L’Évangile selon Jean: Chapitre 13

<<Chapitre précédent Chapitre suivant>>

Jésus lave les pieds de ses disciples

1 C’était la veille de la fête de la Pâque. Jésus savait que l’heure était venue pour lui de quitter ce monde pour aller auprès du Père. Il avait toujours aimé les siens qui étaient dans le monde et il les aima jusqu’à la fin. 2 Jésus et ses disciples prenaient le repas du soir. Le diable avait déjà persuadé Judas, fils de Simon Iscariote, de trahir Jésus. 3 Jésus savait que lui-même était venu de Dieu et retournait à Dieu, et que le Père avait tout mis en son pouvoir. 4 Il se leva de table, ôta son vêtement de dessus et prit un linge dont il s’entoura la taille. 5 Ensuite, il versa de l’eau dans une cuvette et se mit à laver les pieds de ses disciples, puis à les essuyer avec le linge qu’il avait autour de la taille. 6

Il arriva ainsi près de Simon Pierre, qui lui dit : « Seigneur, vas-tu me laver les pieds, toi? » 7 Jésus lui répondit : « Tu ne saisis pas maintenant ce que je fais, mais tu comprendras plus tard. » 8 Pierre lui dit : « Non, tu ne me laveras jamais les pieds! » Jésus lui répondit : « Si je ne te les lave pas, tu n’auras aucune part à ce que j’apporte. » 9 Simon Pierre lui dit : « Alors, Seigneur, ne me lave pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête! » 10 Jésus lui dit : « Celui qui a pris un bain n’a plus besoin de se laver, sinon les pieds, car il est entièrement propre. Vous êtes propres, vous, mais pas tous cependant. » 11 Jésus savait bien qui allait le trahir; c’est pourquoi il dit : « Vous n’êtes pas tous propres. »

(Méditation de Jean 13.1-11)

12 Après leur avoir lavé les pieds, Jésus reprit son vêtement, se remit à table et leur dit : « Comprenez-vous ce que je vous ai fait? 13 Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car je le suis. 14 Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. 15 Je vous ai donné un exemple pour que vous agissiez comme je l’ai fait pour vous. 16 Oui, je vous le déclare, c’est la vérité : un serviteur n’est pas plus grand que son maître et un envoyé n’est pas plus grand que celui qui l’envoie. 17 Maintenant vous savez cela; vous serez heureux si vous le mettez en pratique.

(Méditation de Jean 13.12-17)

18 Je ne parle pas de vous tous; je connais ceux que j’ai choisis. Mais il faut que cette parole de l’Écriture se réalise : “Celui avec qui je partageais mon pain s’est tourné contre moi.” 19 Je vous le dis déjà maintenant, avant que la chose arrive, afin que lorsqu’elle arrivera vous croyiez que “je suis qui je suis”. 20 Oui, je vous le déclare, c’est la vérité : quiconque reçoit celui que j’envoie me reçoit aussi; et quiconque me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé. »

Jésus annonce que Judas va le trahir
(Voir aussi Matt. 26.20-25; Marc 14.17-21; Luc 22.21-23)

21 Après ces mots, Jésus fut profondément troublé et dit solennellement : « Oui, je vous le déclare, c’est la vérité : l’un de vous me trahira. » 22 Les disciples se regardaient les uns les autres, sans savoir du tout de qui il parlait. 23 L’un des disciples, celui que Jésus aimait, était placé à côté de Jésus. 24 Simon Pierre lui fit un signe pour qu’il demande à Jésus de qui il parlait. 25 Le disciple se pencha alors vers Jésus et lui demanda : « Seigneur, qui est-ce? » 26 Jésus répondit : « Je vais tremper un morceau de pain dans le plat : celui à qui je le donnerai, c’est lui. » Jésus prit alors un morceau de pain, le trempa et le donna à Judas, fils de Simon Iscariote. 27 Dès que Judas eut pris le morceau, Satan entra en lui. Jésus lui dit : « Ce que tu as à faire, fais-le vite! » 28 Aucun de ceux qui étaient à table ne comprit pourquoi il lui disait cela. 29 Comme Judas tenait la bourse, plusieurs pensaient que Jésus lui demandait d’aller acheter ce qui leur était nécessaire pour la fête, ou d’aller faire un don aux pauvres. 30 Judas prit donc le morceau de pain et sortit aussitôt. Il faisait nuit.

(Méditation de Jean 13.18-30)

Le nouveau commandement

31 Après que Judas fut sorti, Jésus dit : « Maintenant la gloire du Fils de l’homme est révélée et la gloire de Dieu se révèle en lui. 32 Et si la gloire de Dieu se révèle en lui, Dieu aussi manifestera en lui-même la gloire du Fils et il le fera bientôt. 33 Mes enfants, je ne suis avec vous que pour peu de temps encore. Vous me chercherez, mais je vous dis maintenant ce que j’ai dit aux autres Juifs : vous ne pouvez pas aller là où je vais. 34 Je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres. Il faut que vous vous aimiez les uns les autres comme je vous ai aimés. 35 Si vous vous aimez les uns les autres, alors tous sauront que vous êtes mes disciples. »

Jésus annonce que Pierre le reniera
(Voir aussi Matt. 26.31-35; Marc 14.27-31; Luc 22.31-34)

36 Simon Pierre lui demanda : « Seigneur, où vas-tu? » Jésus lui répondit : « Tu ne peux pas me suivre maintenant là où je vais, mais tu me suivras plus tard. » 37 Pierre lui dit : « Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant? Je suis prêt à donner ma vie pour toi! » 38 Jésus répondit : « Es-tu vraiment prêt à donner ta vie pour moi? Eh bien, je te le déclare, c’est la vérité : avant que le coq chante, tu auras prétendu trois fois ne pas me connaître. »

(Méditation de Jean 13.31-38)

Chapitre 14

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires