La souffrance et l’amour

La souffrance et l’amour

Je ne suis pas seule à me trouver troublée par l’existence de la souffrance…

Depuis l’aube des temps, l’homme se demande Pourquoi? Depuis des siècles, des philosophes et des théologiens écrivent des tomes à ce sujet.

Les défis de l’adoption

« Vous savez, Madame Doerksen; il est très peu probable qu’un couple qui n’est pas arménien pourra adopter un enfant arménien. Ce n’est pas illégal; seulement très rare. » Combien de fois entendrais-je ce même sentiment pendant notre processus d’adoption? Nous aimions les Arméniens, qui nous avaient reçus chaleureusement dans leur église en France. Nous avions beaucoup d’amis arméniens qui m’ont même dit que je pourrais me faire passer pour arménienne. Mais mon mari et moi n’avions aucun ancêtre arménien. Les gens qui savaient combien il est difficile d’adopter dans ce pays nous encourageaient à ne pas abandonner, mais sans pouvoir nous offrir beaucoup d’espoir.

Rester patient quand Dieu nous demande d’attendre

Quand nous présentons maintes fois nos soucis au Seigneur, nous nous lassons d’attendre. Nous avons le sentiment qu’il ne nous écoute pas. Souvent, nous voulons prendre la situation en main et faire ce qui nous semble bon. C’est la réaction de notre chair au silence. Mais sachant que dans Galates 5 la patience fait partie du fruit de l’Esprit Saint, nous confessons notre désir de contrôler nous-mêmes notre vie. Nous demandons au Saint-Esprit de nous remplir, de nous fortifier et de nous diriger pendant que nous continuons à nous attendre au Seigneur.

L’amour d’un père adoptif

Transformés par l’amour de leur Père céleste, Jonathan Godfrey et sa femme décident d’adopter deux enfants qui viennent s’ajouter à leur six enfants pour former une grande famille empreinte d’amour.

Compter pour quelqu’un

Repoussant. Sale. Rejeté. Indésirable. Abandonné. Tous ces mots décrivaient la petite orpheline de la photo. Je voulais quitter la photo du regard, mais je ne pouvais pas. Je voulais prétendre qu’elle n’était pas là et retourner à mon repassage, à la cuisine, à n’importe quoi pourvu que cette image sur mon écran d’ordinateur, sorte de mon esprit. Mais je n’y arrivais pas.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires