Où est le corps?

Auteur: Rusty Wright et Linda Raney Wright

Quelle différence cela fait-il si Jésus est ressuscité ou non? Cela fait toute la différence au monde!

Si Christ n’est pas ressuscité, alors des milliers de chrétiens ont vécu et sont morts pour un canular. Si, toutefois, il est vraiment ressuscité, alors il est toujours vivant et peut agir maintenant pour redresser notre monde chaotique.

Les faits parlent toujours plus fort que les opinions. Jetons un coup d’œil à quelques preuves historiques de la résurrection et voyons où les faits nous mènent.

Un examen préliminaire

D’innombrables chercheurs — parmi eux, l’apôtre Paul, saint Augustin, Sir Isaac Newton et CS Lewis — croyaient en la résurrection. Il n’est donc pas nécessaire de faire fi de son intellect pour y croire. 

Dieu est là. Voulez-vous le connaître?

Des questions au sujet de Dieu? Écrire à un mentor

Paul affirme : « le Christ est mort pour nos péchés, il a été enterré, il est ressuscité le troisième jour. Il est apparu à Céphas, puis aux douze. Après cela, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants1

Tenons compte de ces quatre éléments de preuve :

1. La croissance explosive de l’Église chrétienne

Quelques semaines après la crucifixion, un mouvement a surgi qui, selon l’aveu de ses ennemis, « a bouleversé le monde2 ». Quelque chose s’est passé qui a enflammé ce mouvement très peu de temps après l’exécution de son chef. De quoi s’agissait-il?

2. Les vies changées des disciples

Après l’arrestation et la crucifixion de Jésus, la plupart des disciples avaient peur. Pierre, par exemple, a renié le Christ trois fois (deux fois à de simples servantes!). Pourtant, 10 des 11 premiers disciples ont été martyrisés pour leur foi. Pierre a été crucifié la tête en bas; Thomas a été embroché. Jean  a été ébouillanté dans de l’huile, mais a survécu. Quelque chose a révolutionné la vie de ces hommes. Chacun d’eux a cru qu’il avait vu le Christ ressuscité.

3. Le tombeau vide

La dépouille de Jésus a été enlevée de la croix, enveloppée dans un linceul comme une momie, recouverte de 45 kg d’épices aromatiques et placée dans un tombeau3. La tombe avait été creusée dans la roche4 et apparemment on ne pouvait y déposer qu’un seul corps5. Une très grosse pierre6 a été roulée dans une rainure légèrement inclinée à l’entrée de la tombe7. Certains ont estimé que la pierre pesait d’une tonne et demie à deux tonnes.

Une unité de soldats romains a été placée devant la tombe pour la garder8. La discipline militaire des Romains était si stricte que des sanctions physiques et souvent la peine capitale attendaient le soldat qui avait quitté son poste ou manqué à son devoir9. Le dimanche matin, la pierre a été trouvée roulée, le corps avait disparu, mais les linges étaient toujours sur place10. Qu’était-il arrivé?

Certains disent que les amis du Christ ont volé le corps. Cela signifierait que l’une des femmes a amadoué les gardes pendant que les deux autres ont déplacé la pierre et se sont sauvées avec le corps sur la pointe des pieds, ou encore que des gars comme Pierre (rappelez-vous à quel point il était brave) et Thomas (il était si facile à convaincre!) ont maîtrisé les gardes, volé le corps, et construit un mythe.

Ces théories ne semblent guère plausibles. La garde était trop puissante, la pierre trop lourde, et les disciples, qui n’avaient pas encore expérimenté la puissance de l’Esprit Saint, étaient trop faibles pour tenter un tel exploit.

D’autres disent que les ennemis du Christ ont volé le corps. Pourtant, si les Romains ou les Juifs avaient eu le corps, ils l’auraient exposé publiquement et le christianisme aurait disparu. Ils ne l’ont pas fait. Ensuite, il y a la « théorie de l’évanouissement, » selon laquelle le Christ n’est pas vraiment mort, mais a seulement perdu connaissance. Les bourreaux romains experts ont conclu à tort qu’il était mort. Après quelques jours dans le tombeau, sans nourriture ou médicaments, Jésus aurait repris ses esprits. Puis, selon cette théorie, il aurait déchiré les bandelettes (45 kg avec les épices), roulé la pierre avec ses mains percées par des clous, effrayé les soldats romains, marché plusieurs kilomètres sur ses pieds blessés et convaincu ses disciples qu’il avait été ressuscité d’entre les morts. Cette théorie est encore plus difficile à croire que la résurrection même.

En d’autres termes, si Jésus est resté mort, qui a le corps? Tout ce que nous avons est un tombeau vide.

4. Les apparitions du Christ ressuscité

Durant les 40 jours après sa mort, le Christ a été vu vivant sur la terre. Certains disent qu’il s’agissait d’hallucinations, mais est-ce que les récits soutiennent cette idée?

Seuls certains types de personnes nerveuses et imaginatives ont généralement ces expériences psychiques. Pourtant, une femme, un collecteur d’impôt têtu, plusieurs pêcheurs et plus de 500 personnes ont en même temps affirmé qu’ils l’ont vu. Les hallucinations sont très personnelles — alors qu’en ce qui concerne la résurrection de Jésus, plus de 500 personnes ont vu la même chose au même moment et au même endroit.

Deux autres faits sapent l’idée de l’hallucination. Ces imaginations sont généralement des évènements attendus; cependant, les disciples avaient perdu espoir après la crucifixion. En outre, les phénomènes psychiques se produisent habituellement dans des cycles, mais les apparitions sont arrivées de différentes façons11.

Les tentatives pour expliquer les apparitions se sont heurtées à un amas de faits, qui ne mènent qu’à une seule conclusion : le Christ est ressuscité.

Ce qui précède ne constitue pas une preuve exhaustive, mais plutôt un examen raisonné des faits. Nous devons tous examiner et évaluer les faits nous-mêmes pour déterminer la véracité de la résurrection. (Bien sûr, la vérité ou la fausseté de la résurrection est un fait historique qui ne dépend pas de la croyance de l’individu.)

Si les faits justifient l’allégation, nous pouvons conclure qu’Il est ressuscité. Dans tous les cas, un simple assentiment intellectuel des faits n’apporte rien la vie de quiconque.

Une preuve importante vient par expérience, celle de reconnaître Christ comme Sauveur et Seigneur de notre vie. Jésus a dit : « Voici, je me tiens à la porte et je frappe; Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui12. »

Allez-vous répondre à son invitation?

Pour aller plus loin :

Après la vie? Une série de vidéos qui explorent les preuves de la résurrection

L’apologétique : articles et vidéos qui offrent une défense de la foi chrétienne

Notes

1. 1 Corinthiens 15.3-6.

2. Actes 17.6.

3. Jean 19.38-40.

4. Eusèbe de Césarée. Théophanie; cité dans Latham, Henry. The Risen Master. (Cambridge : Deighton, Bell, and Co., 1904). pp. 87,88; cité dans McDowell, Josh. Evidence That Demands a Verdict. (San Bernardino, CA. : Campus Crusade for Christ, Inc., 1972). p. 209.

5. Ibid.

6. Marc 16.4.

7. Holloman, Henry W. “An Exposition of the Post Resurrection Appearances of Our Lord” (thèse de maîtrise: Dallas Theological Seminary, mai, 1967). p. 38, cité dans McDowell, op. cit. p. 216.

8. Matthieu 27.65, 66.

9. McDowell, op. cit. pp. 218-224.

10. Matthieu 28.1-6; Marc 16.1-6; Luc 24.1-3; Jean 20.1-11.

11. Anderson, J. N. D. The Evidence for the Resurrection,(Chicago : Inter-Varsity Press, 1968). pp. 20-23.

12. Apocalypse 3.20.

________________________________________

 

Une courte histoire

 

Il était une fois un homme riche, qui s’habillait de pourpre et le plus beau linge, et se régalait dans une grande magnificence tous les jours. À sa porte, couvert d’ulcères, gisait un pauvre, nommé Lazare, qui aurait été heureux de satisfaire sa faim avec les restes de la table du riche. Même les chiens venaient lécher ses ulcères. Un jour, le pauvre mourut et fut emporté par les anges pour être avec Abraham. Le riche mourut aussi et fut enterré, et dans l’Hadès, où il était en proie aux tourments; il leva les yeux, et là, au loin, était Abraham avec Lazare tout près de lui.

Et s’écriant, il dit : Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare, afin qu’il trempe dans l’eau le bout de son doigt, et qu’il rafraîchisse ma langue, car je suis tourmenté dans cette flamme.

Mais Abraham dit : Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et Lazare pareillement les maux; et maintenant lui est consolé ici, et toi tu es tourmenté. Et outre tout cela, un grand gouffre est fermement établi entre nous et vous; en sorte que ceux qui veulent passer d’ici vers vous ne le peuvent, et que ceux qui veulent passer de là ne traversent pas non plus vers nous. Et il dit : Je te prie donc, père, de l’envoyer dans la maison de mon père, car j’ai cinq frères, en sorte qu’il les adjure; de peur qu’eux aussi ne viennent dans ce lieu de tourment.

Mais Abraham lui dit : Ils ont Moïse et les prophètes; qu’ils les écoutent. Mais il dit : Non, père Abraham; mais si quelqu’un va des morts vers eux, ils se repentiront. Et il lui dit : S’ils n’écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne seront pas persuadés non plus si quelqu’un ressuscitait d’entre les morts.

(Luc 16 : 19-31)

 

© 1976 Rusty Wright et Linda Raney Wright. Utilisé avec permission. Tous droits réservés.

________________________________________

À propos des auteurs

Linda Raney est auteure lauréate, écrivaine et oratrice. Diplômée de l’université de Californie à Berkeley (AB, rhétorique), elle a écrit pour de grands magazines et a participé à des émissions à la télévision. Elle a aussi donné des conférences dans des universités et des villes à travers le monde.

Rusty Wright, orateur et auteur lauréat associé avec Probe Ministries, a présenté des conférences sur six continents. Il est diplômé en psychologie de l’université Duke et détient une maîtrise en théologie de l’université Oxford. On peut le contacter à : RustyWright@aol.com.

Qu’est-ce que Probe?

Probe Ministries est un organisme à but non lucratif qui a pour mission

  • d’assister l’Église dans le renouvellement de pensée des croyants en offrant une vision chrétienne du monde;
  • d’équiper l’Église de sorte qu’elle s’engage pleinement à suivre Jésus.

 

Probe accomplit sa mission en offrant des conférences, une émission radio quotidienne et un site Web (www.probe.org).

 

Vous pouvez obtenir plus de renseignements en vous adressant en anglais à :

Probe Ministries

1900 Firman Drive, Suite 100

Richardson, TX 75081

(972) 480-0240 télécopieur (972) 644-9664

info@probe.org

www.probe.org

 

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires