Pères créatifs

Auteur: Josh McDowell

Un des dons les plus précieux que nous pouvons recevoir de la main de Dieu est le don d’un enfant. Je crois que Dieu nous confie nos enfants pour que nous puissions les élever de telle façon à ce qu’ils deviennent tout ce que Dieu désire qu’ils soient. Cette tâche exige du temps.

En fait, savez-vous comment les jeunes épellent l’amour? Ils l’épellent de la même façon tout autour du monde : T-E-M-P-S. Si vous ne passez pas du temps avec votre enfant, cela importe peu combien souvent vous leur dites que vous les aimez. Si vous ne passez pas de temps avec eux, rappelez-vous que vous pouvez tromper beaucoup de personnes, mais vous ne pouvez jamais tromper vos enfants. Ils connaissent la vérité à votre sujet et dépistent rapidement toute trace d’hypocrisie.

Des chercheurs ont fait une étude auprès de 300 élèves du secondaire 1 et 2 pour découvrir combien de temps ces élèves passaient à parler de façon significative avec leur père. Selon l’étude, les pères passaient en moyenne environ 7,5 minutes par semaine à parler ainsi avec leur enfant.

La confiance : Est-ce possible de la faire renaître?

Besoin d'en parler, en toute confidentialité?
Oui, j’ai bien dit 7.5 minutes par semaine, et non par jour! Cela veut dire que les pères ne passent qu’une minute par jour en dialogue avec leur enfant lorsque celui-ci est en secondaire 1 ou 2.

D’autres chercheurs ont mené une enquête auprès de 100 enfants d’âge préscolaire pour découvrir combien de temps les enfants de cet âge passaient en interaction significative avec leur père. À la consternation de tous, ils ont découvert qu’en moyenne, cela se résumait à 37 secondes par jour. Il est impossible d’éduquer un enfant en ne lui consacrant que 37 secondes par jour! Même lorsque mon emploi exigeait de nombreux voyages, je consacrais plus de temps que cela à parler avec mes enfants au téléphone!

Nous devons consacrer du temps à nos enfants si nous voulons les influencer comme Dieu veut que nous fassions. Si nous voulons inculquer des valeurs, des principes, des croyances ou des vérités à un enfant, nous devons passer du temps à dialoguer avec eux de façon significative. Nous devons leur parler de façon compréhensible et intéressante.

Il y a quelques années, une des plus grandes églises aux États-Unis m’a invité à être conférencier pour l’un de leurs camps, situé près de Dallas, au Texas. Au cours de six jours, j’ai non seulement donné 10 conférences, mais j’ai aussi rencontré individuellement 41 jeunes. C’était épuisant, je vous l’assure, de rencontrer tant de personnes, sans compter les conférences elles-mêmes! J’ai posé cette même question à chacun de ces jeunes : « Ton père passe-t-il du temps avec toi? »

Trente-neuf d’entre eux m’ont dit que non. Quelle tragédie!

Maintenant, il se peut très bien que leur père ait passé du temps avec eux. Mais, s’ils l’ont oublié, cela ne compte pour rien, car pour l’enfant, la vérité se réduit à leur perception des choses.

Nous devons nous investir dans la vie de notre enfant si nous voulons l’influencer et l’éduquer.

<<Retour à l’index

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires