Faire quelque chose de ma vie

Auteur: Joani Lane

joanilaneJ’ai grandi dans une famille de cinq personnes à Sacramento, en Californie. Nous allions à l’église, mais je trouvais cela ennuyeux et sans rapport avec ma vie et ma famille. Lorsque j’étais adolescente, mes parents divorcèrent et j’ai profondément ressenti dans ma vie la perte de la figure paternelle. Je ne savais que faire de la religion à cette époque-là et j’ai donc trouvé de nouveaux dieux – le sexe, la drogue et le rock and roll.

J’avais quinze ans quand j’ai décidé de devenir chanteuse. Mon idole était Robert Plant, du célèbre groupe Led Zeppelin. comme je croyais qu’il jouerait un rôle important dans le devenir de ma carrière et de ma destinée, je me suis donnée comme but personnel de le rencontrer. Dans une culture qui déifie les stars, cela me semblait être un but raisonnable.

Changez de vie! Métamorphose ultime

Vous voulez changer? Parlez-nous-en!

J’ai travaillé pendant plusieurs années pour la maison de disques Tower Records puis j’ai déménagé à New York en 1982 pour travailler dans le premier magasin de Tower Records à Manhattan. Je rencontrais beaucoup de stars de la musique à New York, mais je ne suis jamais arrivée à être plus près de Robert Plant que de déjeuner avec le directeur général adjoint d’Atlantic Records.

Le groupe avec lequel je me produisais n’arrivait à rien. J’ai fini par être déprimée et à court de méthodes alternatives pour atteindre le bonheur sans jamais y arriver. Seul mon désir d’atteindre mon “but” m’empêchait encore de céder aux idées suicidaires que je considérais.

Je suis retournée en Californie et j’ai tenté d’y trouver un sens à la vie. J’étudiai les religions et la métaphysique de l’Orient et je devins très active dans ma quête pour atteindre le haut degré de spiritualité des prétendus maîtres accomplis. Les chrétiens que je connaissais me disaient que Jésus était le seul chemin vers Dieu, mais je ne les prenais pas au sérieux, car pour moi ils étaient étroits d’esprit et je continuais à faire les choses comme je l’entendais.

Un jour, j’ai rencontré une famille de Londres qui était en visite en Californie. Ils m’invitèrent à venir vivre avec eux à Londres, pour que je puisse poursuivre ma carrière en Grande-Bretagne. Cela semblait être une bonne occasion de me rapprocher de mon “but” et de distribuer mes cassettes de démonstration aux maisons de disques basées à Londres. Mais au bout de quelques temps à Londres, j’ai du me rendre à l’évidence que mes cassettes étaient remplies de chansons que les maisons de disques ne recherchaient pas.

J’ai décidé d’essayer d’obtenir des conseils professionnels de Robert Plant après avoir obtenu son numéro de téléphone par un de mes amis artiste. Mais, à chaque fois que je téléphonais, j’obtenais le répondeur téléphonique. C’est alors que j’ai choisi de me rendre à sa maison et de lui donner ma cassette en personne.

J’ai quitté Londres pour le pays de Galles au printemps de 1986 et j’ai trouvé une brèche dans le mur de pierre qui entourait la maison imposante de Robert Plant. Je me suis introduite et je me suis assise. Tout en observant les statues de flamants roses du jardin, je commençais à me demander si je n’étais pas allée trop loin dans la poursuite de mon “but” ridicule.

Voulais-je vraiment me présenter et me ridiculiser? Avais-je vraiment besoin de quelque chose en provenance de cette personne? La réponse à ces questions ne tardèrent pas à venir, puisqu’une voiture est soudain sortie du garage et se dirigeait droit sur moi. Je ne m’étais pas rendue compte que j’étais si près de l’allée et me suis cachée du mieux possible derrière un buisson, en priant Dieu pour que je ne sois pas découverte en train de m’introduire dans une propriété privée. Je n’étais pas une rôdeuse et je ne voulais certainement pas aller en prison à cause d’une carrière dans la musique ou d’une idole!

J’étais non seulement soulagée lorsque la voiture passa et sortit de la propriété, mais je sortis aussi rapidement de la propriété. C’était à ce moment de plus grande honte, alors que tous les objectifs de ma vie cessèrent d’un seul coup, que je ressentis pour la première fois Dieu me parler. Depuis quelques temps, j’avais commencé à lire la Bible par curiosité, mais c’est à ce moment-là que la Bible devint plus qu’un livre et Jésus plus qu’une figure historique.

Jésus me disait : “Je suis l’Homme que tu as cherché ! Cet homme se fiche de toi et ne t’aidera pas, mais moi, je t’aiderai et je t’ai aidé, depuis le début des temps. Viens à moi! J’ai un plan pour ta vie et il est bon”. En résumé, Il disait : “Fais quelque chose de ta vie, ma fille! C’est moi qui suis le véritable ami !” Ainsi, bien que j’avais peur de cet engagement du tout ou rien et du prix d’être chrétienne, je décidai de Lui faire confiance (pas à la religion mais à Lui). Je L’ai suivi depuis lors et Il s’est vraiment montré digne de confiance!

La Bible est disponible à tous ceux qui oseront la lire et mettre ses dires à l’essai et je vous encourage à le faire! Tenez compte des sollicitations de Jésus-Christ même si la culture populaire les a oubliées. Faites-vous votre propre opinion. Il a les mots de la vie éternelle et veut vous donner cette vie parce qu’Il vous aime ! La vie sur terre est courte. Savez-vous pour sûr de ce qu’il adviendra de vous quand tout sera fini?

Je n’ai jamais (jusqu’à ce jour en tous cas) décroché ce contrat d’enregistrement que je poursuivais, mais j’ai reçu quelque chose de bien meilleur. J’ai fait quelque chose de ma VIE, et Son nom est JÉSUS !

Qu’en est-il de vous ? Essayez-vous de “faire quelque chose de votre vie” ? Pensez-vous que vous avez épuisé toutes vos options ? Il peut en être autrement.

Vous pouvez recevoir Christ dès maintenant par la foi, au moyen de la prière.

Prier, c’est tout simplement parler à Dieu. Dieu connaît votre cœur, et il est plus soucieux de l’attitude de votre cœur que des mots que vous utilisez. Voici une prière que nous vous suggérons :

Seigneur Jésus, je veux te connaître personnellement. Merci d’être mort sur la croix pour mes péchés. Je t’ouvre la porte de ma vie et je te reçois comme Sauveur et Seigneur. Prends la direction de ma vie. Merci de pardonner mes péchés et de me donner la vie éternelle. Fais de moi la personne que tu veux que je sois.

Cette prière exprime-t-elle le désir de votre cœur? Vous pouvez la prier dès maintenant, et Jésus-Christ viendra dans votre vie comme il l’a promis.

Une vie nouvelle

Si vous avez invité Jésus-Christ à entrer dans votre vie, remerciez souvent Dieu à ce sujet. Remerciez-le également parce que Christ ne vous abandonnera jamais et parce qu’il vous a donné la vie éternelle. Alors que vous en apprenez plus sur votre relation avec Dieu et combien il vous aime, vous vivrez la vie pleinement.

À lire aussi :

Vie nouvelle en Jésus-Christ

Print


5 réponses à “Faire quelque chose de ma vie”

  • laurence says:

    merci et encore mille merci

  • autrement says:

    La Base d’abord. A qui, à quoi peut on attribuer les seules vraies Réussites? La réponse n’est pas loin de chacun…On oublie trop souvent les Miséricordes et les Bénédictions que l’on peut avoir chaque jour pour peu qu’on ait la foi.

  • dolong says:

    Bonjour,
    je suis moi-même dépressif et suicidaire. Cependant je ne suis pas prêt a abandonner toute ma Raison et ma Lucidité. Tout être doue de Raison ne peut qu’etre révolte par la Stupidite de vos Propositions. Lisons la Bible et faisons-nous notre propre Opinon. Vive la Liberte de Pensee.

  • dolong says:

    Lisons la Bible = lisons la comme nous n’importe quel autre Livre en exerçant notre Libre Pensée, et constatons sa Veritable Valeur, toute Relative.

  • dolong says:

    Il est scandaleux d’exploiter la Fragilite d’Autrui pour les intégrer a une Secte. C’est immoral.

Afficher vos commentaires