L’Évangile selon Jean: Chapitre 15

<<Chapitre précédent Chapitre suivant>>

Jésus, la vraie vigne

1 « Je suis la vraie vigne et mon Père est le vigneron. 2 Il enlève tout rameau qui, uni à moi, ne porte pas de fruit, mais il taille, il purifie, chaque rameau qui porte des fruits pour qu’il en porte encore plus. 3 L’enseignement que je vous ai donné vous a déjà rendus purs. 4 Demeurez unis à moi, comme je suis uni à vous. Un rameau ne peut pas porter de fruit par lui-même, sans être uni à la vigne; de même, vous ne pouvez pas porter de fruit si vous ne demeurez pas unis à moi. 5 Je suis la vigne, vous êtes les rameaux. Celui qui demeure uni à moi, et à qui je suis uni, porte beaucoup de fruits, car vous ne pouvez rien faire sans moi. 6 Celui qui ne demeure pas uni à moi est jeté dehors, comme un rameau, et il sèche; les rameaux secs, on les ramasse, on les jette au feu et ils brûlent. 7

Si vous demeurez unis à moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voulez et vous le recevrez. 8 Voici comment la gloire de mon Père se manifeste : quand vous portez beaucoup de fruits et que vous vous montrez ainsi mes disciples.

(Méditation de Jean 15.1-8)

9 Je vous aime comme le Père m’aime. Demeurez dans mon amour. 10 Si vous obéissez à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi j’ai obéi aux commandements de mon Père et que je demeure dans son amour. »

11 « Je vous ai dit cela afin que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète. 12 Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme je vous aime. 13 Le plus grand amour que quelqu’un puisse montrer, c’est de donner sa vie pour ses amis. 14 Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. 15 Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître. Je vous appelle amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père. 16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis; je vous ai chargés d’aller, de porter des fruits et des fruits durables. Alors, le Père vous donnera tout ce que vous lui demanderez en mon nom. 17 Ce que je vous commande, donc, c’est de vous aimer les uns les autres. »

(Méditation de Jean 15.9-17)

Le monde hait Jésus et les siens

18 « Si le monde a de la haine pour vous, sachez qu’il m’a haï avant vous. 19 Si vous apparteniez au monde, le monde vous aimerait parce que vous seriez à lui. Mais je vous ai choisis et pris hors du monde, et vous n’appartenez plus au monde : c’est pourquoi le monde vous hait. 20 Rappelez-vous ce que je vois ai dit : “Un serviteur n’est pas plus grand que son maître.” Si les gens m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi; s’ils ont obéi à mon enseignement, ils obéiront aussi au vôtre. 21 Mais ils vous feront tout cela à cause de moi, parce qu’ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé. 22 Ils ne seraient pas coupables de péché si je n’étais pas venu et si je ne leur avais pas parlé. Mais maintenant, ils n’ont pas d’excuse pour leur péché. 23 Celui qui a de la haine pour moi en a aussi pour mon Père. 24 Ils n’auraient pas été coupables de péché si je n’avais pas fait parmi eux des œuvres que personne d’autre n’a jamais faites. Or, maintenant, ils ont vu mes œuvres et ils me haïssent, ainsi que mon Père. 25 Mais cela arrive pour que se réalise la parole écrite dans leur loi : “Ils m’ont haï sans raison.” »

26 « Celui qui doit vous venir en aide viendra : c’est l’Esprit de vérité qui vient du Père. Je vous l’enverrai de la part du Père et il me rendra témoignage. 27 Et vous aussi, vous me rendrez témoignage, parce que vous avez été avec moi depuis le commencement. »

(Méditation de Jean 15.18-27)

Chapitre 16

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires