Redéfinir le succès

Auteur: Ed Becker

pensive manEn 1977, je pensais avoir réussi.  J’étais copropriétaire d’une entreprise à succès, j’avais un doctorat, et j’étais marié avec trois enfants.  Je croyais avoir accompli tout cela par mes propres moyens et ma propre sagesse.  Je pensais que je pouvais tout accomplir si je m’y mettais sérieusement. Ma connaissance, ma force, ma volonté, mes diplômes et le succès de mon entreprise étaient important à mes yeux, et je leur donnais la priorité sur tout le reste.

Mon fils Alan avait d’autres priorités.  Il essayait de me dire ce que Jésus Christ représentait pour lui, mais j’étais convaincu que je n’avais pas besoin de Lui.  Je dis à Alan que je pouvais tout faire par moi-même.  J’étais si ferme dans mon rejet de la foi chrétienne qu’Alan dit à son pasteur, ‘Mon père ne deviendra jamais chrétien!’

À la recherche du bonheur durable? Découvrir la voie de la joie


Des questions au sujet de Dieu? Parler avec un mentor

Lire la vérité

Par la suite Alan tomba gravement malade et dû être admis à l’hôpital.  Après que son cœur se soit arrêté de battre, je me tenais à côté de la salle d’urgence, luttant contre la douleur, la détresse et la vulnérabilité.  C’est là que je me rendis compte que je ne pouvais pas tout faire par moi-même. Il n’y avait rien que je puisse faire tandis que mon fils frôlait la mort.  Je ne savais pas même comment prier.

Alan survécut à cet arrêt cardiaque, mais il dû rester longtemps à l’hôpital, souffrant d’une infection cérébrale grave.  Il me dit, « Dieu est souverain.  Si Dieu veut utiliser ma souffrance pour t’amener à Christ, alors tout ce que je traverse en vaut la peine.»  J’étais stupéfait!

Tous les jours, à son chevet, je lis des passages de la Bible à Alan.  Pour la première fois, je commençais à approfondir mes connaissances de la Bible et de Jésus. La force de la foi d’Alan en Jésus, mêlée à ce que je lisais dans la Bible, me fit réaliser que Jésus était réel.  Il affirmait être le Fils de Dieu.  Je décidai que Jésus devait avoir dit la vérité, et j’acceptai ses revendications.

La paix qui surpasse l’intelligence

Un mois plus tard, je demandai au Christ de prendre contrôle de ma vie, d’être mon Seigneur et mon Sauveur.  Je savais que Dieu voulait qu’il y ait plus de substance à ma vie.  Alan était euphorique lorsque je lui appris ma décision !  Il avait prié pour moi pendant longtemps.

Trois semaines après ma décision, Alan sombra dans le coma.  Pendant trois jours,  je m’éloignai à peine de son chevet, jusqu’à ce qu’il quitte finalement cette vie sur terre pour rejoindre son Seigneur et Sauveur.  J’aurais tellement aimé partager ma nouvelle vie chrétienne avec mon fils, mais je savais qu’il serait au paradis pour l’éternité et que je le reverrais un jour.  Bien qu’accablés par la douleur, Dieu nous donna à mon épouse et à moi-même une paix et un espoir qui surpassent toute compréhension humaine .

Maintenant Dieu a la priorité absolue dans ma vie.  Les principes sur lesquels je me base pour prendre mes décisions ont complètement changé.  Je demande à Dieu Son aide pour la prise de décisions professionnelles quotidiennes, et je ne me repose pas entièrement sur mes propres connaissances.  J’ai découvert que la sagesse infinie de Dieu est incroyablement supérieure à la mienne.  Et le meilleur dans tout cela, c’est qu’il y a de la joie dans ma vie quelles que soient les circonstances.  Je sais également que je peux anticiper la vie éternelle avec joie.

Essayez d’examiner votre propre vie.  Comment la décrieriez-vous ? Satisfaisante ? Précipitée ? Passionnante ?  Stressante ?  Allant de l’avant ?  Retenue ?  Parfois, pour beaucoup d’entre nous, la réponse correspond à toutes ces descriptions.  Il y a des choses que l’on rêve de faire un jour ; il y a des choses que l’on aimerait oublier.  La Bible dit que Jésus est venu pour renouveler toutes choses. A quoi ressemblerait votre vie si vous pouviez tout recommencer à zéro?

Une vie pleine d’espoir

Si vous recherchez la paix, il y a un moyen d’amener de l’équilibre dans votre vie.  Personne ne peut être parfait, ni avoir une vie parfaite.  Mais la possibilité de connaître la grâce parfaite d’une relation personnelle avec Dieu à travers Son Fils Jésus Christ est offerte à chacun d’entre nous.

Vous pouvez recevoir Christ dès maintenant par la foi, à travers la prière.
Prier, c’est simplement parler à Dieu.  Dieu connaît votre cœur et ne se préoccupe pas autant de votre choix de mots que de l’attitude de votre cœur.

Voici une suggestion de prière:
Seigneur Jésus, je veux Te connaître personnellement.  Merci d’être mort sur la croix pour mes péchés.  Je T’ouvre ma vie et je Te demande d’en devenir le Sauveur et le Seigneur.  Dirige ma vie.  Merci de me pardonner mes péchés et de me donner la vie éternelle.  Fais de moi la personne que Tu veux que je sois.

Cette prière exprime-t-elle le désir de votre cœur ?  Vous pouvez la prier dès à présent, et Jésus-Christ viendra dans votre vie, comme Il l’a promis.

Est-ce bien la vie que vous souhaitez ?

Si vous avez invité Jésus-Christ dans votre vie, remerciez souvent Dieu de Sa présence à vos côtés, et du fait qu’Il ne vous abandonnera jamais et que vous avez la vie éternelle.  Continuez d’approfondir votre relation avec Dieu, sachant à quel point Il vous aime, et vous vous épanouirez et profiterez pleinement de la vie.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires