À chaque étape de ma vie

Auteur: Sara Preston

chaqueetapeLa mort de mon père lorsque j’étais adolescente avait été très pénible pour moi. Je m’étais déjà engagée dans la voie de la rébellion, mais sa mort, ainsi que la détérioration de ma relation avec ma mère, m’avait précipitée vers l’autodestruction.

A 19 ans, j’avais déménagé sur la côte ouest, résolue à rebâtir ma vie à neuf.  Moins de trois mois plus tard, j’ai rencontré Tom.  Deux mois après, nous avons commencé à vivre ensemble.  Nous avons alors passé l’année et demie qui a suivi à nous disputer.  Nous nous sommes mariés en 1971, et nous avons eu trois enfants entre 1973 et 1981.

Une vie malsaine

Lorsque Tom a perdu son emploi, j’ai rejoint le monde du travail.  J’aimais mon poste, auquel étaient rattachées beaucoup de responsabilités.  J’aimais les dîners élégants et l’attention que je recevais.

Le véritable langage de l'amour? La communication

Des questions? Parlez-en!

Cinq ans plus tard, j’avais passé bien peu de temps avec mes enfants, je n’avais plus aucune relation avec mon propre mari, et j’avais des aventures malsaines.  Une de mes amies de longue date m’a alors dit, «Sara, depuis que je te connais, tout ce que tu as toujours voulu, c’est te marier et avoir des enfants.  Si tu ne prends pas les décisions qui s’imposent maintenant, tu reviendras un jour à la maison pour t’apercevoir que tes enfants auront grandi sans toi. »
En Octobre 1987, j’ai pris mes enfants et ma voiture, et je suis partie.

Plus de vide intérieur

Etant donné que pendant les cinq années précédentes, je m’étais consacrée à mon travail et que j’avais passé bien peu de temps à la maison, j’ai eu du mal à obtenir la garde de nos trois enfants.  Mon patron, Jim, m’a alors offert de prier pour moi.  J’ai acquiescé à contrecœur, et je me suis précipitée vers la porte aussitôt qu’il a conclu sa prière.
A ma grande surprise, le juge a décidé de nous donner à mon mari et à moi-même une garde partagée avec accès égal aux enfants.  Je me suis rendue compte qu’il y avait un Dieu qui devait m’aimer, comme Jim me l’avait souvent dit.  J’ai couru lui dire, « Bon, d’accord, je veux en savoir plus à propos de ton Dieu.  De toute évidence, tu as une ligne d’accès direct à Lui, et je suis prête à écouter. »

Dans les semaines qui ont suivi, Jim m’en a appris de plus en plus à propos de Jésus.  Il m’a dit que Dieu m’aimait et m’avait créée pour le connaître personnellement.  Il m’a également affirmé que je n’avais jusqu’à présent pas connu l’amour de Dieu dans ma vie parce que je m’obstinais à faire les choses à ma façon.

J’ai donc commencé à prier avec Jim, sans pour autant penser que cela changerait véritablement quoi que ce soit à ma réalité.  Cependant, avant même d’avoir fini de prier, quelque chose d’intense s’était produit en moi.  Pour la première fois dans ma vie, le vide intérieur que je ressentais avait disparu.  J’ai su que je pouvais vraiment recommencer ma vie à zéro.

Aujourd’hui, je ne peux pas m’imaginer en train d’essayer de faire face aux difficultés de la vie toute seule, sans l’assurance que Dieu est souverain. Et je peux sincèrement dire que j’ai une nouvelle vie.  Dieu m’a permis de la rebâtir.

Essayez d’examiner votre propre vie.  Comment la décrieriez-vous ?
Satisfaisante ? Précipitée ? Passionnante ?  Stressante ?  Allant de l’avant ?  Retenue ?  Parfois, pour beaucoup d’entre nous, la réponse correspond à toutes ces descriptions.  Il y a des choses que l’on rêve de faire un jour ; il y a des choses que l’on aimerait oublier.  La Bible dit que Jésus est venu pour renouveler toutes choses. A quoi ressemblerait votre vie si vous pouviez tout recommencer à zéro?

Une vie pleine d’espoir

Si vous recherchez la paix, il y a un moyen d’amener de l’équilibre dans votre vie.  Personne ne peut être parfait, ni avoir une vie parfaite.  Mais la possibilité de connaître la grâce parfaite d’une relation personnelle avec Dieu à travers Son Fils Jésus Christ est offerte à chacun d’entre nous.

Vous pouvez recevoir Christ dès maintenant par la foi, à travers la prière. Prier, c’est simplement parler à Dieu.  Dieu connaît votre cœur et ne se préoccupe pas autant de votre choix de mots que de l’attitude de votre cœur.

Voici une suggestion de prière:
Seigneur Jésus, je veux Te connaître personnellement.  Merci d’être mort sur la croix pour mes péchés.  Je T’ouvre ma vie et je Te demande d’en devenir le Sauveur et le Seigneur.  Dirige ma vie.  Merci de me pardonner mes péchés et de me donner la vie éternelle.  Fais de moi la personne que Tu veux que je sois.

Cette prière exprime-t-elle le désir de votre cœur ?  Vous pouvez la prier dès à présent, et Jésus-Christ viendra dans votre vie, comme Il l’a promis.

Est-ce bien la vie que vous souhaitez ?

Si vous avez invité Jésus-Christ dans votre vie, remerciez souvent Dieu de Sa présence à vos côtés, et du fait qu’Il ne vous abandonnera jamais et que vous avez la vie éternelle.  Continuez d’approfondir votre relation avec Dieu, sachant à quel point Il vous aime, et vous vous épanouirez et profiterez pleinement de la vie.

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires