Changements dans l’équilibre de la famille

Traduit de l’anglais par Carine Bisseck

La transition vers l’université ne concerne pas que les étudiants. Les parents, mais également les frères et sœurs des futurs étudiants en font aussi de plus en plus  la douloureuse expérience. Lorsque les deux filles de la famille Glenny, Courtney et Brittany, sont parties pour l’université, la mère de famille et son mari, le Dr. W. Edward Glenny, ont été surpris de voir à quel point la maison était devenue calme. « Nous passions des jours sans entendre le téléphone sonner. Nos dépenses en alimentation ont été réduites de moitié et il y avait même de la nourriture qui s’abimait dans le réfrigérateur. »

Lorsque Holly Butler s’en est allée poursuivre ses études, ses parents, Phil et Jeannette, ont mesuré à quel point un troisième conducteur était nécessaire dans la maison. « Cela est devenu une lutte constante de déposer les gens à l’endroit où ils devaient se rendre de manière rapide », explique Jeannette.

Bien que les parents d’Holly aient trouvé difficile de la laisser à l’université pour la première fois, les relations de la jeune fille avec son frère et sa sœur ont quant à elles connu des changements. Holly et Mindi, sa soeur de 16 ans, sont devenues plus proches malgré la séparation. Même si cela a été difficile au début pour Dale, le petit frère de 13 ans, il a vite noué des liens plus étroits avec sa soeur Mindi.

Les Glenny ont retrouvé une nouvelle intimité et se sont rendu compte qu’ils se parlaient davantage. « Dans un certain sens, c’était comme lorsque nous nous sommes mariés. C’était plus facile de garder la maison propre, personne ne demandait à emprunter la voiture, il y avait moins de lessive à faire et davantage de temps à consacrer aux loisirs. »

Le départ de l’enfant laisse parfois un vide que les parents essaient de combler par le travail, les activités de l’église, le service communautaire, les loisirs, etc., explique le Dr. Don Johnson, professeur de psychologie à Northwestern College. Un couple doit développer des intérêts communs distincts des enfants bien avant que ceux-ci ne s’en aillent continuer leurs études. « Vous devez non seulement vous pencher sur la relation parents-enfants, mais également sur la relation entre les parents eux-mêmes »,dit-il. Il explique que si le couple n’a pas de centres d’intérêts communs, les partenaires recherchent parfois des activités en-dehors du couple, ce qui peut créer un nouveau vide entre les conjoints.

La question de l’éducation des enfants à distance doit aussi être prise en compte. « Si nous recevons un appel tard le soir, notre première réaction est de nous précipiter pour aider nos enfants, mais nous résistons et les laissons régler leurs propres problèmes »,déclare Madame Glenny. Elle se rend cependant compte que ses filles se trouvent entre deux mondes. « À certains moments, elles veulent être indépendantes et refusent notre aide; à d’autres moments, elles s’accrochent à nous ».

Les visites à la maison pendant les congés ou les vacances d’été représentent un autre type de transition.« Indiquez clairement vos attentes », recommande le Dr Johnson. « N’en faites pas une question de lutte de pouvoir ou de contrôle car les enfants voient très vite clair dans votre jeu. »

Il explique ensuite que même si le fait d’instaurer une heure de couvre-feu ne fonctionne plus, les parents ont le droit de savoir ce que font leurs enfants et où ils sont, et les enfants également vis-à-vis de leurs parents. « Comment les enfants réagiraient-ils s’ils appelaient sans cesse leurs parents pour finir par apprendre des voisins qu’ils sont partis en vacances pour six semaines?C’est une simple question de courtoisie et de bon sens et cela donne à tous un sentiment de sécurité. »

Madame Glenny est d’accord. « Nous parlons des attentes que nous avons, par exemple, le fait de savoir où ils vont et quand. Cependant, quand il faut faire preuve de discipline s’ils transgressent des interdits ou dépassent des limites, alors nous les privons d’argent de poche ou les laissons se débrouiller pour payer leurs études ».

Contenu ARA

Á lire aussi:

Le nid vide

Que faisons-nous quand le nid est vide?

Tirer un trait et aller de l’avant

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires