Comment décririez-vous votre relation avec votre mère?

Comment décririez-vous votre relation avec votre mère?

  • Très bonne (26%, 30 Votes)
  • Excellente (18%, 21 Votes)
  • Bonne (18%, 21 Votes)
  • Plus ou moins bonne (11%, 13 Votes)
  • Plus ou moins difficile (10%, 12 Votes)
  • Pénible (9%, 11 Votes)
  • Complexe (9%, 10 Votes)
  • Autre (3%, 4 Votes)

Total des votes: 117

Loading ... Loading ...

Je ne supporte pas ma mère

Ma mère me manque quand je ne la vois pas, et quand nous sommes ensemble je ne la supporte pas. Pourquoi?Lydia Ramos, psychologue et spécialiste de l’enfant et de l’adolescent, répond à cette question.

Ma première rencontre avec maman

J’avais 46 ans lorsque j’ai rencontré ma maman.
J’ai toujours su que j’avais été adopté. Mes parents adoptifs étaient parfaits avec moi et je n’ai jamais senti le besoin de savoir qui étaient mes parents biologiques.
Tout a changé lorsque j’ai reçu un appel téléphonique de l’Aide Sociale à l’Enfance durant l’hiver 2001. La personne me disait qu’elle venait de retrouver ma mère biologique!

Aimer comme Jésus

Que faire lorsque l’on se trouve dans une relation difficile? Est-ce vraiment possible d’aimer notre ennemi, de faire du bien à ceux qui nous blessent, de bénir ceux qui nous maudissent?

Pardonner, c’est bon pour la santé!

Colère latente, stress, hypertension artérielle? Peut-être avez-vous besoin de pardonner quelqu’un (ou d’être pardonnée vous-même).

Voilà la conclusion à laquelle parvient un nombre de plus en plus élevé de sociologues. La religion chrétienne a toujours affirmé que le pardon est un ingrédient important pour vivre une vie fructueuse. Un article récent dans le magazine Christianity Today relatait des découvertes scientifiques qui soutiennent elles aussi ses effets bénéfiques personnels et sociaux.

La meilleure maman au monde

Sur un des murs de notre salle de bain, vous trouverez encadrée une carte de la fête des Mères. Il s’agit d’une simple carte faite à la main, une aquarelle d’une fleur mauve (une pensée peut-être?) avec une tige vert pâle sur un fond orange. Qui aurait pensé que les tableaux en charbon et en huile de cet artiste en herbe orneraient un jour d’autres murs de notre foyer? Mais c’est le message, inscrit au crayon, qui attire mon attention….

Pas de roses pour la fête des mères

C’était le matin de la Fête des mères, et je saluais les femmes dans le foyer de l’église. Une femme m’a pris la main en retenant ses larmes. Elle m’a confié que cette journée était toujours difficile pour elle puisqu’elle n’a jamais pu avoir d’enfant. Une autre m’a embrassée et m’a remerciée d’avoir prié pour celles qui souffrent en ce jour.

Déjà grandmère? 

Cela fait maintenant plusieurs années, mais je vois encore ma fille au beau milieu de la cuisine en train de me dire,  « Maman, contente-toi de l’accepter ! »

La boîte aux lettres

« Tu es une mère exceptionnelle », ai-je écrit sur la carte de la fête des Mères dotée d’une photo de tournesols, de gants de jardinage et d’un arrosoir.

À ma mère

Au mois de mai, mes pensées se tournent même plus que d’habitude vers ma mère. Cette semaine, j’ai choisi une carte de la fête des Mères avec soin dans l’espoir que quelques mots choisis pourraient exprimer tout l’estime et l’amour que j’ai pour elle.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires