Mythes concernant Jésus 03 : Jésus a-t-il fait des miracles? Video provided by: Focus UK

Plein-écran: Peser sur Command (Mac) ou Ctrl (Windows) en cliquant sur les flèches si un simple clic ne suffit pas.

Certains ont proposé que Jésus n’a jamais fait de miracles. Sur quoi se fondent-ils pour dire cela? S’agirait-il d’un mythe sans appui historique? Dans cette troisième vidéo de la série Mythes concernant Jésus, une production de David Couchman pour Focus UK, certains historiens se penchent sur cette question.

Vidéo précédente>>

Transcription de la vidéo : 

MYTHES CONCERNANT JÉSUS 03 : Jésus a-t-il fait des miracles?

 NARRATEUR : Il existe plusieurs mythes concernant Jésus. Dans cette série, nous parlons à des experts qui nous aident à distinguer les faits des mythes.

L’un des mythes, c’est que l’on ne peut se fier aux récits bibliques concernant Jésus parce qu’ils parlent de miracles — Jésus marche sur l’eau, il ramène les morts à la vie — alors que l’on sait que la science ne peut confirmer leur validité.

Qui est Jésus? Le connaissez-vous?

Des questions? Parlez-nous-en!

Si tu as décidé d’avance que Dieu n’existe pas, aucune preuve ne pourra te persuader que Jésus a fait des miracles. Mais si tu crois qu’il se peut qu’un dieu existe, tu auras tendance à examiner les faits l’esprit ouvert.

Alors, quels faits historiques soutiennent les miracles de Jésus?

BOCK : Jésus était clairement reconnu comme faiseur de miracles. Des sources datant du premier siècle l’affirment; même des sources non chrétiennes. Josèphe écrit que Jésus était connu pour ses œuvres inhabituelles. Ce fait au moins est clair et même les sceptiques le reconnaissent : Jésus était réputé pour ses actes extraordinaires.

EVANS : Certaines personnes contestent la fiabilité des Évangiles à cause de leurs éléments surnaturels : Jésus guérit les gens, il chasse un esprit impur. Certains disent donc : « Voyons-nous de telles choses tous les jours? Il doit s’agir d’un mythe, de la fiction, etc. » J’ai beaucoup à dire à ce sujet. Premièrement, des foules ont été témoins de ces faits. Jésus était une figure publique; de grandes foules le suivaient. Pourquoi? Parce qu’il était bon orateur, un enseignant convaincant? Ou était-ce plutôt à cause des « ses soins de santé gratuits »?

BOCK : Nous pensons que de telles choses ne se passent pas parce qu’elles ne se passent pas dans notre petit monde. Mais cela ne veut pas dire qu’elles n’arrivent jamais. Jésus accomplit des œuvres exceptionnelles parce qu’il est exceptionnel. Quand cela vient à Jésus, l’un des problèmes, c’est qu’il est un être sans pareil. Les signes, les miracles, sont là comme manifestations des choses uniques qu’il fait et que l’on ne peut voir autrement. J’aime utiliser ici l’exemple du pardon des péchés. Jésus dit qu’il pardonne les péchés. Mais comment le prouver? Je ne peux le faire. On ne peut voir le pardon des péchés. Donc, lorsque Jésus guérit le paralytique déposé à ses pieds, il dit : « Afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a l’autorité sur la terre de pardonner les péchés, je te dis, “Lève-toi et marche.” » Il accomplit donc l’acte visible pour le lier à l’invisible.

EVANS : La raison pour laquelle nous parlons de tout ceci, la raison pour laquelle on a écrit les évangiles, la raison pour laquelle l’Église est née, c’est que Jésus a réellement fait les choses décrites par les auteurs des évangiles. S’il n’avait fait rien de remarquable, alors son mouvement n’aurait jamais survécu à sa crucifixion, l’Église n’existerait pas et nous ne serions pas en train de parler à ce sujet.

BOCK : Voici la question fondamentale : Crois-tu qu’il l’a fait ou crois-tu que c’est inventé? Si c’est inventé, alors comment a-t-il pu attirer les foules à tel point qu’elles se disaient prêtes à mourir pour lui? Il faudrait dire qu’une multitude s’est trompée royalement. Je crois qu’il est beaucoup plus aisé d’expliquer quelqu’un comme Paul — persécuteur des chrétiens pendant un temps et conscient de ce qui se passait à Jérusalem — en disant qu’il a conclu que les paroles et actes de Jésus étaient crédibles. Il ne croyait pas que Jésus trompait les gens.

NARRATEUR : Le mythe, c’est qu’on ne peut se fier aux récits bibliques concernant Jésus parce qu’ils sont remplis de miracles. Au fait, il existe des sources historiques fiables affirmant que Jésus a fait des miracles — sources autres que la Bible.

Au cœur du message chrétien se trouve l’affirmation que Jésus est le Fils unique de Dieu. Si c’est le cas, alors il n’y a aucune raison de rejeter les récits de ses miracles.

La prochaine fois, nous verrons s’il est vrai que l’on ignore ce que les auteurs des récits bibliques ont dit; qu’avant l’imprimerie, ces récits étaient copiés à la main à de multiples reprises et qu’ainsi, des erreurs et des distorsions voulues s’y sont glissées.

Nous remercions les professeurs Darrell Bock et Craig Evans.

 

 

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires