Définir son identité

Auteur: Matthew Palmer

Quelle est notre véritable identité? Comment découvrir le sens de notre vie? Est-ce qu’un métier, une image, un groupe ethnique, une orientation sexuelle, un tempérament ou un statut social suffit pour définir qui nous sommes?

Si nous définissons notre identité comme étant un simple ensemble de caractéristiques personnelles, nous négligeons toute la question du sens à notre existence. Une définition creuse et inconstante de notre identité ne peut offrir de réponse à cette question.

Si tu crois qu’il y a plus à cette vie que l’image que tu projettes, tu peux alors regarder au-delà de cette existence finie et scruter l’éternité pour explorer ton identité éternelle. Si tu as une existence éternelle, une vie après la mort, alors ton identité est sûrement reliée à une réalité qui dépasse ce monde

De victime de guerre à ambassadrice de la paix : Phan Thi Kim Phuc

À la recherche de la paix intérieure? Parler à un mentor
et cette vie naturelle.

Si nous nous préoccupons seulement de notre apparence dans cette vie, nous pouvons devenir esclaves des modèles superficiels et éphémères qui sont véhiculés par les médias, la culture et la société, et dont la portée n’est ni durable ni significative. Nos images inventées sont de trop pauvres substituts pour satisfaire à nos vrais besoins.

Le vieil adage « Lorsqu’on meurt, on meurt seul » est une phrase axiomatique qui soulève la question : « Qu’est-ce qui nous accompagne au-delà de la mort? » Il n’y a qu’une seule constante durable qui transcende toutes les frontières de cette vie finie et naturelle, pour la prochaine vie – une relation avec le Dieu éternel et infini.

Dieu nous a créés à son image pour que nous jouissions d’une relation éternelle avec lui et reflétions son image. Lorsque nous choisissons son Fils Jésus-Christ comme modèle de ce que Dieu veut que nous devenions, nous vivons l’amour, la joie et le sens d’appartenance que Dieu nous promet. Vivre une relation avec Dieu donne un vrai but à notre vie et nous fait découvrir notre vraie identité en tant qu’enfants de Dieu.

Mais lorsque nous rejetons Dieu pour nous tourner vers d’autres sources pour nous définir, nous subissons les conséquences de ce choix. Le résultat de cette rupture d’avec Dieu est la mort spirituelle, une séparation d’avec Dieu. Notre imperfection et nos images forgées ne peuvent jamais être assez bonnes pour satisfaire à la sainteté de Dieu; nous ne pouvons jamais mériter le rétablissement d’une relation avec Dieu par nos propres efforts.

Nous avons donc besoin que quelqu’un vienne restaurer cette relation brisée. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons être reconnectés à Dieu, apprendre à le connaître et découvrir son plan pour nous. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons vivre pleinement et nous voir transformés par Dieu pour refléter son image de plus en plus clairement.

Dieu est attristé de nous voir refuser notre véritable identité comme enfants de Dieu pour vivre plutôt selon une vision erronée de la vie. Nous vivons comme des orphelins, luttant, errant, cherchant un lieu d’appartenance et un sens à notre vie. C’est pour cela que dans son grand amour pour nous, il nous a envoyé son fils Jésus pour nous réconcilier avec lui. Jésus a reflété une identité solide et exemplaire. Il n’a jamais douté de son identité de Fils de Dieu,  et cette définition claire de son identité lui a permis de vivre en harmonie avec son Père et lui-même et d’accomplir son rôle unique en ce monde.

Jésus connaissait son identité. Il n’a jamais chancelé parce qu’il puisait son identité en Dieu, qui ne change jamais, et ceci, même lorsqu’il a souffert pour nous une mort brutale et imméritée. Même lorsqu’il a été tenté de remettre en question son identité, même lorsqu’on s’est moqué de lui et qu’on l’a condamné à mort pour s’être déclaré le fils de Dieu, sa solide conviction quant à sa vraie identité lui a permis de tout endurer.

Il a vaincu la mort et est revenu à la vie pour restaurer notre relation avec Dieu. Jésus offre de donner vie à notre esprit et de nous assurer de notre identité en tant qu’enfants de Dieu. Il rend la réconciliation avec notre Père céleste possible, pour que nous puissions entrer en relation vivante avec lui.

Cette relation offre une identité solide et un vrai sens à la vie pour chaque personne qui reçoit ce don. Jésus à dit : « Voici je me tiens à la porte et je frappe; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. » C’est là une invitation à vivre une relation profonde avec Dieu. Nous sommes tous à la recherche de cette relation avec Dieu : il nous a créés pour la vivre.

Peut-être avez-vous déjà entendu de telles affirmations au sujet de Jésus, peut-être même y avez-vous cru, mais sans jamais avoir expérimenté une restauration de votre relation avec Dieu?

Il est vrai que l’accumulation de faits au sujet de Dieu ne suffit pas pour venir à le connaître personnellement. C’est une question de volonté, et non simplement de connaissances.

Il n’y a pas de substitut à l’expérience. Une relation avec Jésus n’est pas unilatérale. Dieu se montre à ceux qui le cherchent – ceux qui désirent vraiment le trouver. Recherche Christ et tu le trouveras; il deviendra réel pour toi.

Dieu ne s’impose pas à nous. Dieu veut plutôt que nous choisissions librement de le suivre. Dieu ne nous force pas de l’aimer, car l’amour ne peut être forcé. Nous avons la liberté de l’ignorer et de faire ce que nous voulons de notre vie.

Développer une relation avec Dieu transforme notre vie et nos valeurs. Notre identité se trouve transformée au fur et à mesure que Dieu nous fait grandir vers la personne qu’il veut que nous soyons.

Jésus est l’exemple de la vie parfaite qui plaît à notre Père céleste. Ce Dieu-homme qui a eu plus d’impact sur le cours de l’histoire humaine que quiconque ne cesse pas de nous influencer. Ceux qui suivent Jésus puisent en lui leur identité et se tournent vers lui pour découvrir leur raison d’être. Ils le suivent à cause de la vie abondante qu’ils trouvent en lui.

La quête d’une relation avec Dieu est un défi; c’est une poursuite continuelle de Dieu et de son amour inconditionnel. Cette poursuite n’est ni superficielle ni finie. Cette vie avec Dieu est un cadeau si grand et merveilleux que nous pouvons difficilement comprendre sa magnitude dans la réalité présente. Notre accès à ce don a été rendu possible grâce à la mort du fils de Dieu, Jésus Christ.

Page 1, 2

Matthew Palmer a récemment été diplômé en administration. Utilisé avec la permission de l’auteur. Droits de l’auteur © iamnext.com Traduit par Aurélien Hathout.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires