Le chocolat et l’amour

Auteur: Rob Eagar

Vous est-il jamais arrivé de rester longtemps sans manger et d’avoir votre estomac gronder de faim? Qu’est-ce que votre estomac cherchait à vous dire à ce moment-là? Évidemment qu’il réclamait de la nourriture. Et puis combien de fois avez-vous mangé du chocolat pour vous faire plaisir ou par désespoir, juste pour vous débarrasser de ces tiraillements d’estomac? Je l’ai fait plusieurs fois. Que se passe-t-il alors?

Les points forts du chocolat

Au départ, manger du chocolat quand on a l’estomac vide nous donne une sensation de bien-être. La peine s’en va, la faim disparaît et le sucre et la caféine ingérés provoquent cette sensation d’avoir plein d’énergie. Béates de félicité, nous nous demandons alors pourquoi nous ne mangerions pas du chocolat à chaque repas, petit déjeuner, déjeuner et dîner.

Cependant, environ une demie heure plus tard, tout change. Une douleur plus aiguë que la précédente tord votre estomac et vous commencez à avoir la tête qui tourne. Toutes ces sensations agréables se transforment en inconfort bien pire que votre faim initiale.

Qu’est-ce qui a provoqué ce résultat?

Y avait-il quelque chose qui n’allait pas avec le chocolat? Bien sûr que non! Il n’y a aucun danger à manger du chocolat, mais il ne contient pas les éléments nutritifs nécessaires à la survie de notre organisme. Voilà pourquoi le chocolat ne peut pas vous aider à assouvir votre faim. En manger vous fera au contraire ressentir la faim encore plus fort. Pour que votre corps se développe bien, vous devez lui donner régulièrement une alimentation nutritive. Et vous pouvez alors savourer le chocolat pour le plaisir au dessert. Car vous tomberiez malade à vous nourrir exclusivement de chocolat.

Malheureusement, beaucoup de personnes seules entrent en relation avec leur partenaire en essayant de “satisfaire un estomac vide en mangeant du chocolat”. Ils s’approchent l’un de l’autre avec des cœurs affamés en espérant que l’autre les rassasiera. Ceci arrive particulièrement fortement quand l’homme et la femme souffrent de la solitude, se sentent rejetés ou aspirent à plus de reconnaissance. Sans amour, les gens se mettent à chercher désespérément ce qui pourrait bien remplir le vide intérieur qu’ils ont dans le cœur. Une relation romantique, avec son potentiel de douceur et de passion semble la meilleure solution pour assouvir cette faim.

Chercher l’amour dans tous les mauvais endroits

J’étais célibataire, j’avais faim d’amour et je cherchais une femme qui pourrait me satisfaire. Chaque nouvelle relation que je commençais ressemblait à un apport d’énergie dû au sucre et au chocolat. Il y avait l’essor des émotions, les montées exaltantes de confiance en soi et la douce sensation de sécurité. Et puis l’euphorie retombait inévitablement. Parfois dès la fin de la deuxième semaine. D’autres fois seulement au bout de deux mois.  Le bonheur de ma femme s’était évanouie après une année de fiançailles et sept mois de mariage.

Peu importe combien une nouvelle relation semble merveilleuse, la félicité romantique passera un jour. L’affection humaine peut avoir bon goût, mais, comme le chocolat, elle ne peut donner à nos cœurs ce dont ils ont besoin pour survivre. La véritable faim de nos cœurs est d’être accepté inconditionnellement. Nous avons besoin de bien plus que d’attention, d’amitié ou de plaisir sexuel. Nous aspirons à rencontrer quelqu’un qui nous aimerait malgré nos défauts, nos erreurs et nos imperfections. Nos cœurs restent creux quand personne ne nous accepte complètement.

L’amour inconditionnel

Les êtres humains, en revanche, ne peuvent pas aimer l’autre de manière inconditionnelle. Nous sommes fâchés ou devenons impatients quand l’autre n’arrive pas à nous rendre heureux. Pire, l’amour que nous avons pour les autres repose sur la façon dont ces derniers opèrent. La racine de ce problème, c’est le péché, qui provoque constamment des erreurs, des conflits et des déceptions. Personne n’accepte, n’est patient et ne pardonne tout le temps. Voilà pourquoi l’amour humain ressemble au chocolat, parce que le plaisir ne dure pas. Aucun d’entre nous n’a la capacité d’accepter les gens de façon inconditionnelle. L’affection que nous nous donnons réciproquement peut sembler satisfaisante au début, mais les frissons disparaissent quand nos motivations égoïstes exigent la performance. Et ce problème dure du berceau au tombeau.

Je ne veux pas paraître fataliste, mais nous devons admettre comme une réalité que l’amour humain est fondé sur la performance. Cela a toujours été ainsi et le sera toujours. Vous pouvez sortir avec qui vous voulez dans ce monde, cette personne ne pourra donner à votre cœur la reconnaissance inconditionnelle à laquelle il aspire ardemment.

Cette vérité s’applique aussi dans le mariage.  Quelqu’un a demandé un jour à un pasteur: “Que pense votre femme de vous?”.

Il a répondu: “Cela dépend de quand vous lui demandez. Certains jours, elle m’aime. D’autres, je l’agace au point qu’elle se demande pourquoi elle m’a épousé. Ma femme et moi souhaitons nous aimer l’un l’autre parfaitement, mais cela est impossible puisque nous péchons tous les deux et que nous faisons des choix qui nous blessent réciproquement. Dieu est la seule personne qui nous aime sans tenir compte de la façon dont nous agissons”.

Le mariage résout-il le problème?

Regardez autour de vous. Combien de vos amis mariés vous avertissent en vous disant que le mariage est bien plus difficile que vous le pensez? Et pourtant, combien de vos amis célibataires se plaignent d’avoir le sentiment d’être incomplets parce qu’ils n’ont pas de conjoint?

Nous négligeons bien trop souvent les réels besoins de nos cœurs et nous essayons de nous satisfaire avec le substitut bon marché que l’on appelle idylle. En substance, nous essayons de vivre avec une alimentation déséquilibrée à base de chocolat. Car nos cœurs ne peuvent pas survivre sous le poids des exigences d’un amour fondé sur la performance. Nous allons inévitablement nous épuiser ou tout abandonner à force de vouloir plaire aux autres.  Dans mon cas, j’ai dû atteindre l’exaspération totale avant de me rendre compte que ni les aventures, ni le mariage ne me satisferaient jamais complètement. Beaucoup de gens trouvaient que je réussissais, parce que j’avais eu plusieurs petites amies et que j’avais atteint mon objectif dans un mariage. Ces idylles ne m’ont pourtant jamais comblé. Soit je demandais trop à une femme, soit elle attendait trop de moi. Nous étions sincères dans nos désirs d’amour durable, mais nous n’y arrivions pas.

L’amour véritable est ailleurs.

Vous n’avez pas besoin d’un nouveau cours sur les principes et les techniques à employer dans les relations amoureuses. Un amour parfait est prêt à vous enchanter. Cet amour, cependant, ne pourra atténuer la peine de votre cœur tant que vous courrez après les relations amoureuses et les passions sexuelles. Ces quêtes superficielles n’apportent qu’une impression de vide. Votre cœur a faim d’une passion véritable. Jésus a répondu: “Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif.” (Jean 6:35)

La passion vous attend

Cessez de calmer votre cœur avec moins que ce qu’il désire vraiment. Un amour plus grand est prêt à vous emporter au-delà des déceptions blasées et cyniques où la plupart des relations amoureuses aboutissent. Votre cœur n’a plus besoin de survivre à l’aide du chocolat ordinaire d’idylles vides. Vous avez été créée pour vivre bien plus que la manipulation, la performance ou l’indulgence égoïste. Vous avez été créée par Dieu pour vivre dans l’extase du véritable amour pas seulement quand vous irez au ciel, mais aussi dans la vie terrestre.

Avant de pouvoir aimer vraiment l’autre, vous devez d’abord comprendre combien vous êtes déjà aimée. Ouvrez donc votre cœur et préparez-vous pour la passion qui vous attend.

Regardez comment vous vivez. Quels qualificatifs emploieriez-vous pour qualifier votre vie? Contente? Précipitée? Passionnante? Stressante? Allant de l’avant? Rattachée au passée? Pour beaucoup d’entre nous, c’est parfois tout cela. Il y a des choses que nous rêvons de faire un jour et celles que nous aimerions bien oublier. Dans la Bible, il est dit que Jésus est venu pour rendre toutes choses nouvelles. A quoi ressemblerait votre vie si vous pouviez tout recommencer à zéro?

Vivre avec espoir

Si vous recherchez la paix, il y a moyen d’équilibrer votre vie. Personne n’est parfait ou vie parfaitement. Mais chacun de nous a la chance d’expérimenter la grâce parfaite à travers une relation personnelle avec Dieu par son fils, Jésus-Christ.

Vous pouvez recevoir Christ dès maintenant par la foi, au moyen de la prière.

Prier, c’est tout simplement parler à Dieu. Dieu connaît votre cœur, et il est plus soucieux de l’attitude de votre cœur que des mots que vous utilisez. Voici une prière que nous vous suggérons:

Seigneur Jésus, je veux te connaître personnellement. Merci d’être mort sur la croix pour mes péchés. Je t’ouvre la porte de ma vie et je te reçois comme Sauveur et Seigneur. Prends la direction de ma vie. Merci de pardonner mes péchés et de me donner la vie éternelle. Fais de moi la personne que tu veux que je sois.

Cette prière exprime-t-elle le désir de votre cœur? Vous pouvez la prier dès maintenant, et Jésus-Christ viendra dans votre vie comme il l’a promis.

Une vie nouvelle

Si vous avez invité Jésus-Christ à entrer dans votre vie, remerciez souvent Dieu à ce sujet. Remerciez-le également parce que Christ ne vous abandonnera jamais et parce qu’il vous a donné la vie éternelle. Alors que vous en apprenez plus sur votre relation avec Dieu et combien il vous aime, vous vivrez la vie pleinement.

devo-interact-icon-42x42Si vous aimeriez poser une question, ou si vous désirez simplement parler avec quelqu’un de ce que vous vivez, n’hésitez pas à communiquer avec l’un de nos mentors en ligne. Vous pouvez faire appel à ce service à tout moment. À la réception de votre message, un mentor vous répondra, et vous pourrez continuer le dialogue aussi longtemps que vous voudrez. Ce service est gratuit, confidentiel et libre de jugement. Tous les mentors sont des bénévoles formés qui offrent une certaine expérience de la vie. La communication se limitera à ce dialogue avec un mentor; nous ne vendrons pas vos coordonnées à une tierce personne. Vous n’avez qu’à cliquer pour commencer le dialogue.

À lire aussi :

Un dialogue sur Dieu et l’amour

Ce que le sexe m’a appris au sujet de Dieu

 

Print


Une réponse à “Le chocolat et l’amour”

  • chema says:

    Salut, je suis mariée et j’ai deux enfants. J ai parfois un besoin forcené de manger du chocolat. Je suis en train de faire un régime , j’ai besoin de diminuer de 5 kg .est ce que j’ai le droit de manger du chocolat dans cette période. Merci

Afficher vos commentaires