Zut! C’est la Saint-Valentin!

Auteur: Anne-Marie Montgomery

Avouons-le… La Saint-Valentin fait grogner plus d’un d’entre nous.

Mais dites, qui a eu l’idée loufoque de dédier une journée particulière de l’année à l’expression de l’amour? Qui a décidé de nous imposer une telle pression?

Même lorsque je n’étais qu’une enfant, cette journée venait ajouter du stress à ma vie!

À qui devrais-je remettre un valentin? À qui devrais-je éviter d’en donner? Comme je trouvais cela gênant d’offrir une marque d’affection qui ne serait peut-être pas retournée!

Mais, que pouvons-nous y faire! Tout autour de nous, nous voyons des rappels incessants que le grand jour approche. Les magasins étalent une multitude d’objets pour la Saint-Valentin : les cartes, les boîtes de chocolat, les animaux en peluche… c’est à voir rouge!

Stressé?  Pardonner, c'est bon pour la santé

Vous n'arrivez pas à pardonner? Parler à un mentor

Et cela nous amène à nous poser une question des plus importantes : comment survivre à cette fête?

Il faut dire que les tactiques à adopter varient selon notre état. Passer la Saint-Valentin en couple, c’est bien différent de la passer lorsqu’on n’est pas en couple!

Je vous offre donc, en cette saison de l’amour, deux petits guides de survie :

Survivre à la Saint-Valentin lorsqu’on est en couple

Survivre à la Saint-Valentin lorsqu’on n’est pas en couple

Pourquoi ne pas y ajouter vos suggestions?

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires