Troisième rencontre : La mort et la résurrection de Jésus-Christ (partie 1 de 2)

Auteur: AgapeFrance

Cette étude en format PDF : À la découverte de Jésus Rencontre 3

I. INTRODUCTION
Jésus-Christ fut l’objet de plus de 300 prophéties que l’on trouve dans la première partie de la Bible, l’Ancien Testament, écrite plusieurs centaines d’années avant sa naissance. Elles se sont toutes accomplies. L’histoire a confirmé chacun des plus petits détails qui avaient été prédits. C’est une preuve supplémentaire de l’identité réelle de Jésus-Christ.
Pour commencer, nous allons lire un de ces passages qui prédit sa mort et la raison de sa mort 700 ans avant sa venue.
Lire Ésaïe 53.4-7 :
Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous. Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n'a point ouvert la bouche.
Quels détails relevez-vous dans ce passage qui concordent parfaitement avec les évangiles?
II. POURQUOI LA VENUE DE JÉSUS-CHRIST SUR LA TERRE ÉTAIT-ELLE NÉCESSAIRE?
Lire Romains 3.23 :
Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;
Pouvez-vous expliquer quel est ce problème de l’homme?
Quelle en est la conséquence pour la relation de l’homme avec Dieu?
En quoi cela concorde-t-il avec notre observation des événements du monde actuel?
Lire Jean 8.12 :
Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.
Qu’est-ce que le mot « ténèbres » évoque pour vous?
Précisez le problème de l’homme qui ne suit pas Jésus.
Lire Romains 6.23 :
Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur.
Quel est le choix devant lequel est placé l’homme?
Lire Jean 5.24 et Jean 8.24.
Jean 5. 24 : En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.
Jean 8.24 : C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés.
De quelle mort est-il question dans ces deux passages? S’agit-il seulement de la mort physique? Pourquoi?
Pouvez-vous expliquer ce qui se passera à la mort de l’homme qui ne place pas sa confiance en Jésus?
L’homme a été créé pour vivre en relation intime avec Dieu. Mais de sa propre volonté, il a choisi de suivre son propre chemin et s’est ainsi séparé de Dieu. Si on débranche une prise de courant, le contact est coupé et la lumière s’éteint. C’est ce qui est arrivé à l’homme. C’est pourquoi il s’est mis à commettre des actes graves tels que meurtres, actions immorales, vols, etc. La conséquence de cette séparation de Dieu, c’est aussi la souffrance, l’anxiété, le manque de but véritable dans la vie. L’homme se sent frustré, il veut échapper à la réalité et craint la mort. Tous ces symptômes prouvent que l’homme a un problème, son péché, et qu’en conséquence, il est séparé de Dieu.
Allons-nous vivre éternellement dans cette situation?
Dieu, dans son amour, n’a pas été insensible à la détresse de l’homme. Il a envoyé son Fils Jésus-Christ dans le monde.
III. POURQUOI JÉSUS-CHRIST EST-IL MORT POUR NOUS?
Lire II Corinthiens 5.21, Luc 23.40-41, I Pierre 2.24-25, I Pierre 3.18.
II Corinthiens 5.21 : Celui qui n'a point connu le péché, il(Dieu) l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.
Luc 23.40-41 : Mais l'autre le reprenait, et disait: Ne crains-tu pas Dieu, toi qui subis la même condamnation? Pour nous, c'est justice, car nous recevons ce qu'ont mérité nos crimes; mais celui-ci n'a rien fait de mal.
I Pierre 2.23-25 : Lui (Jésus) qui, injurié, ne rendait point d'injures, maltraité, ne faisait point de menaces, mais s'en remettait à celui qui juge justement; lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. Car vous étiez comme des brebis errantes. Mais maintenant vous êtes retournés vers le pasteur et le gardien de vos âmes.
I Pierre 3.18 : Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit,
Selon ces versets:
Pourquoi Jésus est-il mort pour nous?
Méritait-il cette mort? Pourquoi?
De quelle manière la mort de Jésus sur la croix nous apporte-t-elle le pardon total de tous nos péchés?
Quelle est la conséquence de la mort de Jésus sur la croix pour notre vie présente?
IV. QUELLE EST LA CONSÉQUENCE DE SA MORT POUR NOTRE RELATION AVEC DIEU?
Lire Romains 5.10-11 et Colossiens 1.21-23.
Romains 5.10-11 : Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.
Colossiens 1.21-23 : Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises œuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche, si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l'espérance de l'Évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi Paul, j'ai été fait ministre.
Qu’est-ce qu’une réconciliation?
En quoi le sacrifice de Jésus nous permet-il de nous présenter devant Dieu, saints et sans reproche?
Sommes-nous toujours pécheurs?
Devons-nous toujours craindre Dieu et son jugement? Pourquoi?
Quelle est la condition pour que cette réconciliation entre Dieu et nous ait lieu?
Votre nom
Adresse électronique
Confirmez votre adresse électronique
Indiquez votre sexe: masculin ou féminin
Ville
Pays

Retour à l’index
Rencontre 4 : La mort et la résurrection de Jésus-Christ (partie 2 de 2)

Extrait du livre : À la découverte de la vie nouvelle; © Texte : Équipe de Campus pour Christ — France 1984,

Adaptation : Dominique Frèrebeau et Annie Husson

D’après le livre :
How To Be Sure You Are a Christian
de Bill Bright © 1972, 1981, Campus Crusade for Christ

Utilisé avec permission

Print


Aucun commentaire

Afficher vos commentaires