Les murs ne font pas la prison Video provided by: ZeMag

Plein-écran: Peser sur Command (Mac) ou Ctrl (Windows) en cliquant sur les flèches si un simple clic ne suffit pas.

Joëlle Giappesi a grandi au Liban, issue d’une mère libanaise et d’un père français.  Elle se décrit comme une survivante de la guerre au Liban dans son adolescence, de la dépendance  à l’héroïne pendant 20 ans, et d’un séjour  en prison après sa troisième arrestation.   C’était lors de cette incarcération qu’elle a compris que les murs ne font la la prison, et elle a écrit un livre du même titre où elle témoigne de la découverte de la foi qui l’a libérée.

À regarder :

La drogue, la prison, et la foi libératrice

La liberté

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires