Le pouvoir d’un parent

Auteur: Dennis Rainey

traduit de l’anglais par Isa Martinetto

La grande Muraille de Chine est une des grandes merveilles du monde, un vrai chef-d’œuvre d’ingénierie.

On m’a dit que six chevaux pourraient y trotter côte à côte. J’y ai marché et j’ai été émerveillé de voir cette structure massive serpentant à travers les montagnes. Les Chinois ont construit cette muraille pour se prévenir des invasions. Mais pendant les 100 premières années après son achèvement, la Chine a été envahie par des ennemis par trois fois. Savez-vous comment?

Les envahisseurs n’ont pas grimpé sur le mur. Ils n’ont pas fait de brèches à travers celui-ci ou ne l’ont pas brûlé. Au lieu de cela, ils ont soudoyé les gardiens des portes.

Alors que la Chine construisait cet étonnant système de défense, elle a négligé de construire le caractère de ses enfants (cette sorte de caractère qui peut résister à la tentation).

De victime de guerre à ambassadrice de la paix : Phan Thi Kim Phuc

À la recherche de la paix intérieure? Parler à un mentor

Je pense à cette histoire chaque fois que j’entends un parent me parler des rêves et des buts qu’ils ont pour leurs enfants. Beaucoup de parents aujourd’hui se sentent vivement concernés par l’éducation que leurs enfants reçoivent et par les compétences qu’ils développent.

Ils passent des heures à faire des navettes pour les amener à l’école et aux différentes activités extrascolaires auxquelles ils participent. Ils attendent avec impatience le jour ou leurs enfants entreront dans la vie active et auront de brillantes et lucratives carrières.

Toutefois, une chose manque souvent dans ces plans et dans ces rêves : le développement de leur caractère. Beaucoup trop de parents sont concernés par le QI de leur enfant plus que par leur potentiel humain.

Le caractère de votre enfant déterminera en fin de compte les fondations de sa vie.

Je crois que les crises actuelles que nous rencontrons avec nos dirigeants, avec nos affaires, et dans l’église sont toutes reliées à une question de caractère.

Comme le disait Omar Bradley, le célèbre général de la Deuxième Guerre mondiale, « Nous avons saisi le mystère de l’atome et rejeté le Sermon sur la Montagne. Le monde brille par son intelligence, mais pas par sa bonne conscience. C’est notre monde de géants nucléaires et d’avortons en matière éthique. »

Est-ce que vous réalisez le pouvoir que vous avez en tant que parent? Lorsque vous élevez vos enfants avec une bonne morale (des enfants avec de solides bases de valeurs et de foi capables de résister aux pressions du monde), vous participez au modelage de la future génération.

Former le caractère d’un enfant signifie construire des traits de comportement positifs pour pouvoir faire face dignement aux autorités et aux circonstances de la vie.

Dans la Bible, 1 Timothée 1.5 nous dit : Le but du commandement, c’est une charité venant d’un cœur pur, d’une bonne conscience, et d’une foi sincère.

  • Le caractère est ce qui va aider votre enfant à gérer son budget en tant qu’adulte.
  • Le caractère est ce qui le conduira à se tourner vers des valeurs morales et éthiques et même vers Dieu dans les temps d’épreuve et de douleur.
  • Le caractère est ce qui le poussera à se réconcilier avec son partenaire lors de grandes disputes en restant dans l’amour.
  • Le caractère est ce qui le rendra capable de passer ce dernier coup de fil ou de travailler cette heure supplémentaire afin de bien accomplir son travail.
  • Le caractère est ce qui le dirigera pendant les temps de prospérité matérielle comme au temps des crises financières.
  • Et le caractère est ce qui lui donnera la force de garder son corps et son esprit purs alors que tout le monde autour de lui et tout en lui dira « cède donc à la tentation, ça ne te fera pas de mal ».

Laissez-moi vous suggérer deux choses essentielles pour la construction de ce type de caractère dans votre enfant :

  • · Premièrement, prenez l’engagement de participer activement à la formation du caractère de votre enfant. Cela veut dire  enseigner activement les valeurs de la famille, établir des limites dans sa vie, confirmer les bons choix, et le corriger quand il fait des erreurs. Cela implique de lui montrer constamment comment traiter les autres avec amour (comment communiquer, comment pardonner, comment encourager).
  • Deuxièmement, prenez l’engagement de travailler vous-même les traits de caractère que vous voulez inculquer à votre enfant; N’exigez jamais de votre enfant quelque chose que vous ne vivez pas dans votre propre vie.

Un professeur de séminaire m’a raconté cette histoire à propos de la fois où il a emmené sa fille de treize ans à la fête foraine. Comme ils arrivaient à l’entrée, il a vu un panneau indiquant « Entrée gratuite pour tous les enfants de 12 ans et moins ». Il a murmuré à sa fille : « Baisse-toi et fais-toi petite. » Elle le fit, et il évita de payer son ticket d’entrée.

Quelques secondes plus tard, ce professeur diplômé a entendu une petite voix qui venait du siège arrière : « Papa, tu sais, j’ai 13 ans. » Convaincu d’avoir péché  et d’être un mauvais exemple pour sa fille, il fit marche arrière avec  la voiture. Il s’excusa auprès du surveillant et paya la somme complète. Ce papa avait appris une douloureuse mais importante leçon. Nos vies doivent refléter ce que nous enseignons.

Nos six enfants ont fait leurs propres erreurs (ils ont menti, triché, désobéi, ils ont fait de mauvais choix, et ils ont souffert à forte dose des rivalités fratricides). Mais les uns après les autres, ils apprennent à rester forts.

Lorsque Rebecca avait 15 ans, elle a résisté à la tentation de rejoindre huit autres amis qui sont sortis de la projection d’un film décent pour rejoindre la salle d’un film interdit aux mineurs. Alors qu’elle me racontait son histoire, le sourire sur son visage a été une grande récompense pour Barbara et moi. Son caractère se forgeait.

Oui ça marche!

A lire aussi:  Retrouvons notre rôle de parent

Tiré d’un article de  Real FamilyLife, avril 1996 Copyright © 2005. Tous droits réservés. Utilisé avec la permission des auteurs.

 

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires