches arriver d’un peu partout pour passer les Fêtes de fin d’année, et cette période est une période très remplie pour tout le monde. Toutes les familles doivent organiser leur temps. Dans le cas de parents divorcés, l’organisation de ce temps peut donner lieu à des conflits. Dans ce genre de situations, les vacances sont parfois la période où l’on trimballe les enfants de la maison d’un parent à celle d’un autre. Si on y ajoute les événements qui se déroulent dans la famille du beau-parent, on se rend compte que les Fêtes se résument à aller d’un endroit à l’autre.

Le sexe détruit les relations

L’animateur de l’émission The Episode m’a posé cette question : « Pourquoi tant de fréquentations se terminent-elles si mal? » Ma réponse l’a fort étonné : « Les gens ont des relations sexuelles trop rapidement. » Il ne savait que dire, et l’auditoire a commencé à rire aux éclats! J’ai ensuite expliqué qu’une fois que les relations sexuelles font partie d’une relation, le sexe devient l’élément clé de cette relation.

À la recherche de l’esprit de Noël

Connaissez-vous l’importance du bébé dans la crèche? Le petit enfant né à Bethléem était Dieu lui-même, venu sur la terre pour sauver ceux qu’il aime. L’histoire de ce bébé dans la crèche est vraie; toutes les choses qui sont dites sur lui dans la Bible sont vraies. Vous pouvez connaître la paix qui vient lorsque l’on se sait aimé, que l’on est pardonné et que l’on sait que Dieu existe et s’intéresse à nous.

Infidèle?

Êtes-VOUS infidèle? « Jamais! » Voilà probablement votre réponse, mais peut-être devriez-vous la reconsidérer. Qu’est-ce que l’infidélité selon vous? On s’imagine qu’elle implique forcément la présence d’une tierce personne, mais dites-vous qu’elle est bien plus insidieuse et difficile à reconnaître. Les pensées, le travail, le sport, les passe-temps, le bénévolat, et la liste s’allonge.

La paix en cadeau

J’ai connu des hauts et des bas dans ma relation de couple. En novembre 2009, après environ 10 ans de mariage, je me suis séparée de mon mari à la suite de violence conjugale de sa part. Pour moi, c’était là une décision très difficile, car je voyais le mariage comme un engagement, non seulement devant mon mari, mais aussi devant Dieu. En me mariant, je m’étais engagé pour le meilleur comme pour le pire, et je n’avais pas tenu parole. Je me sentais donc coupable devant mon ex et surtout devant Dieu. En fait, j’avais l’impression d’avoir commis un péché impardonnable en divorçant

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires