Votre vie de couple peut-elle s’améliorer?

Auteur: Claire Colvin et Anne-Marie Montgomery

Avouons-le : le couple parfait n’existe pas en dehors des contes de fées. Comment alors savoir si votre couple va assez bien? Comment savoir s’il faut chercher à améliorer sa relation de couple plutôt que l’abandonner?

Paul Amato, professeur de sociologie, de démographie et d’études familiales à l’université Penn State, a suivi 2000 personnes mariées pendant 20 ans. Selon lui, entre 55 et 60 pour cent des couples qui divorcent abandonnent des relations qui ont du potentiel. La plupart de ces gens disent aimer leur conjoint : ils se divorcent parce que la relation ne se conforme pas à leurs attentes ou parce qu’ils s’ennuient, tout simplement. Selon le professeur Amato, beaucoup de ces unions pourraient s’améliorer avec le temps si seulement le couple décidait de consulter des thérapeutes ou de suivre des cours pour couples.

À la recherche de  l'amour?  19 ans et 19 hommes plus tard

Besoin de vider ton sac?  Parler avec un mentor

Je trouve cette conclusion triste et encourageante à la fois. Je trouve cela triste de constater que tant de gens abandonnent prématurément leur relation de couple. En même temps, je trouve cela encourageant de constater que les difficultés et les problèmes dans le couple ne signalent pas nécessairement le mal fondé de la relation, mais plutôt le besoin de travailler à son amélioration.

Certes, il se peut que votre mariage soit trop malsain pour le préserver. Il faut avouer qu’il est très difficile de sauver une relation lorsque la violence physique, l’adultère ou la toxicomanie sont en train de la détruire, bien que ce ne soit pas impossible de le faire.  (Comme le témoignent ces couples sur notre site.)

Mais la plupart des relations de couple ne sont pas malsaines à ce point-là. Parfois, pour améliorer sa vie de couple, il suffit de discerner où mettre l’effort…

Voici 10 questions à poser pour discerner un peu l’état de la relation (liste inspirée de l’article anglais Is Your Marriage Good Enough? 10 Questions to Ask) :

1. Avez-vous abandonné la partie en cessant de travailler à l’amélioration de la relation? Êtes-vous prêt à recommencer à y mettre de l’effort?

2. Exagérez-vous le négatif aux dépens du positif? Pouvez-vous décider de noter le positif chaque jour pendant au moins deux mois, pour voir si cela influencera votre perception des choses?

3. Cherchez-vous à changer l’inchangeable en voulant transformer la personnalité de votre conjoint? Pouvez-vous décider plutôt de l’accepter tel qu’il est?

4. Exprimez-vous ouvertement vos désirs et vos attentes à votre conjoint, ou gardez-vous le silence en laissant croître l’amertume et le ressentiment?

5. Prenez-vous le temps de vous divertir ensemble? Pouvez-vous voir le côté comique des choses, même lorsque ça va mal?

6. Avez-vous simplement besoin de plus de temps seul? Pouvez-vous trouver des façons de vous accorder ces pauses nécessaires?

7. Un élément stressant — un décès, la perte d’un emploi, une maladie — affecte-t-il votre relation en ce moment? Pouvez-vous en parler ouvertement?

8. Évitez-vous de résoudre les conflits? Si oui, pourquoi?

9. La violence physique ou verbale se manifeste-t-elle? Si oui, pourquoi laissez-vous cette situation perdurer? Que faites-vous pour y mettre fin?

10. Avez-vous tout fait pour améliorer la relation? Avez-vous exprimé clairement vos attentes et vos déceptions? Avez-vous cherché conseil auprès d’un thérapeute ou d’un pasteur ou suivi des cours de communication pour couples?

En lisant cette liste, avez-vous découvert quelques pistes à suivre pour améliorer votre vie de couple?

Aucune relation humaine n’est plus importante que votre relation de couple. Beaucoup de couples divorcés ont commis l’erreur d’abandonner une relation avec beaucoup de potentiel avant d’avoir tout essayé pour l’améliorer. Si votre vie de couple laisse à désirer, pourquoi ne pas redoubler d’efforts pour l’améliorer?

À lire aussi :

Vies de couple transformées : quelques histoires vécues encourageantes

Destruction conjugale

Le véritable langage de l’amour, c’est la communication

Survivre aux joies du mariage

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires