Survivre à son secret

Auteurs: Laurie Wang et Danielle Ludy

Lorsque j’ai appris la vérité sur la vie secrète de mon mari Will, cela m’a laissée tout à fait dévastée. Je trouvais l’énormité de sa trahison et de sa déception impardonnable —12 années de mensonges! L’appel téléphonique du mari de l’autre femme m’a laissé sous le choc, incapable de raisonner ou d’aller de l’avant. J’avais du mal  à fonctionner au travail et au foyer : émotivement, mentalement, physiquement.

C’était la fin de la vie telle que je la connaissais. Je me trouvais sans espoir. C’était la fin de l’amour, de la confiance et de la vérité.

C’est pendant ces moments difficiles que je me suis tournée vers Dieu pour des réponses. J’étais chrétienne depuis longtemps, mais sans comprendre que la vie chrétienne était bien plus large qu’une simple confession de foi. Je croyais avoir une relation avec Dieu, mais franchement, je ne savais vraiment pas tout ce que cela pouvait signifier. Je dirigeais tant de facettes de ma vie sans lui. Je n’avais jamais cédé ma vie entière à Dieu. Ce n’est que lorsque je me suis retrouvée dans cette situation —une crise que je ne pouvais point surmonter, changer ou maîtriser — que j’ai compris que je devais tout remettre entre les mains de Dieu.

Fatigué? Stressé? Abandonnez-vous entre les mains de Dieu

Besoin d'en parler? Écrire à un mentor

Plus jamais seule

J’avais compris que je ne pouvais pas résoudre mes problèmes seule. J’ai survécu aux prochains mois pénibles en confiant ma vie à Dieu chaque jour. Je passais ma journée à prier et à lire la Bible en demandant à Dieu de me montrer la voie à suivre. C’est difficile à expliquer, mais un jour, Dieu a parlé à mon cœur (et non d’une voix audible) pour me dire que si mon mari et moi choisissions de suivre sa volonté ensemble, les choses s’arrangeraient. C’était une promesse à la fois simple et impossible, parce que notre couple était totalement dévasté. Cependant, je savais que je pouvais me confier à Dieu. Il avait donné son fils, Jésus-Christ, pour mourir sur la croix pour tous nos péchés. S’il pouvait m’aimer à ce point-là, il pouvait faire n’importe quoi pour moi, y compris prendre soin de moi pendant ces moments difficiles.

Honnêtement, avant d’entendre sa promesse, je me trouvais en mode de survie. Je pensais plus à moi-même et à mes enfants. Je n’avais nulle intention de rétablir ma relation de couple parce que jusqu’alors, je n’avais même pas imaginé que ce soit possible. J’ai continué à demander sagesse et force auprès de Dieu. J’avais confiance que Dieu m’aiderait à passer par le doute et l’incertitude. Parfois, je me fâchais et je me demandais : « Comment puis-je pardonner à mon mari? Comment cela pourrait-il produire quelque chose de bon? Quelle serait la raison d’être d’un tel mariage? Mon mari peut-il changer? Dieu peut-il transformer le cœur de mon mari? » Je voulais croire qu’il était possible de sauver ce mariage, mais je n’avais aucune idée comment faire. J’avais tant de doutes et de craintes. Je n’avais aucune idée par où commencer.

La route de la guérison

J’ai prié et prié en me confiant à Dieu et en lui demandant de m’aider à passer par ces moments turbulents et de me montrer que faire. Je crois que c’est ainsi que j’ai pris mes premiers pas sur la route de la guérison. J’ai commencé à comprendre la vérité, non pas au sujet de mon mari, mais à mon propre sujet. Je me suis examinée moi-même, et j’ai constaté tout ce qui devait changer en moi. C’était humiliant de reconnaître l’amertume, le ressentiment, la colère, la solitude et la tristesse qui m’habitaient. Je suis devenue consciente du fait que j’avais à pardonner non seulement à mon mari, mais à moi-même et à d’autres personnes.

Abandonner

En premier, j’avais la conviction que pardonner voulait dire lâcher prise de la douleur et me trouver libre, libre d’ouvrir tout grand mon cœur à Dieu pour recevoir son amour, libre de commencer une nouvelle vie. Ce n’était pas nécessairement l’assurance que notre mariage serait sauvé.

Mais à ma grande surprise, j’ai commencé à retomber amoureuse de mon mari et à ressentir de la compassion pour sa souffrance et sa honte. Il était venu à croire en Jésus et se fiait à Dieu pour sa guérison et sa transformation. J’ai vu la transformation que Dieu avait commencée en lui et je suis tombée amoureuse de son nouveau cœur.

Comment la colère et l’amertume pouvaient-elles disparaître de mon cœur pour être remplacées par l’amour?

La réponse était claire. Si je me fiais à moi-même, la guérison de notre mariage n’était pas possible, mais en me fiant à la grâce et la miséricorde de Dieu, je retrouvais espoir et assurance. Ma vie se trouvait entre les mains de Dieu. Je savais que je n’étais plus seule. Dieu était avec moi et je me sentais vraiment aimée et protégée. Je savais que ma vie continuerait avec ou sans mon mari. Mais je savais que ma vie ne pouvait pas continuer sans Jésus-Christ. C’est en constatant ces vérités au sujet de moi-même et de Dieu que j’ai vu mon cœur transformé.

Nous étions alors au plein milieu de rénovations de notre cour arrière. Will et moi avons choisi de travailler ensemble pour remettre la cour en bon état. Non seulement avons-nous créé une très belle cour, mais un nouvel amour est né entre nous pendant que nous travaillions ainsi ensemble. Qui aurait pensé que nous pourrions sauver notre mariage? Pardonner à Will me semblait impossible, mais l’aimer et vivre ensemble comme mari et femme, c’était même plus impossible. Mais Dieu m’a prouvé qu’avec lui, tout devient possible.

Cela fait plus d’un an maintenant. Le cheminement n’a pas été sans difficulté, mais mon mari et moi avons choisi de marcher avec Dieu ensemble. Nos vies regorgent d’amour et d’intimité. Nous avons parfois des difficultés et des craintes à surmonter, mais je me tourne à Dieu en ces moments en sachant que le bien peut en résulter. Je sais que nous avons tous la liberté de choisir notre voie et que je ne peux pas être garante des choix des autres, mais je sais aussi que Will et moi avons décidé de rester ensemble dans le but de construire un fondement solide. Ensemble, nous avons choisi de mettre Jésus-Christ au cœur de notre engagement. Je sais que nous continuerons à connaître des temps difficiles et que cela prendra du temps pour rétablir la confiance entre nous, mais cela en vaut le coût, car je sais qu’avec Dieu, nous saurons surmonter les difficultés pour en sortir plus forts que jamais. L’adversité servira à nous transformer et nous aidera à grandir ensemble.

Note de la rédaction :

Vous trouvez-vous dans une situation semblable à celle de Laurie? Dieu était là pour elle, pour la guider et lui redonner espoir, et il peut et veut faire de même pour vous. Vous êtes précieux à ses yeux. Il vous a tant aimé qu’il a donné son Fils unique, Jésus, pour vous. Vous pouvez vous retourner vers lui dès maintenant pour confier votre vie à Jésus, par la foi. Dieu vous invite à venir à lui pour vous réconcilier avec lui et le suivre.

Il suffit d’exprimer votre désir à Dieu. Il connaît tout de vous. Ce ne sont pas les paroles qui importent, mais l’attitude du cœur, la reconnaissance de votre besoin de Jésus et l’accueil de son don de pardon et de vie éternelle. Voici une prière qui peut vous servir de modèle.

Seigneur Jésus, je veux te connaître. Merci pour ta mort sur la croix, qui a payé la dette de mon péché pour que je puisse être réconcilié avec ton Père. Je t’ouvre tout grand mon cœur pour t’accueillir comme mon Sauveur et Maître. Viens diriger ma vie. Merci de m’avoir pardonné mes péchés et de m’avoir donné la vie éternelle. Fais de moi la personne que tu désires que je sois.

Si cette prière exprime le désir sincère de votre cœur, vous pouvez l’exprimer à Dieu dès aujourd’hui, et Jésus viendra unir sa vie à la vôtre.

Print


Une réponse à “Survivre à son secret”

  • Anny says:

    Bonjour j’ai une preocupation et j n’arrive pas à comprendre: il ya beaucoup d’annee j sortais avec un homme et on s’etait separé. Apres j ‘ai eu a aimé d’autres hommes mais de fois quelques de mes reves etaient en fonction de lui. J sentais que je l’aimais mais comme il etait orgeuilleux j n’arrivais pas a lui dire que je continuais a l’aimer!
    Quelques années j’ai jugé de l’oublier et j’ai eu une autre relation mais malheureusement cet autre homme m’a abandonné pour engrossé une autre. J suis restée et je pensais toujours a mon premier homme.
    Quelques mois plus tard, un de ses amis m’a aimé et naive que j’etais je suis sortie avec lui mais en vrai j’aimais mon premier homme. Finalement il a appris la nouvelle et je lui ai clairement dit que c’etait par vageance!
    Actuellement je ne suis plus moi meme et a tout moment je ne fais que croire que c’est fini pour nous!
    Que faire pour vivre en paix parceque j’en souffre terriblement!
    Je sens que je l’aime toujours…est ce Dieu peut faire quelque chose pour moi? Je suis prete a toute priere pour qu’il me comprenne!

Afficher vos commentaires