Le sexe sans amour perd-il son éclat?

Auteur: Rusty Wright

Selon CNN, certains étudiants américains ne veulent plus vivre de rapports sexuels occasionnels. Ils affirment que de telles relations ne répondent pas à leurs attentes.

Ce n’est pas une blague.

Par exemple, Frannie Boyle, étudiante de Vanderbilt aux États-Unis, aurait confié à CNN que par le passé, elle s’enivrait avant les parties et couchait avec un étranger ou une simple connaissance avant la fin de la soirée.

« Pour moi, c’était une façon de me faire connaître et de satisfaire à mes besoins », dit-elle. Mais la satisfaction lui échappait. « Je me sentais alors si vide », avoue-t-elle.

Donc, elle a décidé d’abandonner de tels rapports sexuels.

Dire non au sexe sans amour

Elle est devenue la cible de critiques. Certains amis l’ont rejetée. « Ils n’étaient pas de vrais amis, de toute façon », note-t-elle.

La confiance : Est-ce possible de la faire renaître?

Besoin d'en parler, en toute confidentialité?

« Je me respecte », affirme-t-elle. « Je ne vais pas perdre mon temps avec un gars qui ne s’intéresse point à moi. »

Si Boyle fait partie d’une minorité, elle n’est pas seule pour autant. S’il est vrai que c’est par conviction religieuse que beaucoup d’étudiants choisissent l’abstinence, de nos jours, même des groupes laïcs encouragent la maîtrise de soi et l’engagement quand cela vient aux rapports sexuels.

CNN note que le réseau Love and Fidelity Network encourage les étudiants à réfléchir à leurs attitudes envers le sexe en organisant des conférences et des discussions. Cet organisme laïc sans but lucratif encourage l’intégrité dans les domaines de la sexualité et du mariage.

Quelques observateurs s’appuient sur la popularité des fréquentations en ligne pour dire que beaucoup d’étudiants désirent un retour aux fréquentations classiques.

Et voilà que Lady Gaga vient de dire qu’elle choisit l’abstinence parce qu’elle n’a pas le temps de venir à vraiment connaître quelqu’un.

Que se passe-t-il?  Serait-ce une conséquence inattendue de la révolution sexuelle?

Lorsque nous nous trouvons sous le premier feu de la passion, nous ignorons tout de ces liens à long terme qui se créent entre les sentiments et les hormones sexuelles. Et certes, à l’époque du SIDA, des questions de santé et de sécurité viennent aussi influencer nos choix dans le domaine.

Le désir d’exprimer notre amour peut générer un désir intense d’intimité physique. Mais souvent, les rapports sexuels laissent un vide plutôt qu’un sens de satisfaction. Lorsque je me suis présenté pour parler de ce sujet pour une certaine émission, la productrice m’a dit : « À vrai dire, je crois que la révolution sexuelle a eu l’effet inverse de l’effet voulu. C’est dégradant de se faire traiter comme objet de consommation. »

La nuit d’avant, son amoureux avec expliqué ainsi ses nombreuses infidélités : « Il y a assez de moi pour tout le monde. » Je crois qu’il voulait plutôt dire : « Je veux beaucoup de monde pour moi. » Elle se sentait trahie, dévaluée et seule.

Le grand rabat-joie?

On m’avait invité à participer à cette émission pour parler de l’influence bénéfique que la foi peut avoir sur la sexualité. Cela pourrait surprendre beaucoup de gens d’entendre parler ainsi du lien entre la foi et le sexe. Plusieurs voient en Dieu le grand rabat-joie. Mais comme le dit Josh McDowell, un conférencier populaire : « Le Créateur des rapports sexuels ne peut pas être si mauvais que ça! »

Selon les auteurs bibliques, Dieu aurait créé le sexe pour le plaisir et l’unité dans le couple, ainsi que pour la procréation. « Sois en tout temps enivré de ses charmes, sans cesse épris de son amour. » Voilà ce que l’auteur des Proverbes recommande aux maris. C’est loin d’être une attitude puritaine!

Dieu est source d’amour, de sagesse et de maîtrise de soi. Il vient encourager l’estime et le respect de soi. Il nous offre aussi le pardon et la promesse de restauration lorsque nous manquons notre coup, comme tout le monde d’ailleurs. Notre foi en lui influence non seulement la vie en général, mais aussi ce que se passe entre les draps.

Les rapports sexuels ne sont pas la clé de l’amour; l’amour est la clé des rapports sexuels. Beaucoup de gens sans foi disent aujourd’hui la même chose. Se peut-il que ces anciens textes regorgent de sagesse après tout?

Le sexe sans amour vous a-t-il laissé à vide? Cherchez-vous tant bien que mal à satisfaire votre besoin d’intimité?

Ce vidéoclip d’Erwin McManus vous invite à découvrir la vraie intimité.

Avide d’amour?

A lire aussi:   Certains attendent avant d’avoir des relations sexuelles.. mais pourquoi donc?

Le sexe sans risque

Print


2 réponses à “Le sexe sans amour perd-il son éclat?”

  • je que j ai appris au-cours de la vie m a permis de dire que le sexe sans amour laisse un vide en nous.le sexe est momentané après avoir se satisfaire juste parce que on était excite il y a plus rien a faire.et pourtant quand il y a l amour vous serez même heureux d être ensemble .rien n est plus bon de passer une nuit avec celle ou celui qu on aime vraiment

  • le stade de la vie le plus difficile quand on est chrétien ou chrétienne c est la jeunesse parce que nous sommes soumis a des tentations surtout sur le plan sexuel on se force a respecter les principe bibliques d une part et d autre part la fornication nous presse

Afficher vos commentaires