Deuxième rencontre : La personne et l’œuvre de Jésus-Christ (partie 2 de 2)

Auteur: AgapeFrance

Cette étude en format PDF : À la découverte de Jésus, rencontre 2

I. QUI EST JÉSUS-CHRIST D’APRÈS LUI-MÊME?
Lire Jean 10.30-33 :
Moi et le Père nous sommes un. Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider. Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous? Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
Que voulait dire Jésus par cette affirmation?
Qu’est-ce qu’ont compris ceux qui l’écoutaient?
Lire Jean 14.6-9 :
Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu. Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père?
En quoi l'identité de Jésus a-t-elle une importance pour le salut des hommes?
Selon Jésus, quelles religions permettent d’aller au Père?
En quoi l’affirmation de Jésus dans ce passage se démarque-t-elle de ce que disent les hommes généralement?
Lire Jean 8.42 et Jean 8.58 :
Jésus leur dit: Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens; je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est lui qui m'a envoyé [...] Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis.
Comment Jésus nous parle-t-il de son origine?
Pourquoi emploie-t-il le terme « Je suis » au présent?
En quoi ces deux affirmations confirment-elles qu’il est le Fils de Dieu?
II. LE TÉMOIGNAGE DE CEUX QUI ONT VU JÉSUS
a. Ses amis
Ses disciples ont vécu avec lui, jour et nuit, pendant trois ans. Durant cette période, ils ont pu se rendre compte de la véritable identité de Jésus-Christ. Sa vie était-elle en accord avec son enseignement ou bien était-il un imposteur?
Pour répondre à cette question, lire les témoignages de Jean-Baptiste, Pierre, Marthe, Thomas dans les passages suivants :
Jean 1.29 : Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.
Matthieu 16.16-17 : Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.
Jean 11.27 : Elle lui dit: Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.
Jean 6.68-69 : Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu.
Jean 20.25-28 : Les autres disciples lui dirent donc: Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit: Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point. Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d'eux, et dit: La paix soit avec vous! Puis il dit à Thomas: Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois pas incrédule, mais crois. Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu!
Pour ses amis, y avait-il un doute quant à l’identité de Jésus?
Qui était-il pour eux?
b. Ses ennemis
L’opinion de ses ennemis est importante aussi.
Qui était Jésus :
Pour Pilate?
Matthieu 27.24 : Pilate, voyant qu'il ne gagnait rien, mais que le tumulte augmentait, prit de l'eau, se lava les mains en présence de la foule, et dit: Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde.
Pour Judas?
Matthieu 27.3-4: Alors Judas, qui l'avait livré, voyant qu'il était condamné, se repentit, et rapporta les trente pièces d'argent aux principaux sacrificateurs et aux anciens, en disant: J'ai péché, en livrant le sang innocent.
Pour les chefs religieux juifs?
Jean 11.47 : Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens assemblèrent le sanhédrin, et dirent: Que ferons-nous? Car cet homme fait beaucoup de miracles.
Jean 5.18 : A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu.
Pour le centenier qui a placé Jésus sur la croix?
Matthieu 27.54 : Le centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d'arriver, furent saisis d'une grande frayeur, et dirent: Assurément, cet homme était Fils de Dieu.
III. CONCLUSION : QUI EST JÉSUS POUR VOUS?
Nous avons vu dans ces différents passages que Jésus a prétendu être Dieu. Il a affirmé des choses que seul quelqu’un se disant Dieu pouvait affirmer. Il a été appelé Dieu aussi bien par ces amis que par ses ennemis. Il n’a jamais essayé de le nier. Il les en a même félicités.
Sommes-nous en présence d’une alternative?
Jésus n’était pas Dieu. Dans ce cas, il était, non seulement un charlatan, mais le plus grand imposteur que le monde ait connu.
Jésus était réellement Dieu comme il l’affirmait, le Sauveur de l’humanité, donc digne de notre confiance au plus haut point.
Examinons tout d’abord la première proposition :
Nous savons que Jésus a fait plus de bien à l’humanité qu’aucun autre homme. Si ses prétentions sont fausses, un mensonge aurait fait plus de bien que la vérité.
D’après ce que nous avons vu ensemble sur la personnalité, le caractère et l’enseignement de Jésus, pensez-vous qu’il soit un faussaire ou un charlatan? Pourquoi?
À la lumière de tout ce que nous venons de voir et les affirmations de Jésus, pourquoi est-il impossible d’affirmer qu’il était un simple homme, un homme de bien ou un grand philosophe?
Si nous éliminons cette première proposition, il nous reste la seconde : Jésus était réellement Dieu et il est digne de notre confiance au plus haut point.
Qui est Jésus selon vous?
Qu’est-ce qui vous permet de l’affirmer?
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

Retour à l’index

Rencontre 3 : La mort et la résurrection de Jésus-Christ (partie 1 de 2)

Extrait du livre :

À la découverte de la vie nouvelle; © Texte : Équipe de Campus pour Christ — France 1984,

Adaptation : Dominique Frèrebeau et Annie Husson

D’après le livre : How To Be Sure You Are a Christian de Bill Bright © 1972, 1981, Campus Crusade for Christ.

Utilisé avec permission

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires