Éviter la dérive

Auteur: Sheila Wray Gregoire

Le folklore est rempli d’histoires de messages dans des bouteilles. Les marins désespérés les ont hurlées à la mer. Les enfants les ont lancés, curieux de savoir s’ils recevraient un jour une réponse. Nicholas Sparks a créé un roman fondé sur l’idée… mais ne le lisez pas si vous ne voulez pas pleurer à flots!

J’ai trouvé tout à fait fascinante une expérience récente concernant de telles bouteilles : deux bouteilles ont été lancées au même moment d’un endroit sur la côte brésilienne. Une est partie à la dérive vers l’est, pour atterrir sur la côte de l’Afrique 130 jours plus tard. L’autre à pris la direction nord-ouest pour atterrir au Nicaragua 190 jours plus tard. Deux bouteilles, lancées du même endroit, au même moment, ont atterri à des milliers de kilomètres l’une de l’autre.

La pornographie : Quels en sont les effets?

Aux prises avec la porno? Écrire à un mentor

Des relations à la dérive

Nous sommes un peu comme ces bouteilles. Il est si facile de nous éloigner tranquillement l’un de l’autre. Tout comme deux bouteilles lancées à l’eau ne resteront pas ensemble si rien ne les lie ensemble, deux personnes ne vont pas rester ensemble si rien ne les lie l’une à l’autre. Si nous voulons rester ensemble pour la vie, il faut établir des liens solides l’un avec l’autre.

Avez-vous déjà assisté, tout ému, à un mariage, en sachant que les deux personnes qui s’unissaient pour la vie étaient tout à fait compatibles, pour découvrir 15 ans plus tard qu’ils avaient divorcé? Comment cela se peut-il? Comment une si grande distance a-t-elle pu s’installer entre deux personnes autrefois si amoureuses l’une de l’autre?

C’est par petites vagues que cela arrive, jusqu’à ce que différents courants les emportent loin, loin l’un de l’autre. Il arrive du travail un soir, épuisé, et plutôt que de s’installer à la table pour manger avec sa femme, il prend son assiette et s’installe devant la télé pour manger. Elle est épuisée elle aussi, et une fois les enfants au lit, elle se rend à son bureau pour clavarder. Le scénario se répète à plusieurs reprises ce mois-là, et voilà, la nouvelle routine s’installe. Bientôt, les rires et le dialogue ne font plus partie de leur quotidien. Tout ce qui les unit, c’est leur rôle de parents. Tôt ou tard, ce faible lien ne suffit plus, et ils partent à la dérive, en s’éloignant de plus en plus l’un de l’autre.

L’égoïsme à la source de la dérive

Trop de personnes partent à la dérive, assurées que leur conjoint restera toujours à leur côté, que leurs enfants les aimeront à tout jamais et que leur emploi sera toujours là pour eux. Elles ne consacrent donc aucun effort à ces relations. Elles ne cherchent pas activement le bien des autres, parce qu’elles préfèrent faire à leur guise et vivre des vies égocentriques. Nous sommes tous des êtres égocentriques. Nous avons tous tendance à faire le moins possible même lorsque cela vient à nos relations les plus précieuses.

Cette tendance à partir à la dérive semble de plus en plus répandue. Par exemple, aujourd’hui, environ 30 % des jeunes dans leur vingtaine vivent avec leurs parents parce qu’ils veulent dépenser autant que possible sur les jeux, les sorties, et autres formes de plaisir. Ils vivent au jour le jour sans planifier pour l’avenir, en se disant que tout s’arrangera avec le temps. Ils pourraient passer ces années à poursuivre une carrière, à épargner des fonds pour l’achat d’une maison, à poursuivre leurs études ou à établir des relations profondes. Mais ils choisissent plutôt de partir à la dérive, en remettant à plus tard leurs responsabilités d’adulte.

Certes, nous avons besoin de profiter de la vie, mais la meilleure façon de le faire, ne serait-ce pas de nous investir à fond? N’est-ce pas lorsque nous mettons tous nos efforts à approfondir nos relations, à nous consacrer à nos études ou à notre carrière et à accueillir avec joie toutes nos responsabilités d’adulte que nous nous épanouissons pleinement?

Prenons donc le temps de réfléchir à notre raison d’être.

Comment pouvons-nous éviter de partir à la dérive?

Que recherchons-nous dans la vie? Quels sont nos rêves pour l’avenir?

Que devons-nous changer à notre façon d’être afin d’accomplir nos buts?

Si nous nous sommes éloignés de nos objectifs, que pouvons-nous faire pour revenir à bon port?

Á lire aussi:

Résoudre les conflits dans le mariage

Les cinq niveaux de l’intimité

L’art de décider ensemble

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires