Survivre à un Noël solitaire

Auteur: Rusty Wright

Minuit, chrétiens… C’est l’heure solennelle?

 Vous vous sentez déprimé ce Noël? Sachez que vous n’êtes pas seul. Plusieurs personnes solitaires souffrent dans leur âme, malgré les cantiques, les fêtes, les cadeaux et les meilleurs vœux. Peut-être figurez-vous parmi eux. Je sais que j’étais des leurs.

Une année était particulièrement pénible. Ma femme m’a divorcé après 20 ans de mariage, mon employeur m’a congédié, et j’ai passé des tests pour le cancer. En retournant à mon foyer un soir, j’ai entendu une musique de Noël féérique à la radio. Le profond sentiment de mélancolie qui m’a envahi témoignait du fait que je souffrais toujours de sentiments d’abandon et de deuil.

 Ce n’était guère amusant.

Noël bleu

Du deuil, au doute, au dialogue : après le suicide d'un proche

Besoin de prière? Nous sommes là pour toi

Les peines d’amour, les conflits familiaux ou la perte d’un être cher peuvent faire des Fêtes un temps déprimant. Blue Christmas (Noël bleu) était l’une des chansons de Noël les plus populaires d’Elvis Presley. Cette chanson qui pleure la perte de l’amour a été reprise par tant de chanteurs : les Beach Boys, Céline Dion, Loretta Lynn et Jon Bon Jovi, pour n’en nommer que quelques-uns.

La seule pensée de cette chanson peut nous déprimer. Bien sûr, nous pouvons trouver sur YouTube une version comique de la chanson… Mais attendez d’avoir terminé cet article avant d’aller la trouver, d’accord?

Pourquoi tant de gens sont-ils tristes à Noël?1

Un surplus d’activité ou des dépenses élevées peuvent être des causes de stress financier, émotif ou physique. Le retour sur le passé peut aussi nous attrister, surtout lorsque nous vivons le regret ou le deuil.

Le psychologue Michael Spevack de l’université McGill dit ceci : « La suralimentation et la surconsommation, combinées à un manque de sommeil, peuvent causer des sauts d’humeur extrêmes. » La dépression peut entraîner des pensées de suicide, surtout chez les personnes qui vivent dans l’isolement.2

La chaise vide

Votre famille ne se réunira pas cette année, soit par choix, soit par nécessité? Une chaise vide sert-elle de rappel de votre peine? La joie des Fêtes offre-t-elle un contraste pénible à votre angoisse profonde?

Une veuve a partagé ceci au sujet de son premier Noël après le décès de son mari : « Je m’intéressais à très peu. Je ne voulais pas entendre de cantiques de Noël. Je ne voulais pas qu’on me remonte le moral. Je ne voulais pas regarder les cartes de Noël. Je voulais tout simplement la même chose que je voulais depuis huit mois : la force de sortir du lit le matin, me brosser les dents et manger. »3

Une autre cause possible de la dépression à ce temps de l’année serait la dépression saisonnière, une forme de dépression mal comprise du corps médical. Selon la clinique Mayo, la génétique, l’âge et la chimie du corps seraient à la source de ce malaise. Cette clinique suggère aux personnes qui souffrent de dépression ou d’un manque de motivation persistant d’en parler avec leur médecin. Les symptômes de la dépression saisonnière sont une perturbation de sommeil ou d’appétit, des sentiments de désespoir, la contemplation du suicide, ou le désir de fuir la réalité en se tournant vers l’alcool.4

Survivre aux Fêtes

Comment gérer sa solitude à Noël? Voici quelques suggestions :

  •  Invitez des amis chez vous. Cherchez à passer du temps avec des personnes qui ont le don de vous encourager. Leur joie de vivre sera peut-être contagieuse.
  • Faites de l’exercice régulièrement. Cela peut vous changer les idées.
  • Manger comme il faut. Attention au sucre! Si la suralimentation peut donner un certain sentiment de bien-être temporaire, elle a aussi son côté négatif : le surpoids n’a rien de réjouissant.
  • Allumez les lumières! Sortez en plein soleil autant que possible. Éclairer votre maison et votre bureau. Il semble exister un lien entre la dépression saisonnière et un manque de soleil.
  • Établissez un budget, et respectez-le. Évitez à tout prix le choc des factures de janvier.
  • Exprimez vos sentiments. Lorsqu’on les étouffe, ils peuvent causer de l’anxiété, des ulcères, la mauvaise humeur et même la violence. Vous avez besoin de trouver un ami compatissant et fiable? Pourquoi ne pas vous joindre à une communauté chrétienne?
  • Donnez aux autres. Faites du bénévolat. Le docteur Stephen Post affirme que donner est essentiel à une santé physique et mentale optimale. Il dit que certains médecins en Californie prescrivent le bénévolat à leurs patients.5
  • Cherchez conseil. J’hésitais à chercher conseil auprès d’un thérapeute par le passé. Mais aujourd’hui, j’encourage les gens à faire appel à ces professionnels de la santé. Nous pouvons tous profiter d’aide lorsque nous passons par des moments difficiles.
  • Approfondissez votre relation avec Dieu. Je suis si content que je connaissais Dieu avant de passer cette période sombre de ma vie.

Vous en avez marre d’amis qui vous trahissent, vous manipulent, vous abandonnent ou manquent de respect envers vous? Dieu n’est pas du tout comme eux. Il s’intéresse à vous. Vous êtes précieux à ses yeux. Il est toujours là, prêt à vous écouter et vous consoler. Vous pouvez vous fier entièrement à lui. Il ne veut que votre plus grand bien.

Un des premiers chrétiens l’a dit ainsi : «Si Dieu est pour nous, qui se lèvera contre nous?

 Lui qui n’a même pas épargné son propre Fils, mais l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnerait-il pas aussi tout avec lui? »

Que voulait-il dire par cela? Dieu nous a tellement aimés qu’il a envoyé son fils unique, Jésus, mourir sur la croix à notre place, pour payer la dette de tous nos péchés. Quelle démonstration d’amour! Je peux me fier à un tel Dieu. Jésus est ressuscité des morts pour qu’il puisse venir vivre en nous par son Esprit et devenir notre compagnon constant.

Le choix

Aimeriez-vous accueillir Jésus en cette saison de Noël? Ne serait-ce pas la saison idéale pour lui confier votre vie?

Voici un modèle de prière qui exprime cette décision :

Jésus, j’ai besoin de toi. Merci d’être mort et ressuscité pour moi. Pardonne-moi toutes mes offenses, et viens habiter en moi par ton Esprit et me donner la vie éternelle. Je veux apprendre à te connaître et à te suivre. Viens faire de moi la personne que tu désires que je sois.

 

Lire aussi:

Toute seule à la maison pour Noël

1. “Christmas Holiday Depression,” 18 December 2005; www.medicalnewstoday.com.
2. Ibid.
3. Mary Cartledgehayes, “Blue Christmas – Grieving Through The Holidays,” Christian Century, December 27, 2003; www.findarticles.com.
4. “Seasonal affective disorder (SAD),” Mayo Clinic Staff, September 24, 2007; www.mayoclinic.com.
5. Stephen Post, PhD., and Jill Neimark, Why Good Things Happen to Good People (New York: Broadway Books, 2007).

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires