Voyage de beauté d’un mannequin

Auteur: Stefanie Coutinho

avec Christina Ralph

Contre toutes apparences, le rêve de ma vie était de devenir mannequin. Quand j’étais au lycée, le juge d’une école de mannequin de mode avait trouvé que j’avais le look exotique d’un mannequin de mode. Le juge a commencé à me faire prendre en photo et une photographe m’a prise dans son équipe et m’a avertie sur le milieu de la mode.

J’étais plutôt calme et introvertie. Et bien que dans la vie de tous les jours je n’aimais pas trop attirer l’attention, j’aimais être sur scène et en face d’une caméra. C’était naturel pour moi. Je n’étais pas considérée comme particulièrement populaire ou attirante, mais j’étais faite pour être mannequin. Un mois plus tard,  à l’âge de 15 ans, j’ai signé avec une agence de mannequin à New-York. Le jour même, j’ai été engagée pour une double page de mode dans le magazine Seventeen

Le bonheur vous échappe? Comment être heureuse pour la vie

Vous voulez en parler? Écrire à un mentor
.

Ma nouvelle carrière démarrait!

Cela m’a fait voyager dans tous les Etats-Unis et de mes 16 ans, j’adorais ça! J’aimais la liberté et l’excitation des voyages, de nouvelles rencontres, ainsi que le fait d’être indépendante. J’avais l’impression d’avoir ma vie sous contrôle.

Dès la fin de mes études secondaires, j’ai commencé la vie très chaotique des mannequins. C’est comme cela que je suis arrivée à Miami où j’ai rencontré mon mari. J’étais heureuse dans ma vie, dans ma carrière, dans ma famille et dans mon mariage. Et je n’avais jamais rencontré de véritables difficultés.

Et tout est arrivé d’un seul coup.

Le nouveau-né de mon frère est mort après plusieurs interventions chirurgicales. Les canalisations de mon appartement ont explosées juste quand des amis avaient oublié d’éteindre le four et que les fenêtres étaient hermétiquement fermées. La même année, juste pour mon anniversaire, j’ai échoué sur une île avec une équipe de mannequins, et quand je suis revenue à la maison, j’étais encore toute seule. Je suis tombée très malade et j’ai commencé à m’écrouler. Les médecins ont diagnostiqué la maladie de Crohn, une maladie des intestins. J’étais malade depuis des années et au moment du diagnostique, j’étais très anémique.

Je savais que j’étais bien malade. C’est pour cela que je n’avais pas été voir un médecin pendant si longtemps. Je savais que j’avais quelque chose d’horrible et j’avais peur d’entendre que j’étais condamnée. J’étais une forte tête et je ne voulais pas faire de tests à cause du projet de Miami. Bien que le docteur m’ait dit: “Vous ne comprenez pas. Vous pourriez très bien mourir là-bas,” je voulais y aller. Je ne voulais rien arrêter et je le trouvais très bien de maintenir mes projets. Alors, je lui ai promis de faire les examens à Miami et je suis partie. J’étais déterminée à ne pas tomber malade. De plus, il ne me disait que ce que je savais déjà. Bien que je savais que j’allais mourir, je ne voulais pas m’arrêter.

Je me demandais: “Qu’est-ce qui m’arrive?”

Quand j’étais à Miami, j’ai vu ma vie, mon appartement, mon travail, ma famille et même ma santé s’engager dans une spirale incontrôlable. Je me sentais sans défense. Et c’est là, alors que mon mari était en déplacement à Paris, que Dieu a commencé à attirer mon attention. Avant que tout cela arrive, j’avais l’impression que je maîtrisais  tout, prenant des décisions essentielles  et m’en sortant très bien toute seule. Mais à présent, les circonstances me montraient que je n’avais pas autant de contrôle que je le croyais. J’étais au lit, seule et malade! Ma nièce mourut, je venais de rentrer d’un horrible voyage, mon appartement était un chantier et je me sentais seule.

Comme j’étais clouée au lit, j’avais beaucoup de temps pour réfléchir. C’est à ce moment-là que j’ai décidé d’acheter une Bible, malgré ma peur de devenir “religieuse”. Je n’en avais parlé à personne et je ne pensais même pas que cela m’aiderait beaucoup. Je n’ai tout simplement pas pu m’en empêcher. Je me suis donc levée et je suis allée à la librairie au coin de la rue. J’étais trop gênée pour demander l’aide d’un vendeur, mais j’ai finalement trouvé une Bible. Je me souviens d’avoir été gênée quand je l’ai apportée à la caisse. De retour à la maison, je l’ai ouverte et j’ai eu un mal fou à la lire, parce que c’était la version Darby.

Peu de temps après, j’étais devenue si malade que j’avais laissé une de mes amies m’emmener à l’église pour une réunion de prière. Pendant la réunion, les gens ont prié à haute voix pour moi et m’ont répété que Dieu avait un plan pour ma vie. Mais, intérieurement, j’étais en colère et un peu agacée par tout cela. Et puis je me suis mise à ressentir des picotements inexplicables m’envelopper et je me suis mise à pleurer.

Quelque chose avait changé

Le lendemain, j’ai subi des examens approfondis. A la fin, j’ai appris que ma santé était complètement restaurée! Dieu m’avait guérie et je me sentais en pleine forme! Je crois que j’ai été guérie de bien plus qu’un syndrome de Crohn. Cette nuit-là, j’ai été aussi guérie spirituellement. J’en suis venue à connaître un Dieu qui m’aimait personnellement et qui était prêt à tout faire pour moi, y compris à restaurer ma santé.

J’avais grandi dans une famille qui allait à l’église régulièrement et je croyais que j’étais chrétienne, bien que je ne croyais pas vraiment en la véracité de la Bible et que je ne priais que rarement. Mon Dieu était un dieu de convenance. Mais la nuit où j’ai été guérie, Jésus-Christ est devenu réel pour moi. Cela m’a donnée le désir de lui donner les rênes de ma vie, moi qui avait toujours vécu uniquement pour moi-même.

J’ai développé une vraie foi en Jésus et je me suis mise à comprendre qu’il avait souffert et qu’il était mort sur la croix afin que nous soyons ensemble pour toujours. J’ai commencé à réaliser que Dieu avait sa main sur moi depuis le premier jour et j’ai décidé de lui remettre ma vie.

Mon mari avait vu le miracle de ma santé retrouvée et en était époustouflé! Il a aussi vu que j’étais libérée de l’ habitude de fumer que j’avais depuis des années. J’étais si contente de ce qui m’étais arrivé que je ne voulais pas le perdre. Très rapidement, mon mari a lui aussi remis sa vie à Christ. Et nous avons commencé à voir que toutes les bonnes choses venaient de sa main. La joie a remplacé la tristesse qui avait été si présente dans nos vies.

Il y a tellement plus dans la vie

C’est quand mon monde s’est écroulé que je me suis rendue compte qu’il y avait bien plus dans la vie que travailler et chercher à tout contrôler. Maintenant je prends mes décisions basées sur le Dieu que je connais plus que sur ce que je veux. Je suis en paix maintenant que je connais la personne qui a créé l’univers, qui m’a formée dans le ventre de ma mère et qui connais tout de moi et des nombreuses décisions que je prends, celui qui est au contrôle de ma vie.

J’ai découvert qu’il est ma seule constante. Les gens vous laissent tomber, les choses vont et viennent, mais Dieu est toujours là. Il est toujours là pour me guider tout au long de mes journées et des décisions que je prends et il me fait savoir quand j’ai besoin de faire quelque chose ou quand j’ai besoin de m’arrêter.

Aujourd’hui, je suis toujours mannequin, mais je vois maintenant que mon identité est fondée sur qui je suis en Christ et non sur ce que les autres pensent de moi. Je peux rester n  paix parce que je lui donne mes soucis et le laisse les régler. Dieu est ma première priorité et est présent dans chaque partie de ma vie, y compris dans mon travail et dans ma relation avec mon mari.

Le fait d’être mannequin et d’être une femme me donne beaucoup d’influence dans ce domaine. Je suis maintenant enthousiasmée car je vois mon travail comme un champ de mission. Quelquefois, mon but ici consiste à encourager les autres ou même à être encouragée moi-même. Souvent quand Dieu m’utilise, je trouve que cela est une réelle bénédiction pour moi aussi.

Vêtements, maquillage et apparence n’ont jamais réellement compté. Ce qui compte, ce sont les gens. Plus je m’appuis sur moi-même, plus je deviens laide. Je sais que je suis belle aux yeux de Dieu à travers Jésus. Je prends ce qu’il me donne et je le redonne aux autres.

Dieu donne des dons à chacun de nous. Vous pouvez choisir de les utiliser pour vous-même ou pour la gloire de Dieu. Utilisez-les et vous allez voir en la beauté. Arrêtez d’être consumée par vous-même et fixez vos pensées sur Lui. Dieu vous a appelée et vous a choisie, et il y a une raison pour ça.

Quand vous invitez Jésus dans votre vie, vous recevez le Saint-Esprit comme guide et conseiller. Si vous ouvrez votre Bible et priez pour recevoir de la sagesse, vous verrez des choses que vous ne pourriez pas voir si le Saint-Esprit ne vous les montrait pas. Priez, écoutez et obéissez. Il vous montrera ce que vous devez faire. Il connaît vos besoins. Il vous a créée et il vous connaît mieux que vous ne vous connaissez vous-même. Il est tout près  et vous attend les bras grand ouverts. Vous n’avez pas besoin de tout mettre en order dans votre vie pour aller vers lui. Il vous accepte telle que vous êtes. Il va venir en vous et guérir vos blessures les plus profondes et vous donner une paix que vous n’avez jamais expérimenté auparavant. Ce n’est plus une paix conditionnelle, mais la capacité d’être contente  dans toutes les circonstances. C’est cela le véritable amour et la vrai acceptation. Vous ne le trouverez nulle part ailleurs.

Croire en Jésus a été la première étape de grandes aventures dans nos vies. La vie n’est pas toujours facile, mais je sais que Dieu est toujours avec moi. Ces promesses sont disponibles pour vous aussi. Pourquoi ne pas prier aujourd’hui cette simple prière et, par la foi, remettre les rênes de votre vie dans les mains de Dieu.

Vous pouvez recevoir Christ dès maintenant par la foi, au moyen de la prière.

Prier, c’est tout simplement parler à Dieu. Dieu connaît votre cœur, et il est plus soucieux de l’attitude de votre cœur que des mots que vous utilisez. Voici une prière que nous vous suggérons :

Seigneur Jésus, je veux te connaître personnellement. Merci d’être mort sur la croix pour mes péchés. Je t’ouvre la porte de ma vie et je te reçois comme Sauveur et Seigneur. Prends la direction de ma vie. Merci de pardonner mes péchés et de me donner la vie éternelle. Fais de moi la personne que tu veux que je sois.

Cette prière exprime-t-elle le désir de votre coeur? Vous pouvez la prier dès maintenant, et Jésus-Christ viendra dans votre vie comme il l’a promis.

Une vie nouvelle

Si vous avez invité Jésus-Christ à entrer dans votre vie, remerciez souvent Dieu à ce sujet. Remerciez-le également parce que Christ ne vous abandonnera jamais et parce qu’il vous a donné la vie éternelle. Alors que vous en apprenez plus sur votre relation avec Dieu et combien il vous aime, vous vivrez la vie pleinement.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires