Le mariage : contrat d’affaires ou alliance d’amour?

Auteur: Gail Rodgers

Il sirotait un café, debout devant le comptoir de cuisine. Notre invité partageait les plans pour l’été qu’il avait prévu avec sa femme. C’était beau – quelques pique-niques, quelques petites escapades de week-end, quelques activités sportives avec les enfants, et peut-être même un voyage qu’ils planifiaient depuis longtemps. Il s’est arrêté quelques moments, pour ensuite me poser cette question : « Sais-tu quand j’ai décidé de faire ces choses cet été? C’est alors que je me trouvais aux soins intensifs, il y a quelques mois. » Une maladie qui avait menacé sa vie lui avait donné cette nouvelle vision des choses.

Il a continué en disant : « Nous avons tendance à gérer notre mariage comme une entreprise, mais ce n’en est pas une. »

Laissant sa tasse de café vide sur le comptoir, il est parti.

La confiance : Est-ce possible de la faire renaître?

Besoin d'en parler, en toute confidentialité?

J’ai constaté que je venais d’entendre une réflexion profonde sur le mariage.

« Nous avons tendance à gérer notre mariage comme une entreprise, mais ce n’en est pas une. »

Mon ami avait-il touché le cœur des choses en comparant le mariage à une entreprise?

J’ai réfléchi à cette pensée tout au long de la journée, en me souvenant d’exemples de mariages dissouts. Pour chacun de ces jeunes couples, le retrait d’un des partenaires a pris l’autre tout à fait par surprise.

Il est facile de négliger ce qui constitue le cœur du mariage. Il est si facile de s’arrêter aux signes visibles du succès, traitant ainsi le mariage tout comme une entreprise, en croyant que tout va bien :

1. Une belle maison dans un beau quartier.

2. Deux belles voitures en bon ordre.

3. Un frigo rempli de nourriture.

4. Des enfants qui réussissent à l’école.

5. Un beau repas et des cadeaux à Noël.

6. Tout le beau linge qu’il nous faut… et que nous pouvons nous payer.

7. Les enfants qui participent à des activités sportives et qui y en sortent sains et saufs.

8. Une bonne église que nous visitons de temps à l’autre le dimanche.

9. Des sorties fréquentes au restaurant.

Pour ces jeunes couples, tout cela se trouvait coché. Bien sûr, ils étaient occupés. Qui ne l’est pas de nos jours? Oui, le budget était un peu serré, mais ils arrivaient à le boucler. Leurs opinions différaient parfois, ils avaient leurs petits défis comme couple, mais il n’y avait là rien de grave. Tous les couples se disputent de temps à l’autre, n’est-ce pas? Ils réussissaient à faire fonctionner l’entreprise qu’était leur mariage… du moins le pensaient-ils, jusqu’à ce que l’un ou l’autre se retire de la relation… Ce n‘est qu’alors qu’ils constataient que leur vie de couple se trouvait menacée.

« Nous avons tendance à gérer notre mariage comme une entreprise, mais ce n’en est pas une. » Non, ce n’en est pas une. Le succès dans le mariage est très différent du succès dans les affaires.

Dans le mariage, ce qui compte le plus, c’est le côté affectif. Cela à très peu à voir avec les produits de consommation que nous travaillons si fort à obtenir.

On nous demande souvent, à John et à moi, comment nous avons réussi à bâtir un mariage si solide (nous sommes mariés depuis plusieurs décennies).  Nous nous posons parfois la même question lorsque nous jetons un regard en arrière. Comme beaucoup de couples, nous avons vécu les hauts et les bas de la vie : plusieurs déménagements, les défis liés à l’éducation de nos trois enfants, les occupations de la vie, les voyages d’affaires qui nous séparaient l’un de l’autre, la gestion d’entreprises en temps de prospérité et en temps difficiles, et tant d’autres défis quotidiens.

Nous savons que nous n’avons pas toujours fait les meilleurs choix. Nous savons aussi que Dieu a veillé sur nous pour nous soutenir. Mais nous savons aussi que nous avons toujours manifesté un désir profond de connexion l’un avec l’autre.

Rien n’est plus important à la santé d’un mariage que la décision de demeurer connecté à l’autre.

En étudiant un peu notre vie de couple, nous avons découvert que nous avons mis cinq principes en pratique, parfois sans même le constater. Nous ne les pratiquions pas tous tout le temps. Mais, à bien y réfléchir, ces principes étaient les ancres, les pierres angulaires de notre relation, et ils nous ont permis de faire de notre mariage bien plus qu’un contrat d’affaires, pour en faire plutôt une alliance d’amour, même lorsque nous étions très occupés.

Demeurer connectés… à Dieu et l’un à l’autre. C’est la clé de tout.

Peut-être ces cinq principes, que nous appelons les cinq A de l’alliance, peuvent aider d’autres couples tout comme elles nous ont aidés. Cette liste de principes trouve ses racines dans le sens commun, les bonnes manières, la valorisation de l’autre et l’importance accordé au mariage.

1. Appréciation : Prendre le temps de dire merci

Ne tenez pas pour acquis tout ce que votre partenaire fait pour la famille. Exprimez votre gratitude pour son apport en manifestant votre reconnaissance pour tout ce qu’il fait au quotidien, que ce soit la préparation d’un repas, l’épicerie, l’aide aux devoirs pour les enfants, ou le fait de travailler pour subvenir aux besoins de la famille.

2. Affirmation : Reconnaître les qualités de votre partenaire

Il est si facile de mettre l’accent sur le négatif au point de demeurer aveugle à tout ce qu’il y a de positif chez l’autre. Cherchez donc à mettre de côté le négatif pour plutôt reconnaître tout  ce qu’il y a de positif chez votre partenaire. Cherchez les qualités que vous admirez chez lui et exprimez tout ce que cela signifie pour vous. Ne laissez pas les compliments devenir si rares qu’ils vous mettent mal à l’aise. Une phrase aussi simple que : « Tu es un bon parent » laisse entendre à votre partenaire que vous constatez ce qu’il fait de bien et que vous choisissez de mettre l’accent sur cela.

3. Approbation : Montrez à votre partenaire que vous avez une bonne opinion de lui

Le silence et le sarcasme tuent les relations. Votre partenaire est-il conscient du fait que vous avez une bonne opinion de lui? Sait-il que vous ne parlez jamais en mal de lui? Sait-il que vous vous engagez pleinement envers lui et lui seul?

Toute marque de désapprobation vient ébranler le mariage. Notez toute marque de désapprobation que vous communiquez, aussi subtile soit-elle. Donnez aux autres une bonne opinion de votre partenaire en leur révélant fièrement ses qualités. Cela viendra protéger votre mariage des intrus.

4. Affection : Offrez de l’affection physique et non seulement le sexe

Le toucher est puissant : il peut réduire l’anxiété et la tension. Touchez-vous souvent, sans attentes sexuelles. Serrez-vous dans les bras le matin. Embrassez-vous au départ et à l’arrivée. Tenez-vous la main lorsque vous vous promenez. Lorsque vous sentez la tension monter en votre partenaire, serrez-le fort et dites : « Je ne sais que dire, sauf : “Je t’aime”. »Touchez-vous souvent. La chaleur humaine que communique le toucher viendra aussi enrichir vos rapports sexuels.

5. Attention : Regardez-vous dans les yeux

Au sein du brouhaha de la vie, communiquez-vous souvent à la hâte, en sortant de la maison ou en vous interpellant d’une salle à l’autre? Lorsque vous vous parlez, prenez le temps de vous regarder dans les yeux. Levez les yeux de la télé ou de l’ordinateur. Notez ce que porte votre conjoint, surtout lorsque cela vous semble attrayant. Offrez toute votre attention à votre partenaire : observez-le attentivement des yeux et écoutez-le vraiment de vos oreilles. Vous trouverez que c’est peu dire, mais cela a tout un effet! Dites-vous « bonne nuit » les yeux dans les yeux. Couchez-vous à la même heure tous les deux.

Vous ne pouvez pas changer votre partenaire. Vous ne pouvez changer que vous-mêmes, votre propre comportement. Cette constatation, à elle seule, peut améliorer grandement votre vie de couple. Vous avez choisi de passer votre vie avec cette personne. Votre mariage peut être un refuge contre les exigences de la vie plutôt qu’une place qui n’est remplie que de tension. Vous pouvez commencer à changer les choses dès aujourd’hui. En mettant en pratique les cinq A de l’alliance, vous pourrez voir votre foyer devenir une oasis où vous êtes libres d’être vous-même.

Commencez à incorporer les cinq A à votre comportement dès aujourd’hui. Je vous garantis que cela va transformer votre vie de couple.

Un défi de 30 jours

Si vous pouvez partager ces cinq principes avec votre partenaire et choisir ensemble de les mettre en pratique pendant un mois, vous serez étonnés de la différence que cela fera. Si vous ne vous sentez pas encore libre de les partager avec votre conjoint, décidez tout de même de les mettre en pratique vous-même, et constatez les résultats.

La relation de couple est la relation humaine la plus intime, et notre Créateur, Dieu, vous aidera à en faire ce qu’il veut qu’elle soit.

Notre Père aux cieux, je veux voir ma vie de couple s’approfondir et s’améliorer. Aide-moi à mettre en pratique ces cinq principes. Donne-moi la bonne attitude. Donne-moi la patience. Rappelle-moi de demeurer consciente de ces principes chaque jour. Merci pour mon conjoint. Aide-moi à apprendre à mieux communiquer avec lui ce mois-ci en faisant appel aux cinq A. Merci pour ton amour. Amen.

Relevez le défi pour ensuite partager avec nous ce que cela est venu changer.

A lire aussi: Vies de couple transformées –les histoires des couples qui ont surmonté de grandes difficultés dans leur mariage:

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires