L’amour inconditionnel

Auteur: Mike Woodard

Du temps où j’étais célibataire, une amie m’a un jour confié qu’elle m’aimait. J’en suis resté étonné, et un peu mal à l’aise. N’éprouvant pas le même sentiment pour elle, je ne savais pas quoi répondre. C’était certainement une amie très chère, mais je n’étais pas « en amour » avec elle. Je n’oublierai jamais sa réponse : « Je t’aime, et cet amour, je te le donne. Je n’attends rien de ta part. » Wow. Elle était sérieuse. Le caractère inconditionnel de son amour m’a permis de continuer d’apprécier notre relation telle qu’elle était, et nous sommes restés bons amis.

L’amour inconditionnel est rare, mais inoubliable une fois rencontré! C’est un cadeau, un véritable don qui procure une grande solidité à une relation. Il se reconnaît par la volonté de DONNER sans rien attendre en retour. L’attitude du donateur fait toute la différence. L’amour conditionnel, lui, dépend de quelque chose d’extérieur. Loin d’être gratuit, il semble plutôt dire : « Je vais t’aimer, à condition que tu sois fort, que tu réussisses, que tu sois beau. » Il pose ses propres conditions, et introduit du coup la peur et l’insécurité
dans le couple.

ACTION: Est-ce que votre amour est conditionnel? Êtes-vous prêt à offrir plutôt un amour inconditionnel?

Méditez sur cette définition de l’amour :

« L’amour est patient, il est plein de bonté, l’amour. Il n’est pas envieux, il ne cherche pas à se faire valoir, il ne s’enfle pas d’orgueil. Il ne fait rien d’inconvenant. Il ne cherche pas son propre intérêt, il ne s’aigrit pas contre les autres, il ne trame pas le mal. L’injustice l’attriste,
la vérité le réjouit. En toute occasion, il pardonne, il fait confiance, il espère, il persévère. »
-– Lettre de Paul aux Corinthiens (I Co. 13:4-7)

RESSOURCE SUGGÉRÉE:  L’histoire de Karen, à la page A-4, à la fin du livre.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires