Un amour passionné : survivre aux couches

Auteur: Glen Hoos

Vous vous promettez que cela ne vous arrivera jamais : vous ne compterez jamais parmi ces couples qui laissent la passion s’éclipser une fois que les enfants arrivent sur scène. Vous les connaissez — ces couples aux yeux cernés, les T-shirts dotés de bave de bébé, qui ne semblent vouloir parler que d’un seul sujet : la beauté incomparable de leur bébé. Et voilà qu’un jour, vous vous réveillez une comptine à la bouche pour découvrir que vous ne parlez en couple que de sommeil (qui en a eu le moins), de couches souillées (qui en a changé le plus) et d’émissions pour enfants. C’est alors que vous constatez que rallumer la flamme de la passion n’est pas aussi facile que vous le pensiez.

Prenez courage! Cela peut sembler impossible, mais votre passion peut survivre aux couches, si vous êtes prêt à y mettre de l’effort!

Voici quelques principes à suivre pendant cette période d’adaptation.

1. Un plan

Parfois, nous pensons que les moments de passion devraient être spontanés. Peut-être était-ce le cas lorsque vous n’étiez que deux, mais la situation a changé. N’attendez pas que l’occasion se présente, car il est très probable qu’il ne se présentera pas. Faites de votre relation de couple la priorité en inscrivant vos moments de solitude à l’agenda. Trouvez un baby-sitter de confiance, et planifier une sortie hebdomadaire en couple. Ne laissez rien prendre la priorité sur ce temps ensemble.

2. La souplesse

Une fois devenus parents, vous aurez à modifier vos habitudes. Peut-être sortiez-vous en soirée avant l’arrivée des enfants, pour constater que ce n’est pas du tout le temps idéal de laisser les enfants aux soins d’une tierce personne. Peut-être un budget serré vous empêche-t-il de vous payer régulièrement des sorties. Faites appel à la créativité! Sortez en après-midi plutôt qu’en soirée si cela convient mieux à l’enfant. Mettez les enfants au lit un peu plus tôt et profitez d’une soirée romantique à la maison. Toutes sortes de possibilités s’offrent à vous : il suffit de chercher des solutions novatrices.

3. Les limites

Il est difficile d’ignorer les pleurs d’un bébé, mais lorsque les enfants sont un peu plus âgés, il ne faut pas hésiter à leur dire : « Maman et papa prennent du temps seul en ce moment. » Il est important d’établir des limites en tant que couple, en décidant ensemble ce que vous allez mettre de côté pour profiter de moments ensemble. Laissez la vaisselle dans l’évier, éteignez la télé et prenez le temps de vous parler.

4. L’intimité physique

Parlons du mot qui commence par « s », et non, je ne parle pas de sommeil, mais bien de sexe. Après tout, c’est en faisant l’amour que vous êtes devenus parents. Il ne faut jamais oublier que l’intimité physique est essentielle à la santé de votre relation de couple. Les mythes de Hollywood ne nous préparent pas pour le fait qu’une vie sexuelle épanouie exige l’effort, un don de soi et un sens de l’humour. Il est vrai qu’élever les enfants exige du temps, mais il faut tout de même choisir de mettre les besoins du couple en premier. Vous verrez peut-être même votre vie sexuelle s’améliorer pendant cette période.

5. L’amour avant tout

Il ne faut jamais oublier qu’il est très bénéfique pour vos enfants de constater à quel point vous vous aimez en tant que couple. En vivant une vie de couple saine et heureuse, vous les entourez de paix et de stabilité. Cela leur servira d’un bel exemple à suivre en tant qu’adultes. Faites de l’amour votre priorité. Vos enfants vous en remercions, et vous en profiterez tout autant qu’eux, sinon plus!

Á lire aussi:

Les cinq niveaux d’intimité

À l’aide! J’aime mon mari, mais je n’aime pas le sexe

Embrasse-moi encore

Amoureuse de l’amour

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires