Victime d’un requin : la simple foi d’une surfeuse

Auteur: Rusty Wright

Bethany Hamilton ressemble à beaucoup d’autres adolescentes américaines, avec ses yeux pétillants, son beau sourire et sa passion pour la vie. Elle est sportive, attrayante, en forme, bronzée, et blonde – toutes ces qualités tant prisées par cette société.

Mais Bethany se trouve face à un défi que peu de gens de son âge doivent surmonter : elle a perdu son bras gauche à un requin pendant qu’elle surfait à Hawaï. Le requin de 700 kilos s’est aussi envolé avec un gros morceau de sa planche. Elle est heureuse de ne pas avoir perdu sa vie à cette attaque.

Avant cet incident, Bethany, qui habite l’île de Kauai, se trouvait au premier rang des surfeuses amateurs de l’état. Nous pourrions penser qu’elle trouverait une telle perte dévastatrice, mais USA TODAY raconte que Bethany ne s’en fait pas trop. Trois mois seulement après l’attaque, elle s’est retrouvée de nouveau en compétition. Elle n’a pas abandonné son ambition de compter parmi les meilleures surfeuses du monde.

Dieu est là. Voulez-vous le connaître?

Des questions au sujet de Dieu? Écrire à un mentor

Plutôt que de dissimuler ce qui reste de son bras gauche sous des vêtements, elle choisit d’’étaler son moignon au grand jour en portant des débardeurs. Elle l’a surnommé « Stumpy. » En découvrant que la teinte de sa prothèse ne s’agençait pas parfaitement à son teint plus foncé, elle l’a surnommée « Haole Girl », slang Hawaïen pour une personne qui n’est pas des leurs. Elle pèle les mandarines de sa main droite en les tenant entre ses pieds.

Comment expliquer sa nature indomptable? La détermination et le dévouement semblent faire partie de sa personnalité. Mais est-ce la seule explication?

Son père nous offre un indice. « Elle n’est pas en train de souffrir », raconte Tom Hamilton aux journalistes. « Dieu a accordé beaucoup de grâce à Bethany dans tout cela. Elle m’impressionne. Elle ne dit jamais : “Pourquoi moi?”»

Bethany confirme les dires de son père : « C’est le plan de Dieu pour ma vie, et je vais le suivre… Je ne serais peut-être pas ici du tout si Dieu ne m’avait pas aidé. »

La simple foi de cette surfeuse étonne les gens. Elle est le chouchou des médias – on l’a invitée à se présenter sur les émissions américaines Oprah, 20/20 et Good Morning America. D’autres lui ont parlé de la possibilité de tourner un film à son sujet ou de publier sa biographie. On l’a choisie pour lancer la balle avant le premier match de la saison des  Oakland Athletics. Malgré toute cette attention, elle réussit à maintenir des relations solides avec les membres de sa famille.

Son optimisme fait écho à celui d’un des premiers disciples de Jésus, Paul, qui s’est trouvé victime d’emprisonnements injustes, de lapidations, de violence physique, de naufrage et de rejet. Il était lui aussi convaincu que Dieu fait concourir toutes choses au bien de ceux qui l’aiment.

La vie peut nous envoyer toutes sortes de surprises : des maladies sérieuses, des accidents, des actes de terrorisme, des instances de violence familiale, des problèmes au travail, des pertes de biens, et j’en passe. Les réponses aux questions « Pourquoi moi? » et « Que faire? » sont souvent difficiles à trouver. Nous ne devons pas nier l’importance de la crainte, de la confusion, du deuil et du désespoir qui peuvent accompagner ces situations.

Mais se peut-il qu’une compréhension de l’optique de Dieu face à la situation nous aide à nous adapter aux difficultés de la vie? Se peut-il que la foi de la surfeuse ait beaucoup à enseigner à une société qui connaît si bien la souffrance et le risque?

Pendant une tournée médiatique à la ville de New York, Bethany a spontanément offert son veston de ski à une jeune femme sans abri assis sur une grille du métro, pour ensuite renoncer à une tournée des magasins en disant qu’elle possédait déjà beaucoup de biens.

Quelque chose de très important se passe dans le cœur de cette jeune athlète.

Êtes-vous en train d’espérer que quelque chose d’important vous arrive? Cela pourrait vous arriver aujourd’hui!

Note de la rédaction :

 

Comment décririez-vous votre vie?

Belle? Mouvementée? Excitante? Stressante? Allant de l’avant? Allant en s’empirant? Beaucoup d’entre nous passent par tous ces états à un moment ou autre. Nous avons tous des rêves et des regrets.

Jésus nous dit qu’il est venu nous offrir une nouvelle vie. Que pourrait devenir votre vie si vous repartiez à neuf?

L’espoir

Personne ne peut vivre une vie parfaite. Mais nous pouvons tous goûter la paix et la grâce que nous offre Jésus-Christ.

Vous pouvez vivre une relation profonde avec Jésus-Christ dès maintenant en accueillant son règne en vous. Aimeriez-vous l’inviter à venir habiter en vous par son Esprit afin que vous puissiez le connaître et le suivre, comme le fait Bethany? Vous n’avez qu’à exprimer ce désir à Dieu, par la prière. Ce ne sont pas les mots qui comptent, mais plutôt l’attitude de votre cœur. Voici une prière qui peut vous servir de modèle :

Seigneur Jésus-Christ, je veux te connaître. Merci pour ta mort sur la croix pour mes péchés. Je t’ouvre tout grand mon cœur et je t’invite à venir régner en moi et me délivrer de mon péché. Dirige ma vie. Fais de moi la personne que tu veux que je sois. Merci pour le pardon de mes péchés et le don de la vie éternelle. Amen.

 

Si cette prière reflète le désir sincère de votre cœur, vous pouvez l’exprimer à Dieu. Jésus promet de venir habiter en vous en réponse à votre foi.

Si vous avez invité Jésus à prendre la direction de votre vie, remerciez-le souvent pour sa présence en vous et pour sa promesse de ne jamais vous quitter ou vous abandonner. En découvrant de plus en plus son amour infini pour vous et sa volonté pour votre vie, vous vivrez la vie abondante qu’il est venu vous offrir.

Si vous aimeriez mieux comprendre comment Jésus rend ce pardon et cette vie éternelle avec Dieu possible, nous vous invitons à lire ce résumé de la Bonne Nouvelle.

A lire aussi:  Soul surfer, qui annonce un film au sujet de la vie de Bethany

Rusty Wright est auteur et conférencier de renommée mondiale. Il détient un baccalauréat en science (psychologie) de l’université Duke et une maîtrise en théologie d’Oxford. www.RustyWright.com

À lire aussi: Une vie sans bras ni jambes

Lien externe: reportage sur une des compétitions de Bethany en France

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires