La vie ressuscitée

Auteur: Chander Kanta Sethi

vie_ressuciteJe me rappelle comme si c’était hier le matin où je me suis levée pour découvrir mon mari effondré sur la table de la salle à manger. J’ai essayé de le réveiller mais sa main était froide. Lorsque j’ai lu la lettre qui se trouvait sur la table, je n’ai pas pu y croire. Bien qu’il y ait écrit qu’il m’aimait, mon mari s’était suicidé en s’infligeant une overdose. Je fus en état de choc pendant un an. Notre mariage était bon; nous partagions tout. Son cabinet médical marchait bien. En tant qu’hindoue, ma vie prenait fin à la mort de mon mari.

Selon la croyance hindoue, cette tragédie arriva à cause des choses que j’avais ou n’avais pas faites au cours de mes vies précédentes. Je ne faisais donc que récolter maintenant ce que j’avais semé. Je plongeais dans la dépression. Mes trois filles adolescentes m’encouragèrent à aller à l’église où elles étaient allées pendant leur enfance à l’école du dimanche. Bien que je m’y rendis à contre cœur, je fus surprise par l’amour que l’on me manifesta. Ils prièrent pour moi et avaient l’air de vraiment s’en faire pour moi. Je n’avais jamais ressenti le même amour et cette sorte d’acceptation dans les réunions hindoues.

Stressé?  Pardonner, c'est bon pour la santé

Vous n'arrivez pas à pardonner? Parler à un mentor

Je continuais donc à aller à l’église même si j’étais sceptique à l’égard des chrétiens. Je ne pensais pas mériter leur amour. Tout doucement, à force de parler avec des chrétiens et de lire la Bible, j’ai compris que je ne pouvais rien faire pour trouver grâce auprès de Dieu. Son amour pour moi ne dépend pas de ce que j’ai ou n’ai pas fait. C’est pour cela que Jésus est mort: pour me pardonner. Il est le seul chemin à Dieu. J’ai pu pardonner à mon mari et à moi-même ce qui s’était passé grâce au don du pardon. Il n’y a que Dieu qui puisse procurer cette paix, cet amour et cette joie que j’ai depuis lors ressentis.

Qu’en est-il de vous ? Où en êtes-vous dans votre voyage spirituel ? Avez-vous souffert lorsque vous avez perdu quelqu’un que vous aimiez ? Votre cœur est-il froid et dur ? Voulez-vous vivre la paix et l’amour ?

Vous pouvez recevoir Christ dès maintenant par la foi, au moyen de la prière.

Prier, c’est tout simplement parler à Dieu. Dieu connaît votre cœur, et il est plus soucieux de l’attitude de votre cœur que des mots que vous utilisez. Voici une prière que nous vous suggérons :

Seigneur Jésus, je veux te connaître personnellement. Merci d’être mort sur la croix pour mes péchés. Je t’ouvre la porte de ma vie et je te reçois comme Sauveur et Seigneur. Prends la direction de ma vie. Merci de pardonner mes péchés et de me donner la vie éternelle. Fais de moi la personne que tu veux que je sois.

Cette prière exprime-t-elle le désir de votre coeur? Vous pouvez la prier dès maintenant, et Jésus-Christ viendra dans votre vie comme il l’a promis.

Une vie nouvelle

Si vous avez invité Jésus-Christ à entrer dans votre vie, remerciez souvent Dieu à ce sujet. Remerciez-le également parce que Christ ne vous abandonnera jamais et parce qu’il vous a donné la vie éternelle. Alors que vous en apprenez plus sur votre relation avec Dieu et combien il vous aime, vous vivrez la vie pleinement.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires